Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2018 2 10 /04 /avril /2018 05:36

C'était en juin 1924, il se souvient :

"Par une journée de fort sirocco, lorsque le vent du sud soufflait, sablonneux et brûlant, l'atmosphère de la ville et plus spécialement de l'école en était tout électrisée.

Un jeudi à 16 h après les classes, je rentrais tranquillement chez moi, lorsque soudain, je fus pris en chasse par une volée d'enfants qui m'assaillirent à coup de cartable sur la tête me réclamant de l'argent.

Seul, je n'avais pour tout recours que la fuite. Je courais de toute la force de mes jambes dont ce devait être l'ultime et misérable exploit sportif.

J'arrivai chez nous grelottant de peur et de fièvre.

Appelé à mon chevet le docteur tranquillisa mes parents :

- Cet enfant souffre de frayeur et d'une forte grippe....

Il me fit garder mon lit en me donnant quelques calmants, mais la grippe dégénéra rapidement en paralysie. Diagnostique : la poliomyélite  aiguë.

J'étais devenu une pauvre chose au fond d'un lit. Seuls mes yeux vivaient. Dans les nuits je continuais à jouer aux billes avec les étoiles ou, de jour, à danser sur le crâne du soleil, en attendant de m'y évanouir...

Lorsque je pus sortir de mon lit, je constatais que je ne tenais plus sur mes pieds. Le virus avait paralysé les muscles de ma jambe gauche qui pendait inutile au bout de mon corps ; le bras droit était également atteint...finie l'école !

Ma convalescence me priva une année durant de toute scolarité....

 

En période de tension mon père m'enseignait que la sagesse, si l'on était jeté dans une fosse aux lions, serait de s'entendre avec les fauves. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Triste histoire bon mercredi, bisous
Répondre
A
Bonjour VIOLETTE<br /> <br /> Chaque nouveau jour qui commence,<br /> <br /> c'est reparti sur le chemin<br /> <br /> qui me guide vers chez vous.<br /> <br /> Je souhaite que cette journée<br /> <br /> soit douce à parcourir<br /> <br /> et que vos vos désirs deviennent des réalités<br /> <br /> que cette journée de mercredi<br /> <br /> soit envahit par les rayons de bonheur<br /> <br /> du soleil si ce n'est pas de l'extérieur<br /> <br /> qu'il le soit de l’intérieur venant du cœur.<br /> <br /> Amitiés ¤~~^~~¤ Bisous<br /> <br /> .* J-G-R-C-2018 *.
Répondre
R
Même de nos jours le monde je crois est plus dangereux qu'une fausse à fauves donc le conseil du sage est de rigueur <br /> Ta photo est impressionnante , la puissance de la nature !!!
Répondre
M
Bonjour Fontaine,<br /> Pauvre petit gosse, des paroles sages de la part du père, mais ce n'est qu'un enfant.<br /> C'est fou ce qu'on peut avoir quand on a l'esprit tourmenté !<br /> Grosse panne hier !<br /> Je ne t'oublie pas !<br /> Bonne journée, bisous en pagaille.
Répondre