Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 06:46
Une mer de sable

Il me semble voir un désert où hurle le vent, comme une grande et terrible étendue dévastée, comme le Sahara.

Je n'y perçoit rien qui repose l'oeil. Seul le sable brûlant et aride s'offre au regard fatigué.

Il est jonché de milliers de cadavres blanchis des malheureux qui ont rendu l'âme, étreints par l'angoisse après avoir perdu leur voie dans cette terre désolée et sans pitié...

Un mer de sable, sans limites ni oasis...

Mais tout à coup, jaillissant du sable brûlant je vois se lever une plantation qui grandit et bourgeonne.

Voici une rose. Là à ses côtés un lis courbe sa modeste corolle, puis à mesure que les parfums de ces fleurs se diffusent, le désert se transforme en un champ fertile.

Il fleurit abondamment de partout et reçoit la gloire du Liban.

Ne l'appelez plus désert......

Esaïe a écrit :

Il rendra ton désert semblable à un Eden

Partager cet article
Repost0
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 07:11
Que disent-ils de l'homme ?

G. le Bon :

- La place de l'homme dans la vie est marquée non par ce qu'il sait, mais par ce qu'il veut et ce qu'il peut.

G. Pompidou :

- Il ne suffit pas d'être un grand homme il faut l'être au bon moment.

A. Chamfort :

- Dans les grandes choses, les hommes se montrent comme il leur convient de se montrer ; dans les petites, ils se montrent comme ils sont.

Hagel :

- L'homme n'est rien d'autre que la série de ses actes.

Le Ly-Kin :

- Il ne faut pas s'affliger de n'être pas connu des hommes, mais au contraire de ne pas les connaître.

Platon :

- Touché par l'amour tout homme devient poète.

Proverbe chinois :

Peu importe que le chat soit noir ou blanc, l'important c'est qu'il attrape les souris !

Partager cet article
Repost0
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 07:12
J'ai lu pour vous

Quand l'ouragan se lève, malheur à l'arbre qui n'a pas tiré une nouvelle provision de sève

et qui ne s'est pas accroché fermement de ses nombreuses racines au rocher !

Quand la tempête rugit, malheur aux marins qui n'ont pas affermi leur mâts

et cherché la sécurité du port !

Spurgeon a écrit :

- L'artiste se donne à sa toile et le poète à la poursuite de ses rimes...

Partager cet article
Repost0
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 06:48
A propos mensonge

A. Lincoln :

- Aucun homme n'a assez de mémoire pour réussir dans le mensonge.

Sienkiewicz :

- Le mensonge comme l'huile flotte à la surface de la vérité.

Shakespeare :

- Avec l'amorce d'un mensonge on pêche une carpe de vérité.

O.W Holmes :

- Le péché possède beaucoup d'outils, mais le mensonge est le manche convenant à tous.

Quelqu'un a écrit :

Aux portes de l'hiver mon coeur s'est réchauffé, qu'importe les saisons

j'ai eu froid en été.

Passez tous un excellent week-end !

Partager cet article
Repost0
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 07:13
Le chemin  à prendre

Il peut y avoir beaucoup de chemins, mais ils ont tous le même but.

Il y a la route directe ou l'autre sinueuse, qui conduit à travers routes et chemins de traverse avant d'arriver.

Le choix dépend toujours de la personne.

Tu es absolument libre de choisir ton propre chemin...

Jamais à aucun moment, ne permets aux échecs apparents de te décourager d'avancer.

Ne te contente pas de rester là à t'apitoyer sur toi-même, disant que tu ne peux pas continuer et que la vie est trop difficile.

Peu importe les obstacles....

Souriez

Quel est le comble pour un médecin ?

- Se plaindre parce que son crayon a mauvaise mine.

Partager cet article
Repost0
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 07:07
Le passé d'un homme

Le passé d'un homme peut être semblable à l'herbe folle dans un champ

ou à la plante grimpante sur un mur.

Il peut étouffer les jeunes pousses,

il peut desceller les pierres les plus lourdes.

Le passé peut être un mal pour l'homme.

L'homme ne peut nier ou effacé le passé.

Il le porte toujours en lui, gravé.

C'est son histoire personnelle, unique.

Mais il doit s'y adosser.

M. Gray

P. Géraldy a écrit

Il faut se ressembler un peu pour se comprendre,

mais il faut être un peu différent pour s'aimer.

Oui, semblables et dissemblables...

Ah ! qu'étranger pourrait donc être un joli mot !

Partager cet article
Repost0
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 07:00
Les questions du mardi

- Regardez-vous vers les sommets enneigés pour vous procurer de la chaleur ?

- Voyagez-vous jusqu'au Pôle pour récolter des fruits mûris par

la chaleur du soleil ?

En vérité si vous le faisiez, nous n'agiriez pas avec plus de folie que quand vous cherchez la force auprès de celui qui est faible...

- Si les meilleurs sont mauvais que doivent alors être ceux qui sont pires ?

- Est-ce qu'un amour ne recevrait que la moitié de notre coeur ?

Souriez

- Demain il y a visite musicale à l'école

- Tu veux dire visite médicale ?

- non musicale ! Il paraît qu'on passe tous à la radio !

Partager cet article
Repost0
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 07:35
La sève une chose secrète

La sève se manifeste dans la production du feuillage et du fruit.

Sans la sève, l'arbre ne peut grandir ni même exister.

Nous ne comprenons pas comment circule la sève, ni par quel pouvoir, elle s'élève dans la plante...

Quelle chose secrète est la sève ! Les racines percent le sol avec leurs radicelles, mais nous ne pouvons les voir sucer les divers éléments ou transformer les minéraux en végétal...

Cette oeuvre se fait dans la terre au sein des ténèbres....

Souriez

- Tu as bien appris tes leçons mon chéri ?

- Oui, je les connais sur le bout des doigts

- On va voir ça : peux-tu me dire où est mort Napoléon ?

- A la page 20 de mon livre d'histoire.

Partager cet article
Repost0
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 06:56
Oh le paresseux !

- Le paresseux plonge sa main dans le plat, mais

il n'a même pas le courage de la ramener à sa bouche.

- Comme la porte tourne sur ses gonds, le paresseux se retourne sur son lit.

- Comme du vinaigre sur les dents ou de la fumée dans les yeux

tel est le paresseux pour celui qui l'envoie.

- A la saison froide, le paresseux n'a pas envie de labourer ;

Au temps de la moisson, il veut récolter mais ne trouve rien....

Souriez :

Deux soldats dorment au fond de leur tranchée, lorsqu'un terrible grondement se fait entendre

- Zut, s'exclame l'un d'eux, voilà l'orage !

- Mais non dit l'autre c'est un bombardement .

- Tu me rassures, j'ai tellement peur de la foudre !

EXCELLENT WEEK-END A TOUS !!

Partager cet article
Repost0
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 06:59
C'est bien vrai !

- Se fier à un homme déloyal au jour du malheur,

c'est comme se fier à une dent branlante

pour mâcher ou à un pied cassé pour courir.

- Celui qui est rassasié dédaigne le miel ;

Mais pour l'affamé,

même ce qui est amer est doux.

- En battant de la crème, on produit du beurre.

En frappant le nez, on fait jaillir du sang,

Et en laissant exploser sa colère,

on provoque des disputes.....

Boris Viant a écrit :

L'argent ne fait pas le bonheur de celui qui n'en a pas.

Partager cet article
Repost0