Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 05:40

Japon femme

Quand Ray et Dorothy Buker partirent pour Burma en 1926, ils n'étaient pas les premiers missionnaires dans ce pays. Ceux qui s'y étaient déjà installés avaient crée leur propre banque et instauré le rituel du thé en cours d'après-midi, servi par les mains expertes de maître d'hôtel importés d'Europe.

Tout cela ne correspondait pas vraiment à l'idée que se faisaient les Buker de la proclamation de l'Evangile !

Ray, ancien champion olympique, était habitué aux difficultés et préférait aller là où aucun autre missionnaire ne voulait aller. Ils se retrouvèrent ainsi dans le nord de la Chine.

 

Quand sa femme souffrit de dépression, Buker pria, lui fit la lecture et l'aida à recouvrer la santé.

Pendant la seconde guerre mondiale, il dut s'enfuir devant l'avancée de l'armée japonaise et quand il mourut à l'âge de 92 ans, il laissa derrière lui un riche héritage d'âmes gagnées à Christ. 

Où Bucker trouva-t-il la force et la ténacité pour aller jusqu'au bout ?

Jésus a dit : " Vous recevrez une force quand le Saint-Esprit descendra sur vous. Alors vous serez mes témoins...."

 

 

ILS ONT ECRIT

 

Rambert :

- Parfois il suffit de s'éloigner ne serait-ce qu'un peu de la route que l'on s'est fixée pour risquer de se perdre.

- L'instant présent est notre richesse. Tout ce que l'on fera pour l'embellir servira à bâtir notre bonheur.

 

SOURIEZ

Le professeur de sciences naturelles explique à sa classe que la salive est un liquide biologique secrété par les glandes salivaires...

Après son cours, le professeur décide de faire une petite révision et demande à Thomas :

- Thomas, peux-tu nous redire à quoi sert la salive ?

- Elle est utile pour cracher par terre, Monsieur !


 

 


Repost 0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 05:31

lune.jpg

Au retour de la mission Apollo XV, l'astronaute américain James Irwing a affirmé à peu près ceci : "Ce qui est important ce n'est pas que l'homme ait marché sur la lune, mais que Dieu ait marché sur la terre". Ce qui donne un relief particulier à ces paroles, c'est qu'elles ont été prononcées par un homme qui a effectivement marché sur la lune et qui y a même effectué un parcours de 28 kilomètres.

Il a accompli ce qui était et qui reste un véritable exploit et qui a fait avancer la connaissance humaine dans plusieurs domaines de recherche.

Depuis cette date du 29 juillet 1971, de nouveaux progrès plus extra-ordinaires les uns que les autres ont été réalisés.

 

James Irwin plaçait bien au-dessus de ce qu'il a eu le privilège d'accomplir cet autre évènement auquel il y croyait fermement, l'incarnation de Dieu dans la personne de son Fils  : " Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même ."

L'astronaute russe Gagarine de retour de son voyage dans l'espace avait ironisé : "Je n'ai pas rencontré Dieu."

Heureusement qu'il n'est pas nécessaire d'aller dans l'espace ou sur la lune pour rencontrer Dieu car très peu nombreux seraient ceux qui pourraient s'offrir ce voyage. C'est Dieu qui a fait le chemin inverse du ciel sur la terre en la personne du Christ, ce qui offre à chacun de nous sans exception la possibilité de le rencontrer et plus encore de le recevoir dans notre coeur.

J. Mouyon 

 

ILS ONT ECRIT

Rambert :

- Le plus grand projet que l'on réalisera, le plus beau roman que l'on écrira, la plus belle aventure que l'on tentera, le plus grand match que l'on gagnera, sont ceux que l'on prépare dès aujourd'hui.

- Quand on broie du noir, s'exercer mentalement à changer de couleur, et broyer du bleu clair ou du jaune, ou bien du rouge encore, c'est moins triste, non ?

 

SOURIEZ

Le professeur de géographie rend les copies du dernier contrôle. Il annonce à Brat qu'il a obtenu la plus mauvaise note et ajoute : 

- Prat : 2/20. Non Hong-Kong n'est pas un gorille géant !

 

 

Repost 0
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 05:58

ch.-chaplin.jpg

Il est vrai que, dans la conception du monde, est immortel celui dont les oeuvres lui survivent. Ainsi par exemple Molière, Chopin, Mozart, Elvis Presley et pourquoi pas Charle Chaplin seraient des "immortels".

A propos de Charle Chaplin, des personnes avaient volé son corps et exigé une rançon de la veuve.

Cependant, la réaction de celle-ci fut toute autre qu'attendue : " Vous pouvez garder le corps de mon mari. Je sais que le plus important, c'est que mon mari, lui, est auprès du Seigneur."

Pour cette dame, l'immortalité de son mari était une réalité bien plus glorieuse : elle n'était pas liée à sa célébrité mais reposait sur sa seule foi en Christ.

 

Si l'immortalité se limitait à la survie des oeuvres à leurs auteurs, que ce serait triste ! Et quelle injustice aussi pour ceux qui restent inconnus, pour tous les anonymes dont l'Histoire ne garde pas la mémoire !

Heureusement que Dieu nous offre une autre perspective : l'immortalité bienheureuse que Dieu propose est accessible à tous.

La crucifixion du Christ et le miracle de sa résurrection nous permettent de parvenir à la vraie immortalité, la Vie éternelle auprès de Dieu, à condition que nous croyions que Jésus est notre Seigneur et Sauveur.

 

ILS ONT ECRIT 

 

A. Lukasik, Dr. ès Sciences :

- Dieu n'a pas besoin de défendre son existence. Mais l'homme a besoin de donner un sens à la sienne.

- Il appartient à chacun de prendre le temps nécessaire pour réfléchir sur l'infini et l'Eternité.

 

SOURIEZ

 

Papa à Jeff :

- Grande nouvelle mon fils : tu viens d'avoir une petite soeur !

- Super !  Il faut absolument prévenir maman ! 

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 05:33

fleur.jpg

Un poète a écrit : " L'amour qui est dans votre coeur n'y a pas été placé pour y rester. L'amour n'est pas l'amour si vous le gardez pour vous-même."

Beaucoup de gens peuvent nous rejeter, nous critiquer, nous blesser, mais tout cela ne compte pas vraiment, si nous rentrons chez nous pour y découvrir qu'une personne nous aime plus que tout.

Parfois la vie est difficile à assumer aussi faites de votre famille un havre de paix et d'amour. A ce propos une petite histoire :

Jacques s'était enfin décidé à demander une augmentation de salaire à son patron. Avant de quitter la maison, ce matin-là, il en parla à sa femme.  Pendant toute la journée, elle ne cessa d'y penser, se faisant beaucoup de souci à son sujet. 

En fin d'après-midi il eut enfin l'occasion de s'entretenir avec son patron qui lui accorda sans hésiter l'augmentation recherchée.

Tout heureux  il se précipita chez lui où une table de fête se dressait dans la salle à manger, avec leur plus belle vaisselle et un chandelier de bougies allumées.

Un fumet délicieux venait de la cuisine, aussi pensa -t-il qu'un collègue de son entreprise avait téléphoné à sa femme pour l'avertir de la bonne nouvelle. Il la trouva dans la cuisine en train de peaufiner le repas, et il partagea avec elle son plaisir et son enthousiasme....ce merveilleux repas.

A côté de son assiette une jolie carte avec ces quelques mots : "Félicitation, je savais que tu obtiendrais cette augmentation !  le dîner est pour te montrer combien je t'aime !"

 

Plus tard, alors qu'il accompagnait sa femme vers la cuisine pour l'aider, il remarqua une autre carte qui venait de glisser de sa poche. Il la ramassa et y découvrit les mots suivants : "Ne te fais pas de souci à propos de cette augmentation refusée. Tu la méritais, j'en suis sûre. Ce dîner est pour te montrer combien je t'aime."

Etre aimé, accepté pour ce que l'on est, voilà ce qui compte le plus !

 

 

ILS ONT ECRIT

 

La Rochefoucauld :

- Avant de désirer fortement une chose, il faut examiner quel est le bonheur de celui qui la possède !

 

Sr. Emmanuelle :

- Ma rose est née loin des quartiers chics, en toute simplicité, dans un jardin parfumé de bonté. Ma rose chante, pour ceux qui savent l'entendre, le partage d'une éternité d'amour.

 

 

SOURIEZ

 

- Allez chéri, arrête de faire la tête et mange ta viande. C'est du boeuf, c'est bon le boeuf.

  ça donne des forces le boeuf !

- .....

- Mange ta viande ...et tu deviendras fort comme un boeuf !

- Tu m'as déjà fait ce coup-là avec le poisson et je ne sais toujours pas nager !

 

 


 

 


Repost 0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 05:40

guerre.jpg

Vers la fin de la guerre, les bombardements se faisaient de plus en plus fréquents et davantage destructeurs. Une nuit, lors d'une attaque plus forte, une bombe tomba sur le lieu de culte de la communauté chrétienne. Tout fut détruit, les bancs, les cantiques et les bibles, tous les murs renversés sauf un.

Sur ce mur resté debout, un verset de la Bible avait été peint, comme c'est la coutume.


- Le ciel et la terre passeront mais mes paroles ne passeront jamais.

 

De nombreux passants ont pu le lire. Ce mur et ce verset sont restés longtemps comme un témoignage saisissant de la pertinence de la Parole de Dieu.

On aurait aussi pu écrire : Tout lasse, tout casse, tout passe mais  celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.    Beau texte qui aurait pu faire florès.

Mais la Bible le dit bien mieux. Il vaut la peine de lire le texte proposé en complément. Ce n'est pas aujourd'hui que le côté éphémère et passager de la vie de l'homme sur terre intrigue et fait réfléchir. Il faut y penser chacun pour soi et demander à Dieu toute la sagesse pour bien vivre, selon Lui, ce qui nous reste à vivre !

Y. Dussart

 

 

ILS ONT ECRIT

 

J. Dussard :

- On ne perd pas la foi comme on perd un mouchoir ou ses clefs. Non, on ne perd pas la foi ; mais faute de nourriture, elle s'étiole et meurt de faim.

G. Flaubert :

- Mais il n'y a qu'un temps pour être heureux : celui où sans être désespéré, on sait accueillir le bonheur de vivre !

 

 

SOURIEZ

 

Papa à Mike :

- Tu travailles lentement, tu marches lentement. Mais enfin Mike, y a-t-il quelque chose que tu fasses vite ?

- Oui, papa, je me fatigue vite.

Repost 0
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 05:53

Indes-Ramon.jpg

Né dans une famille de brahamanes, appartenant donc, en Inde, à la caste supérieure, Ramon avait pratiqué le yoga et la méditation, indispensables selon sa religion pour entrer en relation avec la divinité.

Arrivé à l'adolescence, il commença à se demander s'il pouvait vraiment trouver Dieu en adorant les idoles des temples hindous. Il se mit à lire attentivement la Bible, en particulier la vie de Jésus-Christ. Il admirait Jésus pour son humilité, mais était-il vraiment le Fils de Dieu ?

Il avait aussi remarqué la paix qui caractérisait de nombreux chrétiens. Cette paix, des années de méditation ne pouvaient la donner.

Malgré tout,  Ramon était résolu à découvrir la vérité dans sa religion hindoue. Un jour, pour la première fois il comprit, à travers un film sur la vie du Christ, que Jésus avait connu la souffrance dans son corps d'homme. Auparavant, il croyait que Jésus s'était  servi de sa puissance surnaturelle pour échapper aux douleurs de la crucifixion.

 

Il se demanda : "Comment ce Jésus a-t-il pu endurer un tel supplice pour des pécheurs ?"  Les souffrances et la mort de Christ le touchaient profondément. Par cette marque d'amour si grande, il fut convaincu de son état de pécheur et de la nécessité du sacrifice de Christ. Il décida d'abandonner son brillant statut de brahamane et de se confier en Jésus, le Sauveur.

Plus tard il déclara : "Toutes les autres choses avaient perdu leur attrait". Il avait découvert la vérité centrale du christianisme : Jésus, le Sauveur du monde.

 

Ext. La Bonne Semence

 

 

ILS ONT ECRIT 

 

Edouard Bourdet :

- Il faut choisir dans la vie, gagner de l'argent ou le dépenser. On n'a pas le temps de faire les deux !

Georges Feydeau :

- La paresse est la mère miraculeuse du  travail...parce que le père est totalement inconnu.

 

 

SOURIEZ

 

- La maîtresse interroge Manu sur les mesures :

- Manu qu'y a-t-il au-dessus du décilitre ?

- Euh, ...le litre, m'dame !

- Bien ! et au-dessus du litre ?

- Euh ...le bouchon ?

Repost 0
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 05:04

Alpes

Le paysage n'aurait pas pu être plus beau. La neige fraîche scintillait au soleil....Notre homme pouvait à peine contenir son excitation en arrivant à l'hôtel de luxe. Le grand balcon offrait une vue "carte postale" des montagnes.

Il n'y avait qu'un seul problème : un bâtiment était en construction devant l'hôtel. Une énorme grue orange bien visible campait devant le balcon et la fenêtre. On pouvait bien sûr regarder au-delà de la grue et admirer les montagnes...mais elle gâchait de toute évidence la vue.

 

La grue finit par occuper tout l'esprit du touriste. Il a finalement demandé une autre chambre, n'inporte où, peu importe la taille, pourvu que la grue ne soit plus visible.

La seule chambre disponible se trouvait sur un étage inférieur avec une petite fenêtre qui donnait sur des bâtiments.

Il s'est d'abord réjoui d'être enfin débarrassé de cette vilaine grue. Mais en y pensant, il a tout de même réalisé sa stupidité. 

Il avait sacrifié tant de privilèges pour se libérer de la grue. Il aurait été tellement plus sage de regarder au-delà de la grue, d'admirer la beauté et de se réjouir du confort de son spacieux appartement !

 

Ici, sur terre, les choses ne seront jamais parfaites. Dans ma vie, les circonstances, les opportunités, la vie des autres....il y aura toujours, quelque part, une "grue orange". Vais-je me  laisser obséder par elle, en devenir prisonnier ou choisir de regarder plus loin et de me réjouir de tous les bienfaits dont Dieu me comble ?

S. Perotti

 

 

ILS ONT ECRIT

 

Superville :

- A force de penser à une injure, on l'enfonce davantage dans son coeur ; on rend la plaie plus profonde et plus difficile à guérir, nous nous faisons plus de mal que notre ennemi même n'a espéré de nous en faire, et nous servons sa haine.

Amadou Ampaté :

- En Afrique, tout vieillard est une bibliothèque qui se consume.

 

 

SOURIEZ

 

Un couple de commerçants déménage leur boutique pour un meilleur emplacement. Un de leurs amis décide de leur envoyer des fleurs pour l'ouverture.   Lorsque le bouquet arrive à la boutique, le couple découvre consterné, la carte les accompagnant : " Regrets éternels " !  

Aussitôt ils appellent le fleuriste pour se plaindre, celui-ci se confond en excuses pour la méprise, mais il est en même temps pris d'un fou rire !

Le commerçant s'indigne, mais le fleuriste répond. :

- Je suis sincèrement désolé, mais rendez-vous compte qu'actuellement une couronne arrive au cimetière avec une carte disant " Félicitations pour votre nouvel emplacement !" 

 

 

 

Repost 0
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 05:42

fleuve Dieu

Barbara, jeune maman de quatre petits enfants, était tellement écrasée par la cruauté physique et morale que leur infligeait son mari, qu'elle quitta le Canada avec les enfants pour se rendre chez ses parents en Floride.

Mais au bout d'un certain temps, elle repartit sans un mot pour retrouver son mari.

Ses parents étaient fort inquiets pensant que cette décision ne pouvait apporter que souffrance supplémentaire et tragédie.

Au cours de leur voyage, elle s'arrêta et prépara des sandwichs pour les enfants tandis qu'ils jouaient.

Tout à coup, un étranger se présenta devant elle, demandant quelque chose à manger. Avec gentillesse elle lui donna le sandwich qu'elle tenait à la main.

Il le mangea et dit : "Vous êtes bien Barbara ?"

- Oui répondit-elle, surprise.

- Vous projetez de retourner auprès de votre mari, reprit-il. Ne le faites pas. Vous n'auriez que chagrin, souffrance et tragédie. Puis il disparut...

Barbara fut ébranlée par ces paroles, mais elle n'obéit pas, espérant le meilleur, elle continua de conduire en direction du Canada.

Dès qu'elle arriva, elle reconnut s'être terriblement trompée et sut alors que Dieu lui avait envoyé un ange pour la mettre en garde .

Elle en souffrit beaucoup jusqu'à ce que Dieu la rappela auprès de Lui...

 

 

ILS ONT ECRIT 

 

Guy Bedos :

- la réduction du temps de travail, pour les chômeurs, c'est déjà fait !

Jules Renard :

- Si l'argent ne fait pas le bonheur...rendez-le !

 

SOURIEZ

 

Polo demande à sa maman :

- Pourquoi tu as un cheveu blanc ?

- A chaque fois que tu fais une bêtise, mes cheveux deviennent blancs !

- Alors qu'as-tu fait à Mamie pour qu'elle en ait autant ?


Repost 0
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 05:44

tableau 13

Wendy Blight a écrit : " J'ai vécu comme une victime permanente et sans espoir pendant près de dix ans.

J'avais à peine 20 ans quand je fus violée brutalement par un homme masqué qui s'était introduit dans mon appartement. Avant j'appréciais la vie au maximum : je venais de terminer mes études secondaires avec succès, j'étais fiancée à une jeune homme formidable et j'espérais un emploi excitant....

L'attaque que je subis détruisit mes rêves et mes espoirs. Je m'enfermais dans une prison de peur et de désespoir.

 

Puis je rencontrai Christ. Les paroles qu'Il me murmura à mes oreilles traversèrent mon coeur. Je me sentis soudain comme cet homme, paralysé sur sa couche. Je m'étais habituée à mon rôle de victime et à ma souffrance. J'aimais jouer ce rôle. J'étais dans un cocon "confortable".

La Bible affirme que la Parole de Dieu est vivante, pleine de force...Elle juge les intentions et les pensées du coeur. Sa parole me trouva et me parla. Je compris que je devais faire un premier pas.

J'abandonnai aux pieds de Jésus mes craintes, mon amertume et le sentiment d'apitoiement sur moi-même dont je ne pouvais me débarrasser seule.

Je découvris le plan que Dieu avait établi pour ma vie et la raison derrière la souffrance que j'avais endurée. Mais je n'aurais jamais eu la possibilité de comprendre pourquoi il avait choisi de me laisser endurer cette blessure, si je n'avais pas eu le courage de Lui abandonner ma peur et mon désespoir, de me relever et de reprendre ma marche."

 

 

ILS ONT ECRIT

 

Proverbes et dictons :

- Celui qui marche doit toujours trouver la route assez large (car il a sa conscience pour lui)

- Médecin, guéris-toi, toi même. ( avant de donner des conseils aux autres, il faut se les appliquer à soi-même)

- Le renard prêche aux poules (se dit en parlant d'une personne habile)

 

 

SOURIEZ

 

Deux amies discutent sur le bord d'une piscine :

- Tu viens te baigner Josiane ?

- Non, mon docteur m'a dit que j'avais une santé de fer.

- Et alors ?

- Je n'ai envie ni de couler, ni de rouiller. 

 

 


 

Repost 0
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 05:48

famille-africaine.JPG

Pourquoi suis-je partie ?

En tant qu'infirmière de 29 ans, Tine avait tout ce qu'elle pouvait souhaiter en Hollande : un bon travail, un joli appartement, un bon salaire, beaucoup d'amis.

" Mais dit-elle, j'ai lu qu'il y avait des gens qui vivaient sous un bout de carton, qui ne prenaient pas de nourriture pendant des jours entiers.

Dans mon travail d'infirmière auprès des enfants, nous travaillions pendant des heures pour examiner des enfants déjà en bonne santé, cherchant quelque chose qui puisse encore être amélioré.

Pendant ce temps des enfants mourraient dans le monde parce qu'ils ne pouvaient même pas recevoir les soins élémentaires.

Qui enseignerait à leur mère les principes d'hygiène et de nutrition ?  Alors je me suis rendue compte qu'on trouvait les mêmes symptômes sur le plan spirituel....

Dans les églises chez nous, nous étions en train de perdre notre temps avec de petits détails, alors que des millions de gens n'avaient jamais entendu l'Evangile !   Ce fut pour moi le signal d'aller travailler comme infirmière missionnaire dans les nations...

 

ILS ONT ECRIT

 

C. Rambert :

- La pire des choses dans la vie est de réaliser un jour que l'on a vécu au-dessous de ses moyens, par manque d'audace ou de courage.

- La vie est remplie de tâches "urgentes" qui peuvent attendre...

 

 

SOURIEZ

 

Quatre moines sont réunis dans une pièce ; la conversation sur la théologie va bon train. Soudain, panne d'électricité...

Le franciscain s'agenouille et remercie Dieu pour "soeur nuit".

Le bénédictain récite son bréviaire qu'il connaît par coeur, persuadé que Dieu lui fera grâce...

Le dominicain se lance sur une rhétorique de la lumière et de l'obscurité de ce monde.

La lumière revient...Mais où est le jésuite ?    Lui aussi revient : il était allé changer les plombs.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche