Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 06:11
Ils ont écrit

La route puissante du mal n'a jamais abouti qu'à des

efforts inutiles.

La pensée échappe toujours à qui tente de l'étouffer.

Si l'on met un bâillon à la bouche qui parle, la parole se change en lumière, et l'on ne bâillonne pas la lumière.

Rien ne dompte la conscience de l'homme, car la conscience de l'homme c'est la pensée de Dieu.

Quoi que le méchant fasse en sa bassesse noire,

l'outrage injuste et vil là-haut se change en gloire. Quand Jésus commençait

sa longue passion, le crachat qu'un bourreau lança sur son front blême fit au ciel à l'instant même

Une constellation !

V. HUGO (nov. 1851)

Souriez

Un étudiant a été recalé à ses examens. Dès qu'il apprend la nouvelle, il envoie

un télégramme à sa mère en province :

- Recalé. Prépare papa !

Dès le lendemain il reçoit la réponse :

- Papa préparé. Prépare-toi !

Partager cet article

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Mousse 02/05/2016 08:36

Bonjour Fontaine,
Ce Victor, un saint homme, il savait écrire de très jolies choses justes !
Je pense que ça ira mal pour le gamin !
Il fait enfin beau.
Bonne semaine, bisous.

jean 02/05/2016 08:25

amusant cette échange épistolaire avec l'étudiant et sa mère...

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche