Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 05:01

Déjeuner du matin :

Il a mis le café dans la tasse

Il a mis le lait dans la tasse de café

Il a mis le sucre dans le café au lait

Avec la petite cuiller il a tourné

Il a bu le café au lait et il a reposé la tasse

Sans me parler il a allumé une cigarette il a fait des ronds

Avec la fumée il a mis les cendres dans le cendrier sans me parler

Sans me regarder il s'est levé,  il a mis son chapeau sur sa tête

Il a mis son manteau de pluie parce qu'il pleuvait et il est parti

Sous la pluie sans une parole sans me regarder et moi j'ai pris

Ma tête dans ma main et j'ai pleuré.

 

Christian Bobin a écrit :

Le bonheur, ce n'est pas une note séparée, c'est la joie que deux notes ont à rebondir l'une contre l'autre.

 

A TOUS UN EXCELLENT WEEK-END   !  et tant pis s'il pleut, laissons pleuvoir !

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 05:31

A une sainteté contrefaite en image d'Epinal, déformée en bondieuseries, en formules de piété toutes faites,

je préférais ma recherche ensanglantée même si, fidèle à mes racines, comme à la réalité de mon être

je devais de mes poings sanglants frapper aux portes de l'Enfer avant de découvrir, au jaillissement des lumières, la Rose cachée de ma recherche, dans le vertige de ses parfums.

Je savais que je la reconnaîtrais dans la solitude.

J'avais trouvé le sens du mot "sainteté " dans les racines du terme hébreu :

Qadosh qui connote l'idée de Lumière...

A. Chouraqui

H. Miller a écrit :

Ce qui va mal ce n'est pas le monde, c'est  notre manière de le regarder.

Repost 0
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 05:58

Comme un vol criard d'oiseaux en émoi,

Tous mes souvenirs s'abattent sur moi,

S'abattent parmi le feuillage jaune

De mon coeur mirant son tronc plié d'aune

Au tain violet de l'eau des Regrets

Qui mélancoliquement coule auprès,

S'abattent, et puis la rumeur mauvaise qu'une brise moite en montant apaise,

S'éteint par degrés dans l'arbre, si bien qu'au bout d'un instant on n'entend plus rien,

Plus rien que la voix célébrant l'Absente,

Plus rien que la voix - ô languissante ! -

De l'oiseau qui fut mon Premier Amour, et qui chante encor comme au premier jour ;

Et dans la splendeur triste d'une lune se levant blafarde et solennelle, une nuit mélancolique et lourde d'été,

Pleine de silence et d'obscurité, berce sur l'azur qu'un vent doux  effleure l'arbre qui frissonne et l'oiseau qui pleure.

E B Browning a écrit :

Celui qui aime croit à l'impossible.

 

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 05:44

Voici une histoire qui est supposée être vraie.

Un bateau qui s'appelait "l' Amérique Centrale", avait passé beaucoup de temps en mer et l'eau douce s'était épuisée.

Les jours passant, l'équipage commença à souffrir de la soif. Sans s'en rendre compte le bateau rentra dans les grandes eaux du fleuve Amazone.

Comme ils allaient mourir de soif, ils lancèrent un signal de détresse.

Leur message était : "Nous mourons de soif !"

Ils reçurent une réponse d'un bateau qui savait où ils étaient, il ne comportait qu'un seul mot : "Buvez !"

Ils naviguaient dans de l'eau douce mais ils mouraient de soif parce qu'ils ne savaient pas !

Nous sommes tous en eau douce mais certains n'ont pas appris à puiser à la bonne source !

Repost 0
8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 06:08

Horace :

- Sur les flots, sur les grands chemins, nous poursuivons le bonheur.

Mais il est ici, le bonheur !

Spurgeon :

- Depuis le chêne jusqu'au buisson,

depuis le vol plané du faucon jusqu'au moineau qui chante,

depuis l'étendue bleue du ciel jusqu'à la goutte de rosée,

toutes choses sont pleines d'enseignement.

La splendeur du soleil qui se couche stimule notre émerveillement, et la solennité de la nuit qui approche éveille notre respect.

Excellente journée à tous et à demain si vous le voulez bien !

Repost 0
Published by fontaine - dans citations
commenter cet article
5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 05:13

L'avarice perd tout en voulant tout gagner.

Je ne veux pour le témoigner,

que celui dont la poule, à ce que dit la fable, Pondait tous les jours un oeuf d'or.

Il crut que dans son corps elle avait un trésor ;

Il la tua, l'ouvrit, et la trouva semblable

à celles dont les oeufs ne lui rapportaient rien,

S'étant lui-même ôté le plus beau de son bien.

Belle leçon pour les gens chiches !

Pendant ces derniers temps, combien en a-t-on vus

qui du soir au matin sont pauvres devenus,

pour vouloir trop tôt être riches !

La Fontaine

 

J. de Goncourt a écrit :

Ce qui entend le plus de bêtises dans le monde est peut-être un tableau de musée.

Quoi que....!!!   En tout cas je vous souhaite une excellent week-end à tous !

Repost 0
Published by fontaine - dans fables
commenter cet article
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 05:25

Sur les choses douteuses nous ne devons pas avoir de doute ; elles sont mauvaises pour nous.

Ne badinons pas avec les choses tentantes, mais fuions-les promptement.

Il vaut mieux faire sourire en étant considéré comme un "puritain" qu'être méprisé comme un hypocrite.

Une marche prudente peut impliquer beaucoup de désintéressement, mais elle apporte des plaisirs qui sont plus qu'une simple et suffisante récompense.     Spurgeon

Il est écrit :

Le feu de la discorde, s'allume généralement d'abord parmi les épines ; il couve parmi les hypocrites....

Repost 0
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 05:45

Cet enfant rêvait de grandir très vite, il ne voulait plus être un enfant mais devenir le plus rapidement possible, une grande personne.

Une grande personne libre !

Son rêve le plus cher était d'enjamber son enfance avec des bottes de sept lieues pour lui échapper. Chaque soir, il imaginait qu'il pourrait grandir durant la nuit et que le lendemain il serait définitivement adulte.

Pour lui être plus grand voulait surtout dire, avoir la liberté de tout faire. Enfin de faire tout ce qu'il voudrait.

Ce "tout" qui désignait beaucoup, beaucoup de choses dans son esprit. Par exemple ne plus obéir aux ordres de sa soeur, ou de son grand frère, ne plus être obligé d'embrasser la voisine qui sentait l'oignon...ne plus être contraint de se coucher tôt et obligé d'éteindre la lumière, mais surtout d'avoir la possibilité de quitter sa famille, de partir loin....

peut être d'explorer la jungle et pourquoi pas de galoper sur un cheval sauvage jusqu'en Patagonie...la Terre de feu...

Evidemment cet enfant lisait beaucoup et en particulier il feuilletait souvent un immense atlas qui décrivait dans le détail tous les pays du monde, tous les pays vers lesquels il aurait aimé fuir !....

J. Salomé

C. Delavigne a écrit :

Quand ils ont tant d'esprit, les enfant vivent peu.

 

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 05:22

Parfois il vaut mieux dire la vérité.

Il y a quelques années une Anglaise eut quelques difficultés à dire toute la vérité.

Elle avait une voisine qui possédait un magnifique lapin blanc que nous appellerons kiki et qu'elle aimait beaucoup.

En France on mange du lapin, mais celui-ci était un lapin particulier et trop beau pour être mangé. Elle le gardait en cage dans le jardin.

Notre Anglaise avait un chien qui aimait courir après toutes les petites choses qui détalent...les lapins par exemple.

Un jour le chien revint à la maison et que pensez-vous qu'il tenait dans sa gueule ?  Exact, l'extraordinaire lapin blanc de la voisine !

Il n'était plus beau du tout. Au contraire, il était flasque, boueux et tout à fait mort.. Notre amie ne savait qu'une seule chose : jamais elle ne pourrait dire à sa voisine que son chien avait tué son kiki bien aimé...

Que pensez-vous donc qu'elle fit ? Elle retira kiki de la gueule du chien et l'emporta dans la salle de bain. Elle le lava plusieurs fois pour le rendre propre, le sécha et redonna du volume à sa fourrure avec son chèche-cheveux.

Ensuite elle se faufila dans le jardin de sa voisine, remit le lapin dans sa cage et ferma la porte. En rentrant chez elle, sans doute se sentait-elle un peu coupable de cette supercherie...   Deux heures plus tard elle entend des cris à vous glacer le sang dans les veines.

Oh là là,  allons voir... Notre Anglaise trouva sa voisine devant la cage, les yeux écarquillés de terreur, elle s'exclame : Ma chère qu'est-ce qui vous arrive ?

Ce à quoi la voisine répond : Je ne peux pas y croire ! mon lapin est mort il y a deux jours, je l'ai enterré, et le voici sorti de la tombe et de retour dans sa cage !

Evidemment cette fois-ci il était temps de dire la vérité !

Repost 0
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 05:37

Un jour, un soldat revient de la guerre du Vietnam. Depuis San Francisco il appelle ses parents au téléphone :

- Papa, maman, me voici de retour ! Mais j'ai une faveur à vous demander : Je ramène un ami avec moi et j'aimerais bien qu'il vive avec nous...

- Pas de problème fiston, nous avons hâte de faire sa connaissance.

- Mais voici, vous devez savoir que c'est un blessé de guerre. Il a marché sur une mine et il a perdu un bras et une jambe...Il ne sait où aller et je voudrais qu'il vienne vivre avec moi.

- C'est une bien triste histoire fiston, nous pourrons sans doute trouver un endroit où il pourra demeurer !

- Non papa, maman, je veux qu'il vienne vivre avec nous !

- Fiston tu ne sais pas ce que tu demandes! Une personne si handicapée physiquement va devenir un poids trop lourd pour nous...nous avons nos propres vies à vivre et nous ne pouvons pas permettre que quelqu'un vienne les perturber.

Je pense que tu devrais venir à la maison et oublier cette personne. Ton ami trouvera bien un moyen de s'en tirer...

Mais il n'a pu achever, le fils avait déjà raccroché, et les parents n'entendirent plus parler de lui...

Quelque temps plus tard, ils reçurent un appel de la police. Leur fils était mort en tombant semble-t-il d'un édifice, mais la police croyait plutôt à un suicide.

Les parents prirent l'avion pour San Francisco et se rendirent à la morgue identifier le cadavre. Oui, c'était leur fils, mais ils découvrent en même temps avec horreur qu'il n'avait qu'un bras et qu'une jambe !....

Bon Week-end à tous !

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche