Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 05:34

Docteur H. raconte cette histoire qu'elle a vécue alors qu'elle travaillait dans un hôpital de brousse au Congo :

- Une nuit une femme donna naissance à un bébé prématuré, mais elle ne survécut pas à l'accouchement, nous laissant le bébé et sa grand soeur âgée de deux ans.

Nous  n'avions pas de quoi tenir le bébé au chaud, il nous fallait une bouillotte.

Nous ne pouvions qu'envelopper le bébé, le mettre dans une boîte et allumer un bon feu.

Lors d'une réunion, je fis part de cette histoire et de nos besoins...Quand soudain une petite fille de 10 ans se lève et dit :

"S'il te plaît Dieu, envoie une bouillotte cette après midi, pas demain parce que ce sera trop tard, le bébé sera mort.

Et tant que tu y es, envoie aussi une poupée pour la petite fille pour qu'elle sache que tu l'aimes !"

Dans l'après-midi j'appris qu'une voiture venait de laisser un gros paquet devant ma porte. C'était le premier colis que je recevais en quatre ans !...

J'appelai les enfants avant d'ouvrir le paquet. Imaginez 30 paires d'yeux rivés sur le colis !

Dedans se trouvaient des biscuits, des pansements, des fruits secs puis...une bouillotte en caoutchouc toute neuve et au fond du paquet,

une magnifique poupée !"

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Une histoire fort émouvante <br /> Comme quoi tout peu arriver dans la vie quand on sait le demander gentiment <br /> Bonne fin de journée <br /> @ Demain
Répondre
M
Bonjour chère Fontaine,<br /> Quelle jolie histoire, j'en ai les larmes aux yeux, oui, il faut garder l'espoir, il y a toujours des miracles.<br /> Dieu n'est qu'amour.<br /> Je suis en vacances tout le mois d'août. Je ne pars pas, ma belle-mère a fait un AVC, elle va mieux.<br /> Je me mets en pause à partir du 15, tu vas rire, j'ai moins le temps que quand je suis au bureau !<br /> Je n'arrive plus à gérer, je fais trop de choses.<br /> Je néglige mon blog, je n'arrive même plus à écrire !<br /> Je n'ai pas le temps, comme je n'aime pas faire les choses à moitié, je lève le pied.<br /> Je passerai chez toi bien sûr, mais pour ne pas embêter les visiteurs, je fermerai les commentaires, je passe sur les véritables amies ! Dont tu fais partie depuis longtemps.<br /> Bonne journée, je t'embrasse bien fort.
Répondre