Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 06:27
C'est bien vrai

H. Miller écrit :

Ce qui va mal, ce n'est pas le monde c'est notre manière de le regarder.

Proverbe juif :

Le sucre dans la bouche n'aide pas l'amertume dans le cœur.

Ruskin :

Le bonheur est un point d'arrivée et non un point de départ.

Th Gauthier :

Marbre, perle, rose, colombe...

tout se dissout, tout se détruit ;

la perle fond

le marbre tombe

la fleur se fane et l'oiseau fuit.

Souriez

Un homme rentre dans une boulangerie :

- Je voudrais un grisovnafertycombud à la vanille s'il vous plaît.

- Un grisovnafertycombud à quoi ?

Partager cet article
Repost0
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 05:56
C'est quoi la vie ?

La vie n'est pas à mes yeux une simple petite bougie.

C'est plutôt une sorte de torche splendide que je voudrais tenir entre mes mains

pendant un certain temps et que je souhaiterais voir brûler le plus brillamment possible

avant de la transmettre aux générations futures.

Docteur Charles Mayo disait :

Se faire du souci a un effet négatif sur la circulation sanguine, sur le

fonctionnement du cœur, des glandes et du système nerveux

dans son ensemble.

On ne meurt pas de trop travailler, mais on meurt de trop se faire du souci !

B. Gass a écrit :

Les mots sont porteurs d'une grande force. Ils déterminent votre manière d'envisager

la vie et votre comportement.

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2016 5 29 /07 /juillet /2016 05:46
Et pourtant elle tourne

Galilée (1564-1642) physicien, mathématicien et astronome italien fondateur de la science expérimentale

établit les lois du pendule, découvrit les anneaux de Saturne et les satellites de Jupiter

grâce à une lunette perfectionnée par lui.

Il inventa le thermomètre, proclama que la terre tournait autour du soleil, en contradiction avec la théorie géocentrique de son époque.

Poursuivi par le St-Office il dut se rétracter devant l'inquisition en 1633.

L'abjuration de sa théorie (qu'il ne pouvait étayer de preuves tangibles) aurait été suivie par sa célèbre affirmation :

"Et pourtant elle tourne"

Par ailleurs il écrit : La Bible nous enseigne comment on va au ciel, mais non comment va le ciel !

Souriez :

- Le péché originel ?

- Une pomme, deux poires et beaucoup de pépins !

Excellent week-end à tous ! soyez prudents...

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 06:06
Que dit La Fontaine

Le loup et la cigogne :

Les loups mangent gloutonnement.

Un loup donc étant de frairie

Se pressa dit-on tellement

Qu'il en pensa perdre la vie :

Un os lui demeura bien avant au gosier

De bonheur pour ce loup, qui ne pouvait crier,

Près de là, passe une cigogne.

Il lui fait signe ; elle accourt.

Voilà l'opératrice aussitôt en besogne.

Elle retira l'os ; puis, pour un si bon tour,

Elle demanda son salaire.

" Votre salaire ? dit le loup

Vous riez ma bonne commère !

Quoi ? ce n'est pas encore beaucoup

D'avoir de mon gosier retiré votre cou ?

Allez vous êtes une ingrate :

Ne tombez jamais sous ma patte."

Souriez

- Dis papa, demande Jules, c'est vrai que je suis né dans un chou ?

- Oui fiston

- Julien c'est une cigogne qui l'a amené ?

- Oui fiston

- Et Sophie ?

- Elle c'est dans une rose.

Jules plisse le front, croise les bras et s'exclame :

- Mais alors, personne n'est né normalement dans cette famille !

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 05:30
L'image de soi

Elle n'arrive pas à s'accepter et à s'aimer, car elle n'a pas vraiment été aidée au moment où la personnalité se forge et où l'image de soi s'imprime à l'intérieur de l'âme.

Probablement durant son enfance, on l'a découragée, en lui donnant une pauvre image d'elle-même par des paroles avilissantes, des comportements négatifs, pessimistes, accusateurs, humiliants, destructeurs :

- Tu n'es de toute manière bonne à rien...

Et c'est ce qu'elle a retenu et cru.

Cette personne qui se déteste a appris encore deux choses :

- je ne suis pas digne d'être aimée..

- je me déteste, je suis nulle, je suis une incapable.

Des blessures, il n'en existe pas qu'au niveau du corps, certaines sont profondément enfouies à l'intérieur de notre psychisme, et saignent depuis des années.

Demeurées invisibles, mais cependant très actives, elles exercent des influences néfastes quotidiennes sur notre personnalité.

Laissons-les guérir....

Souriez

Un vieux couple se rend chez un avocat.

- Nous voulons divorcer, moi j'ai 105 ans et ma femme 103 ans.

- Mais ce n'est pas sérieux à votre âge !

- Aucune importance, nous ne nous sommes jamais entendus !

- Il fallait vous séparer bien avant !

- On ne voulait pas à cause des enfants, mais maintenant qu'ils sont tous morts.....

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 05:42
La traversée du désert

Dans les amoncellements de sable, notre voiture patine, s'enfonce, s'arrête.

Il nous faut manier les pelles, étaler les tapis d'acier et pousser à quatre l'auto jusqu'à ce qu'elle consente à redémarrer.

A cet exercice qui se répète plusieurs fois par jour, nous acquérons une grande dextérité.

La foi déplace des montagnes, nos pelles l'attestent, quand notre voiture continue d'avancer dans l'imprévu du désert.

A chaque carrefour il nous faut choisir d'instinct entre plusieurs pistes possibles.

Nous faisons appel à notre sens de l'orientation, sachant qu'une erreur risquerait d'être fatale.

Nous passons nos nuits à la belle étoile enveloppés dans nos sacs de couchage, parfois dans des abris de fortune près de points d'eau....

G. le Bon a écrit :

Nos actes ne sont éphémères qu'en apparence. Leurs répercutions se prolongent parfois pendant des siècles. La vie du présent tisse celle de l'avenir.

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2016 1 25 /07 /juillet /2016 05:47
Le saviez-vous ?

En juillet 1994 les Terriens assistèrent à la plus grande explosion

qui ait jamais été vue dans le système solaire.

Une comète s'écrasa sur Jupiter provoquant une

explosion de plus d'un milliard de

mégatonnes faisant jaillir des boules de feu de la taille de la terre...

Geeraert a écrit :

Un reste de soleil sur le seuil de la brume

Une glu chaude encore à la pente des nues

Et l'automne vous prend dans ses pattes pelues,

Feuilles couleur de sang, de sang couleur de plumes....

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 05:51
Niagara un fleuve qui roule

A quelques kilomètres en amont des chutes du Niagara, l'eau du fleuve court tranquille entre des berges agrestes.

Pendant la belle saison, on peut s'asseoir au bord de ces rives fleuries, écouter le chant des oiseaux ou même le clapotis des petites vagues qui viennent mourir sur les cailloux du bord...

C'est une scène pleine de charme et de douceur et qui serait toute pareille à ce qu'on peut voir au bord de tous les fleuves, si l'on entendait incessamment monter de là-bas le sourd mugissement de la cataracte.

On songe alors que les eaux si paisibles vont tout à l'heure devenir torrentueuses et l'on est saisi par le contraste entre deux aspects si différents du même fleuve en marche

et par l'union profonde, l'identité absolue qui règne ente les deux....

A. Chouraqui a écrit :

- Comme le fleuve roule vers l'abîme, ainsi les récits sacrés roulent vers la croix.

Excellent week-end à tous !

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 05:40
L'amour en profondeur

Il ne faut pas oublier la ferveur de nos jeunes années. Le monde en a trop besoin.

L'amour qui est seulement sympathie passive ou un penchant vers les créatures

n'est pas efficace.

L'amour véritable ou qui s'efforce de l'être est par essence créateur.

Il n'est en accord ni avec nos penchants ni avec notre volonté propre, mais

il les dépasse pour s'accomplir dans l'autre.

L'amour véritable se vit en profondeur et rayonne. Il se tait ou souffre et crie.

Dans un cas comme dans l'autre, il meurt et ressuscite dans la lumière

d'une étreinte sans fin....

Chouraqui

Souriez

- Maman, maman ! au salon de l'aviation j'ai vu un beau zinc !

- on dit avion mon chéri !

- d'accord maman : j'avion vu un très beau zinc !

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2016 3 20 /07 /juillet /2016 05:21
Il faut changer...

Certains affirment que les choses iraient mieux

si ceci ou cela changeait... tout irait bien !

Ce n'est pas là que réside le problème.

C'est comme une locomotive qui refuse d'avancer sur ses rails.

On place un mécanicien et on dit que tout ira bien.

Puis on essaie un autre, puis un autre...

Quelqu'un arrive et suggère qu'il faut changer les réglages de tel ou tel

rouage, mais l' engin n' avance toujours pas.

Alors arrive quelqu'un qui bouscule tout le monde.

- Non, dit-il, la raison pour laquelle cette locomotive n'avance pas, est

qu'il n'y a pas de vapeur.

Vous n'avez pas le feu dans le foyer ni l'eau dans la chaudière.

Voilà pourquoi la chose ne bouge pas.

Il y a peut-être des tas de choses qui ne vont pas ; peut-être y-a-t-il besoin d'un

peu de peinture ici ou là, mais l'engin fonctionnera très bien, même avec tous

ces problèmes, si seulement vous faites monter la vapeur !

Pour l'instant, les uns et les autres sont là à dire :

- il faut changer ceci ou cela....

L. Bromfield a écrit :

- Il est souvent préférable d'être très actif plutôt que de penser intensément !

Partager cet article
Repost0