Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2017 3 06 /09 /septembre /2017 05:31

Francis Ponge écrit :

Lorsque la pluie en courtes aiguillettes rebondit aux prés saturés,

une naine amphibie, une Ophélie manchote, grosse à peine comme le

poing, jaillit parfois sous les pas du poète et se jette au prochain étang.

Laissons fuir la nerveuse. Elle a de jolies jambes.

Tout son corps est ganté de peau imperméable.

A peine viande ses muscles longs sont d'une élégance ni chair ni poisson.

Mais pour quitter les doigts la vertu du fluide, s'allie chez elle aux efforts du vivant.

Goitreuse, elle halète...Et ce coeur qui bat gros, ces paupières ridées, cette bouche hagarde m' apitoyent à la lâcher.

 

Proverbe chinois :

Celui qui tergiverse trop longtemps avant de faire un pas, finira par passer sa vie une jambe en l'air !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Le temps s'est rafraîchi ici.
Répondre
D
J'adore cette citation même si je n'aime que les cuisses de grenouilles hihihihi bonne journée bises
Répondre
R
Il est drôle ce proverbe chinois <br /> Bonne soirée <br /> Il a fait un temps splendide ce mercredi
Répondre
M
Bonjour chère Fontaine,<br /> C'est marrant ton billet !<br /> Faisons le premier pas, pour ne pas finir les jambes en l'air, (rires).<br /> Passe une très belle journée, bisous doux.
Répondre