Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 05:31

afrique.jpg

Mary est née en Ecosse. Son père alcoolique rendit la vie difficile à sa mère, femme très pieuse, qui élève ses 7 enfants dans la crainte de Dieu. A la grande joie de sa mère, Mary se convertit jeune et put réaliser le désir de son coeur : 

partir comme missionnaire en Afrique. 

Elle part comme institutrice et visiteuse des femmes dans les villages. A l'époque (1876) on n'avait jamais vue de femme blanche et sa venue excitait une si vive curiosité qu'il fallait que les spectatrices fussent dispersées à coup de fouet !

Elle passa un autre séjour dans une tribu. Les Britanniques n'avaient pas réussi à supprimer les meurtres des jumeaux, ni les sacrifices humains, ni toutes les horreurs du cannibalisme.

Mary est profondément émue par le sort des jumeaux, elle réussit à en sauver et à en adopter. Elle donne du travail à leurs mères qui étaient traitées par la tribu comme des maudites.

Mary est pionnière dans l'âme, le sort des personnes qui l'entourent, l'angoisse. Il faut qu'elle annonce l'évangile et s'installe dans le centre d'un marché d'esclaves... Elle parle la langue indigène et acquiert une grande notoriété....

A sa mort en 1915 elle avait fondé plusieurs églises, quant à son influence, elle fut énorme, on venait de très loin pour lui demander conseil et aide.

 

ILS ONT ECRIT 

Paul Eluard :

- Le tout est de tout dire et je manque de mots.

J. Salomé :

- La difficulté n'est pas de dire c'est d'être entendu

 

SOURIEZ

C'est Max qui dit à sa mère :  

- Maman ! maman ! j'ai eu 100% dans mon bulletin !  

- Oh oui ! Répond sa mère, fière de son fils, et dans quelle matière ?   

- Eh bien....j'ai eu 50% en math, et 50% en anglais ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article

commentaires

clara65 24/10/2013 07:05


Encore une grande âme, cette dame !


Il y a comme cela, des êtres vraiment exceptionnels.


Amicalement.

56MELDIX77 24/10/2013 04:48


Bonjour  VIOLETTE


COMME CELA FAIT DU BIEN DE RETROUVER


LES HABITUDES  DU PETIT MATIN


APRES LA GALERE D'HIER


OU LA JOURNEE  POUR METTRE LES COMS


ESPERONS QUE COMME LE TEMPS


DU CALME ET DE LA SERENITE


BON JEUDI


BISOUS AMITIES


  
56MELDIX77   

Fldnq800 24/10/2013 03:49


Elle me fait passer à mère Thérésa. Je pense qu'elle était heureuse d'aider et les autres aussi y trouvaient leur compte. Bon jeudi, bisous

Aimée aimée 23/10/2013 21:43


L'histoire de cette femme m'a émue.


Arrivée en Afrique,en trouvant de telles conditions,ne devaient pas etre facile.


Mais,en ayant la foi,on fait tant de choses.


Bisous Fontaine.Aimée  


Puis-je savoir,ou tu vis,dans le Haut-Rhin ?


Aucune obligation bien sur et je respercte.

Joy 23/10/2013 21:03


Merci Seigneur pour ces pionniers(ères) Des exemples et encouragement pour une consécration totale à aimer le Seigneur et Le servir. J'ai pu me connecter. Merci pour tes prières. Sois bénie!
Biz 

Marylou 23/10/2013 19:24


cette après midi j'ai participé au cours de danse country au club de Bergheim...ce fut une belle expérience que j'aimerais continuer...mais pas évident de suivre les chorégraphies qui sont malgré
les apparences très variées...le beau soleil d'hier a disparu...mais le vignoble est magnifique avec sa parure d'or...bonne soirée Violette

FANY 97440 23/10/2013 17:32


Coucou chère Fontaine


Un passage dans ton bel univers pour te remercier de ton gentil commentaire et pour savoir si tout va bien pour toi.


Moi j'attends toujours la pluie bienfaitrice qui ne vient pas, pour aider les pompiers, le Dash 8 à éteindre ces feux qui sont sur mon île et pour que mon gazon reverdisse car là il est tout
jaune, alors je partage avec toi ce poème sur la sécheresse pris sur le net et te souhaite une belle nuit étoilée.


Plein de gros bisous de Fany.


*****


Sécheresse 


L’eau n’a plus de lit


La rivière n’a plus d’eau


Dans les yeux arides des femmes


Les blessures se dessèchent


Plus de chants


Plus de rires


Dans leurs gorges cartonnées


Les mots se sont taris


Leur peau parcheminée, brûlée par le soleil


Est parcourue de rides messagères


Narration d’une histoire bien éphémère


Plus de larme


Plus de peine


 


La terre se craquelle


Dans les champs stériles


Poussent des pierres


Le sang est un magma épais


Stagnant dans les corps alanguis


Telles des momies


Calmement s’asseoir


Et


Attendre la pluie


******

FANY 97440 23/10/2013 17:32


Coucou chère Fontaine


Un passage dans ton bel univers pour te remercier de ton gentil commentaire et pour savoir si tout va bien pour toi.


Moi j'attends toujours la pluie bienfaitrice qui ne vient pas, pour aider les pompiers, le Dash 8 à éteindre ces feux qui sont sur mon île et pour que mon gazon reverdisse car là il est tout
jaune, alors je partage avec toi ce poème sur la sécheresse pris sur le net et te souhaite une belle nuit étoilée.


Plein de gros bisous de Fany.


*****


Sécheresse 


L’eau n’a plus de lit


La rivière n’a plus d’eau


Dans les yeux arides des femmes


Les blessures se dessèchent


Plus de chants


Plus de rires


Dans leurs gorges cartonnées


Les mots se sont taris


Leur peau parcheminée, brûlée par le soleil


Est parcourue de rides messagères


Narration d’une histoire bien éphémère


Plus de larme


Plus de peine


 


La terre se craquelle


Dans les champs stériles


Poussent des pierres


Le sang est un magma épais


Stagnant dans les corps alanguis


Telles des momies


Calmement s’asseoir


Et


Attendre la pluie


******

Sonyaaaaaaaaaaaaaaaaaa 23/10/2013 17:28


elle a bien oeuvrée


je te souhaite une excellente fin de journée
ti bo

Jean 23/10/2013 11:00


Des vies de consécration admirable... Que Dieu qualifie encore des ouvriers pour notre génération.... C'est là notre prière.

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche