Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 05:02

a-haiti.jpg

Après le tremblement de terre de 2010 en Haïti, nous avons tous été bouleversés de voir les images de la destruction et de la souffrance que le peuple de ce minuscule pays subissait. Parmi les nombreuses images à fendre le coeur que j'ai vues, il y en a une qui a particulièrement retenu mon attention.

Elle montrait une femme en train de pleurer en fixant du regard la destruction massive qu'elle avait sous les yeux. Son esprit  ne parvenait pas à gérer la souffrance de son peuple et le coeur pris en étau, ses larmes se sont mises à couler. Sa réation était compréhensible.Parfois les larmes sont la seule réaction qui convient aux souffrances que nous connaissons.

     En examinant cette image, nous pouvons penser à la compassion de notre Seigneur : En approchant de Jérusalem - marquée par la corruption, l'injustice et la douleur qui font verser des larmes - il a pleuré....

Face à l'inhumanité, aux souffrances et au péché qui détruit tout dans le monde, quelle réaction adopter ? Si l'état de notre monde chavire le coeur de Christ, ne devrait-il pas chavirer aussi le nôtre ?

 

ILS ONT ECRIT

- La compassion offre tout le nécessaire pour guérir les blessures des autres.

Paul Bourget :

- La pire misère du coeur n'est pas de saigner mais d'être paralysé.

 

SOURIEZ

Max demande à son père :

- Papa le blanc, c'est une couleur ?

- Oui

- Et le noir ?  Le noir c'est une couleur ?

- Euh...oui

- Ah je le savais bien que la télé noir et blanc de mamie, c'est une télé couleur !

 

Repost 0
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 04:51

Abidjan

Elle se sentait toujours mal à l'aise et hors de son élément à l'école. Il s'agissait d'une grande fille de ferme aux cheveux raides et aux robes en toile de sac qui devait immédiatement après la classe, traire les vaches, nourrir les volailles, sarcler les mauvaisses herbes et porter le bois...

     A l'âge de onze ans, quand elle a appris que Jésus offrait le pardon des péchés et la vie éternelle à celui qui le lui demandait, elle a su ce qu'elle avait à faire...et c'était pour elle comme découvrir une mine d'or ! 

Voici ce qu'elle a écrit : " Un dimanche un missionnaire est venu parler dans notre église. Il a dit que 90 % de ceux qui "allaient "prêcher et "faisaient" des disciples, se concentraient sur à peine 10 % de la population mondiale. Je me suis dressée sur ma chaise. Cela signifiait que les 10 % restants devaient s'intéresser à 90 % du monde !

     Il me fallait devenir missionnaire, peu importe ce que cela signifiait. Plus tard, lors d'un camp d'été, un missionnaire nous dit que, si nous projetions de devenir missionnaires, nous ferions bien de commencer à prier sans tarder pour ces gens vers lesquels Dieu nous enverrait un jour...

Mais je me posais de nombreuses questions : que font les missionnaires exactement ?   Comment savent-ils quand leur travail est terminé ? Je ne me sentais pas à la hauteur de la tâche...aller dans le monde entier !!

     Alors j'ai discuté avec Dieu : " Et mon rêve de ferme, d'infirmière ? Dans quel pétrin me suis-je fourrée ?" 

J'ai lutté. Je lui ai dit et répété : "Tu as dû te tromper de personne, je ne peux pas faire cela. Je ne sais même pas exactement ce qu'est un missionnaire !. Mais cela semble laisser Dieu indifférent, il n'acceptait pas mes lacunes pour excuse.

Après des mois de lutte, j'ai capitulé et j'ai finalement dit à Dieu : "D'accord, je le ferai, je le ferai même si j'en ai horreur !"

J'ai dit adieu à ma ferme, à ma carrière, à ma famille, à tout ce que j'avais toujours désiré. J'ai laissé mourir mon rêve..."

 

ILS ONT ECRIT

C. Rambert :

- La sagesse consiste à demander à soi davantage qu'aux autres .

- Ne pas confondre fuir et partir. Le destin finit toujours par rattraper ceux qui avaient tenté de lui échapper.

 

SOURIEZ

Max écrit une lettre à sa petite amie :

- Le midi je ne mange pas car je pense à toi, le soir je ne mange pas car je pense à toi,

et le soir je ne dors pas car ...j'ai faim !

 

Repost 0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 04:58

fleuve-Dieu-copie-1.jpg

Dans la petite église de son village, Mary avait la charge d'un couple âgé qui aimait beaucoup le Seigneur. Ils avaient perdu leur fille unique Dory qui possédait une très jolie voix et chantait souvent comme soliste dans leur assemblée :

Un jour Dory alla dans le jardin pour y prendre quelques photos..... 

Le lendemain elle tomba malade et mourut deux jours plus tard...foudroyant !

Les parents furent accablés de douleur...ils étaient inconsolables.

Plus tard, se souvenant de l'appareil photos, ils sortirent le film avec soin afin de le faire développer.

On peut imaginer leur surprise en voyant une belle photo de leur fille, debout dans le jardin, sa longue chevelure reposant sur son épaule gauche, et au-dessus de l'épaule droite ...la présence d'un magnifique chérubin ailé !

La découverte de cette photo et de son contenu les a considérablement réconfortés !

 

ILS ONT ECRIT

Ch. Spurgeon :

- L'amour est le seul mouchoir qui sèche les larmes de ceux qui sont tristes.

Mike Murdock :

- Quand vous ressassez le passé, vous empoisonnez le présent.

 

SOURIEZ

- Max où est passé le paquet de bonbons qui était sur l'étagère de la cuisine ?

- Je l'ai donné à un pauvre enfant qui avait très faim, maman.

- Ah ! dans ce cas, c'est plutôt une bonne action. Et qui était cet enfant qui avait faim ?

- Ben ...moi !


Repost 0
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 04:27

cadeaux.jpg

Remercier quelqu'un pour son cadeau nous sert en réalité à lui indiquer combien son geste nous a plu. L'auteur G.B Stern a dit un jour :

- La gratitude silencieuse n'apporte pas grand-chose à qui que ce soit !

Lorsque notre fils était jeune, il fallait parfois lui rappeler qu'il ne remerciait pas correctement les gens en évitant de les regarder dans les yeux, en se regardant plutôt les pieds et en marmonnant quelques mots inintelligibles. Et après plusieurs années de mariage, ma femme et moi apprenons encore qu'il est important que nous nous exprimions sans cesse de la gratitude l'un envers l'autre. Lorsque l'un de nous ressent de la gratitude, il essaie de la verbaliser - même s'il l' a déjà fait plusieurs fois au sujet de la même chose. "Ressentir de la gratitude sans l'exprimer équivaut à emballer un cadeau sans le donner."

     Il est manifestement important de démontrer notre gratitude dans nos relations humaines, mais cela est encore plus important dans notre relation avec Dieu."

 

ILS ONT ECRIT :

C. Rambert :

- Qu'est-ce que la gentillesse ?

une attention à autrui, une suspension du jugement moral.

- Accueillir les leçons de la vie en les identifiant et en acceptant leur message, est une preuve de sagesse...

 

SOURIEZ

Fred voit son ami Max attablé devant une énorme pizza :

- Tu ne vas pas manger ça tout seul ?

- Bien sûr que non !  les frites que j'ai commandées arrivent !


 

Repost 0
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 05:34

horloge.jpg

En 1876, Henry Clay Work a composé une chanson intitulée "My Grandfathers's Clock" décrivant l'horloge qui rythme par son tic tac la vie du grand-père qui en est le propriétaire. Il voit toute sa vie - enfance, vie d'adulte et vieillesse - selon son horloge bien-aimée. En voici le refrain :

     "Quatre-vingt-dix ans sans prendre de retard ; tic, tac, tic, tac, ; les secondes de sa vie elle égrène ; tic tac, tic tac ; mais elle s'est arrêtée net, pour ne jamais plus se remettre en marche, quand le vieil homme est mort."

     Le tic tac inlassable de l'horloge nous rappelle que notre temps sur la terre est limité. Malgré les joies et les douleurs de la vie, il ne cesse de passer. Pour le croyant, son temps ici-bas est l'occasion d'acquérir de la sagesse.

Peu importe à quelle étape de la vie on se trouve - enfance, adolescence, vie d'adulte, ou vieillesse - la vie offre toujours des occasions de grandir....

     Pour progresser dans la vie, il est sage de compter ses jours.....

 

ILS ONT ECRIT

C. Rambert :

- Après une journée de travail, trouver le temps, la force et le talent...de rire.

- Cesser de regarder sa montre. La comptabilité du temps est un facteur de stress.

 

SOURIEZ

La maîtresse explique à ses élèves :

- Dans la vie, ce qu'il faut, c'est poser des questions au bon moment.

Alors Max lève la main

- Pourquoi ?

Repost 0
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 04:46

plage.jpg

Entre le rêve et la réalité, Rick se souvient : 

" C'est alors que j'aperçu un personnage sur la plage qui marchait dans ma direction. De là où j'étais, je pouvais voir qu'il portait un flambeau. La flamme qui s'en dégageait était de la même couleur que le ciel. Je sus immédiatement que c'était le Seigneur. Je le sus à sa manière de marcher avec détermination mais sans hâte.

     Il n'est jamais pressé parce que le temps se soumet à Lui. Tandis qu'Il se rapprochait, je pouvais voir qu'Il portait une robe blanche avec une large ceinture qui était attachée sur le devant. L'ourlet au bas de son vêtement avait un motif en or, comme le bas de ses manches....

     En se rapporchant, il me tendit le flambeau :

- C'est pour toi me dit-il, j'ai allumé cette flamme, mais tu dois l'entretenir. Ce flambeau est offert à tous les messagers du Seigneur. Seuls quelques-uns l'ont porté, et encore plus rares sont ceux qui l'ont porté très longtemps, car peu ont appris à demeurer en Sa présence....

Je réalisai soudainement que tout ce qui se trouvait là était vivant : les arbres, l'herbe et même, assez étrangement, les montagnes. Les nuages eux-mêmes semblaient vouloir parler. Tout paraissait naturel et parfaitement normal ,j'étais en communion avec tout ce que je voyais..."

 

ILS ONT ECRIT

V. Hugo :

- La pupille se dilate dans la nuit et finit par y trouver du jour, de même que l'âme se dilate dans le malheur et finit par y trouver Dieu.

Shakespeare :

- L'amour est une fumée faite de la vapeur des soupirs.

 

SOURIEZ

Max arrête de lécher ce couteau, tu pourrrais te blesser la langue et tu ne pourrais plus parler pendant quelques jours !

- Ah ça ! c'est ma maîtresse qui serait contente !

Repost 0
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 05:16

jardin-bot.jpg

Près de l'un des sites les plus majestueux de la nature étant l'oeuvre de Dieu se trouve un jardin botanique d'une beauté à couper le souffle. Du côté Canadien des chutes du Niagara se trouve la Floral Showhouse. Cette serre abrite un vaste éventail de fleurs magnifiques et de plantes exotiques.

En plus de la flore, il y a une inscription sur une plaque, on pouvait y lire :

- Entrez mes amis et regardez la belle oeuvre de Dieu, la broderie de la terre.

Une merveilleuse façon de décrire la manière dont notre Créateur a orné la planète d'une telle beauté !

     La "broderie de la terre" inclut des touches divines aussi variées que les forêts verdoyantes du Brésil, les superbes glaciers du cercle polaire arctique, les champs de blé ondulants des plaines d'Amérique du Nord et les torrents de la vallée fertile du Serengeti en Afrique....

 

ILS ONT ECRIT

- La création est riche en signes confirmant qu'elle est de la main du Créateur.

C.Rambert :

- Notre existence prend souvent le sens qu'on lui destine, la couleur qu'on lui attribue. A chacun de choisir la sienne.

 

SOURIEZ

La maman de Max est de nouveau enceinte. Il lui demande :

- Qu'est-ce que tu as dans ton ventre ?

- J'attends ton petit frère, et il pousse dans mon ventre.

Quelques jours après, sa maman reçoit la visite d'une amie qui est également enceinte. Max la regarde et lui demande :

- Alors, toi aussi tu attends mon petit frère ?

 


Repost 0
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 05:07

bol.jpg

L'artiste et scientifique M. Flynn a exposé un bol chantant au ArtPrize, un concours d'art international qui s'est tenu au Michigan. Le bol ne requiert pas d'électricité, mais quelque chose de rare : la coopération.

Tandis qu'on observait les gens en train d'essayer de faire chanter le bol, nous avons été étonné de constater que personne ne se donnait la peine d'en lire le mode d'emploi, qui indiquait la nécessité de le bercer doucement.

     Impatients d'en faire jouer la musique, ils continuaient plutôt de mettre leurs propres idées à l'essai. Après quelques minutes, ils s'éloignaient contrariés et déçus, comme si le bol était défectueux.

     Je me demande s'il nous arrive souvent d'être contrariés parce que la vie ne tourne pas comme nous croyons qu'elle le devrait !  Nous continuons d'essayer des façons de faire qui semblent bonnes, mais les choses continuent de mal aller....

 

 

ILS ONT ECRIT :

- La vie est une chanson merveilleuse que Dieu nous enseigner à jouer.

C. Rambert :

- Parfois les gens cherchent leurs lunettes alors qu'ils les ont sur le nez.

Ainsi en est-il souvent de notre bonheur...

 

SOURIEZ

Max, comment s'est passé le match de foot ?

- Géniel ! Notre équipe a marqué un superbe but !

- Et l'équipe adverse ?

- Euh ...elle a marqué quatre buts vraiment minables !

Repost 0
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 04:52

fillette.jpg

Un soir, un de mes amis travaillait dans son bureau chez lui. Sa fillette, alors âgée d'environ quatre ans, jouait tout près de lui, bricolait, déplaçait des objets, ouvrait des tiroirs et faisait beaucoup de bruit.

     Mon ami a enduré cette source de distraction avec une patience d'ange jusqu'à ce que l'enfant se referme un tiroir sur le doigt et se mette à hurler de douleur. Exaspéré, il lui a crié :

- ça suffit !  en l'escortant hors de la pièce et refermant la porte derrière lui.

Plus tard, l'ayant trouvée en train de pleurer dans sa chambre, sa mère a tenté de la consoler :

- Ton doigt te fait-il encore mal ? 

- Non !

- Pourquoi pleures-tu, alors ? a voulu savoir sa mère

- Parce que quand je me suis fais mal au doigt, papa n'a pas dit "Oh !" lui a répondu la petite d'une voix piteuse.......

     C'est parfois tout ce dont nous avons besoin...Quelqu'un qui se soucie de nous, et qui nous traitera avec gentillesse et compassion....

 

ILS ONT ECRIT

C. Rambert :

- Noter comme il est facile de conseiller, et beaucoup moins d'aider. Apprenons à faire l'inverse.

- Attention "plus tard" se transforme parfois en "jamais".

 

SOURIEZ

Max ! qu'est-ce qu'il a dit ton père, avant de se casser la jambe ?

- Il nous a dit : "Je vais vous montrer comment on fait du skate board, bande de rigolos !"


Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 04:52

fillete amour0001

Un certain après-midi, Angela a donné quatre bonbons à sa fillette, en lui faisant savoir qu'elle n'en obtiendra pas d'autres.

Après avoir englouti, pour ainsi dire, les trois premiers, Eliana a consacré beaucoup de temps au dernier. Elle l'a sucé, l'a sorti de sa bouche, l'a mordu, l'a sucé de nouveau, puis s'est mise à en gruger la coque. 

Sachant qu'il s'agissait de son dernier bonbon, elle a mis au moins 45 minutes à l'ingérer au complet.

     C'est avec amusement qu'Angela a regardé faire sa fillette. Il lui est venu à l'esprit qu'elle était en train de regarder Eliana découvrir l'importance de savourer une chose - jouir du goût et de la texture de cette chose, et apprendre à tirer le plus grand plaisir possible de l'agréable expérience....

 

ILS ONT ECRIT

Psaumes :

- Sentez et voyez combien l'Eternel est bon !

C. Rambert :

- Quand le bonheur est là et qu'on en a conscience, le goûter, l'apprécier, et s'empresser de le faire partager.

 

SOURIEZ

Max tu es allé en Angleterre cet été, dis-nous comment s'appellent les habitants de ce pays ?

- Je ne peux pas, je ne les connais pas tous !

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche