Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 06:58

agnelet0001

La vraie joie ne dépend pas de la voiture que nous conduisons, de la maison que nous habitons, de notre compte en banque....Les paroles, "Le Seigneur est mon berger, je ne manquerai de rien" nous enseignent que ce que nous possédons en Dieu est beaucoup plus important que tous les biens matériels que nous n'avons pas.

Voici deux histoires pour illustrer cette vérité : la première concerne un pasteur appelé Jack Hinton. Alors qu'il était en mission, on lui demanda de diriger un service dans une léproserie.

     Soudain une femme qui jusqu'alors avait voilé sa face, se tourna vers la chaire où il se tenait. "Je n'avais jamais vu un visage aussi hideux. Elle n'avait plus de nez, ni d'oreilles." déclara Hinton. Elle leva soudain en l'air une main dépourvue de doigts et demanda au pasteur : "Pourrions-nous chanter tous ensemble : Compte les bienfaits de Dieu ?

Bouleversé Hinton dut s'éloigner un moment du service. L'un de ses équipier lui dit doucement : "Je suppose que tu ne pourras plus jamais chanter cet hymne ! 

      - Oh si ! s'écria Hinton, Mais je ne le chanterai jamais plus de la même façon !

La deuxième histoire concerne un homme appelé Doug McKnight. A  trente-deux ans il fut atteint de sclérose en plaques. En seize ans il perdit d'abord son emploi, puis sa mobilité, et finalement sa vie. Mais il ne départit jamais de son sens aigu de reconnaissance envers Dieu.

Quand ses amis lui demandèreneet de faire une liste de ses sujets de prière afin de les présenter à son église, il écrivit une liste qui comprenait dix-huit sujets de reconnaissance et seulement six sujets de prière à présenter à Dieu.

Sa reconnaissance était trois fois plus importante que ses besoins ! Doug avait découvert que ce qu'il possédait en Dieu surpassait tout ce qu'il n'avait pas reçu de la vie.....

 

 

ILS ONT ECRIT

C. Rambert : 

- La paix suprême résulte d'une prise de conscience, d'un éveil intérieur.

  Ainsi tout bonheur se cherche-t-il en soi. 

B.Franklin :

- Le coeur du fou est dans sa bouche, mais la bouche du sage se trouve dans son coeur.

 

SOURIEZ

La lune entend les étoiles se disputer.

Elle les punit, puis s'exclame :

- Oh, je suis lasse, je crois que je vais changer de quartier !

Partager cet article
Repost0

commentaires

:
<br /> Mignonne, la lune.<br /> <br /> <br /> Bon mercredi<br /> Bisoux Violette<br /> <br />
Répondre
T
<br /> La vie n'est pas gaie pour tout le monde et certains naissent avec de grands handicaps <br /> <br /> <br /> Sachons voir en eux autre chose que cela<br /> <br /> <br /> Douce journée Fontaine<br /> <br /> <br /> Bisous<br /> <br /> <br /> timilo<br />
Répondre
5
<br /> BONJOUR  VIOLETTE<br /> <br /> <br /> SI LE SOLEIL POUVAIT ETRE COMME LA LUNE<br /> <br /> <br /> CELA NOUS ARRANGERAIT BIEN<br /> <br /> <br /> BONNE JOURNEE DE MERCREDI<br /> <br /> <br /> CIEL CLAIR ET TRES FRAIS<br /> <br /> <br /> BISOUS - AMITIES<br /> <br /> <br />  56MELDIX77   <br /> <br /> <br />     le Briard        Breton    <br />
Répondre
R
Bonjour Je te souhaite un très bon mercredi Nos amitiés bises Qing&René
Répondre
A
<br /> Bonsoir Fontaine.<br /> <br /> <br />  Très heureuse de te lire.<br /> <br /> <br />  La joie,le bonheur,si on ne l'a pas au fond de son coeur,on ne le trouvera jamais chez les autres.<br /> <br /> <br /> Douce soirée,bisous.Aimée<br />
Répondre
E
<br /> bonsoir ma belle  je me remet tout doucement de ma grippe bisou<br />
Répondre
S
<br /> un texte qui donne du courage<br /> <br /> <br /> merci du partage<br /> <br /> <br /> ti bo ma douce<br />
Répondre
F
<br /> Trop bonne l'histoire de la lune !!!! pas besoin d'avoir une belle voiture, une belle maison pour être joyeux, le sourire de son enfant ou de son petit enfant çà c'est la vraie joie ainsi que<br /> beaucoup d'autres joies toutes simples où le mot argent n'est pas présent. Bonne soirée. Je viens me ressourcer et me rafraîchir sur ton beau blog. Gros bisous<br />
Répondre
A
<br /> Il est vrai qu'on passe plus de temps à demander qu'à remercier. Je l'ai bien présent à l'esprit.<br />
Répondre
C
<br /> Effectivement, Fontaine, on est trop attachés aux biens matériels que l'on n'emportera pas dans l'au-delà.<br /> <br /> <br /> Ces histoires sont très significatives.<br /> <br /> <br /> Merci et bonne soirée.<br />
Répondre