Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 06:31

volcan-copie-1

Le problème du stress, c'est qu'il vous tombe dessus de n'importe où, dans n'importe quel endroit et à n'importe quel moment. 

" J'étais au Texas, raconte Barbara, pour intervenir lors d'un immense banquet. Alors que je m'avançais vers le podium, une dame agrippa mon bras et me dit : N'allez pas trop au fond, parce qu'il y a un trou dans le tapis et vous risquez d'y accrocher votre talon.

J'étais convaincue que cela ne m'arriverait pas. Je continuai vers l'estrade quand une autre dame qui avait disposé les fleurs me susurra : Ne poussez pas le podium. Les fleurs risquent de tomber !

J'avais déjà entendu quelque chose de similaire ce soir-là quand le jeune homme qui avait préparé la table d'exposition de mes livres m'avait dit : Ne vous appuyez pas trop sur la table quand vous signerez vos livres, car elle s'écroule très facilement.

Au moment d'atteindre le podium, cette "zone dangereuse", j'étais bel et bien stressée pour de bon et pour toute la soirée. 

Juste avant que je me mette à parler, je vis l'homme de la maintenance s'avancer vers moi pour m'apporter un verre d'eau. Quelle riche idée, alors, enfin un élément positif !  Mais au moment de poser le verre sur le podium, il m'asséna le "coup de grâce" : Faites attention, notre dernier orateur a fait tomber de l'eau sur le micro et il a failli être électrocuté !

Pendant tout le temps de mon discours,...heureusement, mon talon ne s'est pas pris dans le tapis, les fleurs ne sont pas tombées du podium, et je n'ai pas touché à l'eau, de sorte que nous avons passé une bonne soirée ensemble."

 

 

ILS ONT ECRIT

 

W.T.Watson :

- La terre et le ciel se liguent contre moi ! mais la puissance divine est à côté de moi ; Jésus est tout, il est tout pour moi.

J.G. Whittier :

- Sans rien devant, ni rien derrière, le pas de foi semble tomber dans le vide mais il trouve finalement le solide rocher.

 

 

SOURIEZ

 

Max revient très fier de l'école :

- Papa ! Aujourd'hui, j'ai fait une très bonne action !

- Ah, c'est bien ! Qu'as-tu fait ?

- Eh bien, Rémy a mis une punaise sur la chaise de la maîtresse...

- Oh !

- Alors moi, au moment où la maîtresse allait s'asseoir, j'ai enlevé la chaise !

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 06:27

détenu0001

" Ce matin-là au lever du soleil après une nuit sans sommeil et à l'écoute du chant des oiseaux, j'ai choisi en quelque sorte tout un module d'avenir différent  par la simple décision de mettre un frein à la consommation de drogues...

La démarche religieuse de mon enfance et de mon adolescence se résumerait à peu près à ceci : statuettes...messes...tante religieuse....

J'en étais à ce sentiment d'avoir été trompé par un système...pas l'ombre de Dieu aux environs...silence total.

Quand àlors dans ma vingtième année, cet étudiant prononça le nom de Jésus alors que moi je venais de déclarer la guerre à Dieu et aux croyances....j'étais loin de me douter que j'allais rencontrer autre chose que de la religion, un Christ qui n'a rien de religieux !

C'est alors, qu'on me parla d'une relation avec Dieu et quelques expériences personnelles. Après réflexion, qu'avais-je à perdre d'essayer ?

Je fis un bout de chemin avec l'étudiant, puis avec l'épouse d'un pasteur, visiblement une ancienne hippie, d'après son sac de cuir, ses cheveux et son style vestimentaire.

Un jour, dans une réunion toute simple, quelques étudiants, une guigariste, quelques cantiques et prières...je fus soudainement accroché par Dieu, sans que les autres en soient conscients.

Le tout se passa en quelque sorte intérieurement. La réunion se poursuivait, mais je n'étais plus conscient de ce qui se déroulait autour.

Au sortir de cette rencontre, je réalisais que ma vie ne serait plus jamais la même et que même si je cessais de marcher avec Dieu, même éventuellement dans la peau du pire des pécheurs, ma prise de conscience de la réalité de Dieu ferait que je ne serais plus jamais le même....

Cela dura moins d'une minute durant laquelle Dieu me montra un rayonnement géographique et un déplacement futur. L'expérience prit place durant la période de ma conversion, sans que j'ai recherché des phénomènes particuliers. Je ne savais même pas qu'une telle communication avec Dieu pouvait exister ! "

 

 

ILS ONT ECRIT

 

Chateaubriand :

- Je suis devenu chrétien. Je n'ai point cédé, j'en conviens, à de grandes lumières surnaturelles ; ma conviction est sortie du coeur ; j'ai pleuré et j'ai cru.

Max Gunther :

- Si vous lutter à la corde contre un tigre, un bon conseil, donnez-lui toute la corde avant qu'il vous attrape un bras.     Après tout, vous pouvez toujours vous acheter ensuite une nouvelle corde.

 

 

SOURIEZ

 

Max arrive en courant chez lui :

- Maman ! Maman ! En revenant de l'école, j'ai marché sur le pied d'un monsieur sans le faire exprès !

- Oh ! Que lui as-tu-dit ?

- Je lui ai dit pardont et...regarde !  Il m'a donné 2 euros !

- Que c'est gentil ! Qu'as-tu fait après ?

- Ben...Je lui ai marché sur l'autre pied !

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 06:36

ciel-sun.jpg

Beaucoup de jeunes aujourd'hui sont déçus par nos sociétés d'abondance. Ils recherchent un idéal, une vision qui donnent sens à leur vie.

Il chechent, mais que trouvent-ils ?   Un monde où la réussite matérielle est devenue la valeur suprême. Beaucoup cherchent à sortir de ce monde de compétition et de rivalités, d'avidité et de corruption.

Ils sont choqués par la façon dont est traitée notre terre, si belle et fragile ; ils sont déprimés par les conflits armés continuels. Ils tombent parfois dans la drogue, en quête d'une expérience qui les fasse échapper pour un moment à notre société sclérosée.

Ils espèrent y trouver un répit à leur désespoir, oublier la dureté du monde, et goûter à "l'infini".

D'autres aspirent à rencontrer les hommes et les femmes qui vivent selon leurs convictions, des modèles et des témoins crédibles qui les sortent d'un chemin de tristesse et de mort pour leur ouvrir un chemin d'espoir et de vie, et les conduire à une rencontre vraie avec Dieu.

Ils ont soif de trouver un lieu dans le monde où, avec d'autres, ils puissent donner, et recevoir une vie nouvelle, lutter pour la justice et pour la paix.

J. Vanier

 

 

ILS ONT ECRIT 

 

J. Bielbuyck :

- Avancer c'est vaincre le doute, aimer plus fort ce que l'on croit.

- La vie est belle à qui chaque matin l'invente.

La Fontaine :

- Sur les ailes du temps, la tristesse s'envole.

 

 

SOURIEZ

 

Une petite souris demande à un gros éléphant qui prend son bain :

- Dis, tu veux bien sortir de l'eau ?

L'éléphant obéit. Alors la petite souris :

- ça va, j'ai cru que tu avais pris mon maillot.

 

 



Partager cet article
Repost0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 06:47

cage-risque-copie-1.jpg

L'amitié est une réalité profondément humaine, trésor de chaque personne et fondement de la communauté.

Les amis ont une même sensibilité ils cherchent ensemble un sens à leur vie.

Etre amis, c'est s'entraider, se soutenir quand l'un ou l'autre est en difficulté, travailler et lutter ensemble, aller de l'avant ensemble.

L'amitié est fidélité.

Aristote affirme que personne ne voudrait vivre sans amis.

Cicéron dit que l'amitié est comme le soleil qui nous éclaire et nous réchauffe.

     Jésus le Verbe fait chair, sait l'importance de l'amitié. Elle est au coeur de son message : Il veut devenir l'ami de chacun pour que nous devenions amis de Dieu.

Il appelle chacun personnellement à le suivre. Chacun est unique. Ce n'est pas un appel collectif. Jésus ne cherche pas à gagner des voix à la manière d'un politicien. Il appelle chaque personne à le suivre ...

     Chaque fois que nous entrons dans une relation d'amitié, nous prenons un risque.

L'amour est un don de soi à l'autre. Nous ne savons pas comment les choses tourneront, si nous resterons fidèles, si l'autre le sera !

Lorsque nous entrons en relation avec une personne fragile, blessée, handicapée ou en grande détresse, nous ne savons pas où cette relation va nous mener.

     Aimer c'est accepter de ne pas contrôler l'autre ;  C'est devenir vulnérable.

C'est pourquoi il est important de discerner avec une personne sage, remplie de Dieu, si tel geste, telle activité, tel projet ou telle expérience sont de Dieu,

ou s'ils résultent de notre besoin de prouver que nous sommes capables ou de nous sentir importants...

 

 

ILS ONT ECRIT

 

B. Gass :

- Toute l'eau de l'Océan ne pourra faire couler votre bâteau tant que vous ne lui permettrez pas de s'y infiltrer.

- Vous n'arriverez à votre destinaation que si vous acceptez de monter dans le train qui va dans la bonne direction.

 

 

SOURIEZ

 

Un homme tombe en panne au bord d'une route de campagne. Il examine le moteur lorsqu'il entend une voix :

- C'est la courroie d'alternateur !

Il se retourne et se rend compte que c'est un cheval dans un champ qui vient de lui parler.

Très surpris, il court à la ferme voisine et dit au fermier :

- C'est incroyable ! Je suis tombé en panne et votre cheval m'a dit que le problème venait de la courroie d'alternateur !    Le fermier lui répond :

- Il était de quelle couleur le cheval ?

- Brun, pourquoi ?

- Faut pas l'écouter, il n'y connaît rien en mécanique !

 

 


Partager cet article
Repost0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 06:28

Rayon-soleil.jpg

Barbara nous explique que la joie se trouve partout !  Nous pouvons apprendre à chercher le rire et la joie dans les endroits les plus ordinaires. 

" Quand je me rends à la poste le matin, le ciment du trottoir me paraît bien triste. Mais quand je m'y rends l'après-midi, quand le soleil darde ses rayons , le ciment brille de mille étincelles diamantées éphémères.

Aussi vais-je à la poste le plus souvent l'après-midi. Je cherche la joie que ce ciment peut faire surgir dans ma vie en me rappelant toutes les étincelles de joie présentes autour de nous si nous voulons bien y prêter attention.

Mais il faut chercher.... Cherchez la lumière de Dieu qui frappe votre vie, et vous trouverez ses étincelles là où vous ne pensiez pas la trouver.

Récemment, une gentille jeune maman qui avait quatre enfants, tous âgés de moins de six ans, m'appela et me demanda de venir lui rendre visite pour un entretien.

Je lui dis : 

- Quatre enfants en bas âge...Voulez-vous que j'emmène une baby-sittter avec moi, ou puis-je vous aider   autrement ?

- Oh non ! répondit-elle, j'ai une solution parfaite. Il n'y aura aucun problème.

 

J'étais curieuse de savoir ce qu' elle allait faire de ses 4 enfants pendant que nous essaierons d'avoir une conversation sérieuse.

Je me rends donc chez elle, et elle nous installa dans le jardin derrière la maison.

Elle prit alors 2 poignées pleines de petite monnaie qu'elle jeta sur une grande parcelle de lierre rampant qui poussait sur la colline.

Puis elle donna à chacun des enfants un petit sac en plastique et leur demanda de chercher le maximum de pièces possibles..... 

 

 

ILS ONT ECRIT

 

Source inconnue :

- Ne prenez pas la vie tellement au sérieux, vous n'en sortirez pas vivant !

- Chaque journée pourrait être excitante et enrichissante si nous nous considérions comme les représentants de Dieu, prêts à saupoudrer un peu de sel sur la vie monotone et fade des gens que nous rencontrons !

Alors secouons notre salière !

 

 

SOURIEZ

 

Deux fous marchent dans la campagne avec une casserole sur la tête

- C'est vraiment lourd à porter, dit l'un.

- Oui, ils pourraient au moins faire des casseroles en paille pour l'été !

 



Partager cet article
Repost0
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 06:32

homme-rire.jpg

Les médecins et les spécialistes de la santé affirment que le rire est vraiment ce qu'il y a de mieux pour la santé. L'un d'eux prétend que les personnes en bonne santé rient de 100 à 400 fois par jour.

J'ai lu qu'un médecin présentait le rire comme un "jogging intérieur". Il disait qu'un rire franc a un effet bénéfique sur la plupart des fonctions de notre coprs et que le rire est bien plus amusant que la gymnastique rythmique.

Rire 100 fois par jour agit sur le coeur autant que 10 minutes passées sur un appareil de musculation.

Un certain slogan nous dit: "un rire = 3 cuillères à soupe de son d'avoine."

Je ne suis pas sûre que le rire puisse faire baisser le cholestérol, mais il est réellement efficace pour la santé.

En outre, il est plus facile de rire que de manger du son d'avoine même si, paraît-il, cela aide les diabétiques à contrôler leur taux sanguin de sucre et réduit les risques d'une attaque cardiaque....?

Quelqu'un disait : "la plus gaspillée de toutes les journées est celle où l'on a pas ri."

paraît que ça marche !!

 

 

ILS ONT ECRIT

 

B. Johnson :

- La vie semble généralement plus belle le matin. Le problème, c'est que le matin est si long à venir !

B. Gass :

- Les paroles d'encouragement sont pour l'esprit humain ce que l'oxygène représente pour les poumons.

 

 

SOURIEZ

 

Une maîtresse demande à un de ses élèves :

- Quand cueille-t-on les cerises ? 

- Quand le fermier a le dos tourné,  répond l'enfant. 

 


Partager cet article
Repost0
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 05:56

Alpes

Thomas Jefferson a dit : " Quand il s'agit de défendre vos principes, soyez intraitables et durs comme un roc. Mais quand il s'agit d'opinions et de goûts, suivez le sens du courant...

Ne faites pas une montagne d'une fourmillière, et cessez de vous battre pour des choses qui finalement n'ont pas grande importance.

Montrez-vous courtois avec autrui autant que Dieu qui fait preuve de compassion à votre égard.

L'amour prouve sa maturité en permettant à celui qui s'est trompé de sortir de la situation en gardant toute sa dignité.

Une fois votre opinion exprimé, n'en rajoutez pas !

Dans la vie, nous connaissons tous des désaccords. Soit nous développons des ulcères en y pensant, soit nous acquérons une meilleure compréhension des autres - nous avons le choix !

Ne réagissons pas non plus de façon excessive. Lorsqu'un conflit surgit faites-en une occasion d'apprendre plutôt que de perdre une amitié.

Si vous tenez à bâtir de solides relations, que ces mots dictent votre ligne de conduite : "l'amour, c'est de se soucier des autres plus que de soi-même."

 

 

ILS ONT ECRIT 

 

A. Karr, écrivain devenu fleuriste  expédiait  des sentences destinées à faire réfléchir, dans le genre :

- Tout le monde veut un ami, mais personne ne s'occupe d'en être un.

C. Rambert :

- Pourquoi s'encombrer de vieilles rancunes ? d'animosité ? de ressentiment ?

Délestons-nous de ces bagages inutiles.

 

 

SOURIEZ

 

Lors du cours de grammaire française, le professeur demande à Charlie :

- Charlie, fais-moi une phrase contenant un complément d'objet direct.

- Euh ...je pense que vous êtes le meilleur professeur de ce collège !

- Merci , mais quel est l'objet de cette phrase ?

- D'avoir une bonne note !



 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 06:47

Dieu lumière

" Qu'il soit fait selon votre foi !"  La dimension de votre foi et de votre vision déterminera le développement de vos idées.

Edison fut obligé d'installer gratuitement des lampes électriques dans les bureaux d'une entreprise pour que son invention soit enfin prise en compte.

La première machine à coudre a être inventée fut détruite en France par une foule en colère.

Morse attendit dix années avant que le monde commence à s'intéresser à son télégraphe.

Et quand l'idée de voyager en train se répandit, beaucoup ne purent s'empêcher d'en rire, car on croyait alors que rouler à plus de 40 km à l'heure, empêcherait la circulation sanguine dans notre corps. !

    Ronald E. Osborne a dit : "N' ayez pas peur d'entreprendre quelque chose de difficile, cela vous fera beaucoup de bien".

Alors osons....

 

 

ILS ONT ECRIT  A propos d'Espérance :


Source inconnue 

L'Espérance fait une différence.

L'Espérance recherche ce qui est bon dans les autres au lieu de revenir sans cesse sur ce qui est mauvais en eux.

L'Espérance ouvre des portes que le désespoir a fermées.

L'Espérance découvre ce qui peut être fait au lieu de râler au sujet de ce qui ne peut pas être fait.

L'Espérance tire sa force d'une profonde confiance en Dieu et dans la gentillesse des hommes.

L'Espérance allume une bougie au lieu de maudire l'obscurité.

L'Espérance considère les problèmes, petits et grands, comme des opportunités.

L'Espérance n'entretient pas d'illusions et ne cède pas au cynisme.

 

 

SOURIEZ

 

Dans la rue, un jeune homme rencontre un autre :

- Sacré Duval ! Comme tu as changé ! Tu as teint tes cheveux et rasé ta barbe ?

- Monsieur, excusez-moi, mais il y a confusion, je ne m'appelle pas Monsieur Duval.

- Ce n'est pas vrai ! Et en plus tu as changé ton nom !

 

 

 


 

 


Partager cet article
Repost0
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 06:32

source-bruler.jpg

En Suisse, dans les années 1920, un missionnaire qui apportait l'Evangile dans les villages, fit un jour du porte-à-porte expliquant aux habitants que le soir-même il y aurait une réunion dans une grange d'un village voisin.

Ce soir-là notre missionnaire se rendit à la réunion, mais il n'y avait personne ! 

Il attendit dix bonnes minutes puis décida de commencer la réunion....tout seul  !  Il prêcha ainsi à des murs de pierres...

Lorsqu'il rentra chez lui sa femme lui demanda : "Alors, à cette réunion, vous étiez nombreux ?"

Notre missionnaire lui répondit : "Nous étions cinq : Dieu le Père, Jésus, le Saint-Esprit, le diable et moi."

 

Sa femme était sensiblement vexée de cette réponse...

Quelques mois plus tard, notre homme sentit qu'il devait retourner dans le fameux village, et en parla à sa femme. Elle lui dit : "Mais pourquoi tu y retournes dans ce village ? Les gens n'ont pas voulu se déranger et écouter ce que tu voulais leur dire l'autre jour !"

- Je sens que je dois m'y rendre.

Quand il arriva dans le village, il fut accueilli les bras ouverts et une réunion eut lieu le soir même.

Alors quelques habitants lui firent la confidence suivante :

- Quand vous êtes venu la première fois et que vous avez fait la réunion dans la grange, nous étions tous derrière le hangar à vous écouter, et nous avions tous donné notre coeur au Seigneur, puis nous avons prié pour que vous reveniez nous voir !

 

 

ILS ONT ECRIT

 

Source inconnue :

Nous ne comprenons pas la confiance...tant que nous n'avons pas été trahis

Nous ne comprenons pas l'amour............tant que nous ne l'avons pas perdu

Nous ne comprenons pas l'espérance....tant que nous n'avons pas été confrontés au doute.

 

 

SOURIEZ

 

Deux touristes qui se promènent sans arme dans la brousse voient tout à coup venir à leur rencontre

un lion en quête d'un bon repas.

L'un des deux ouvre immédiatement son sac et commence à chausser ses baskets.

- Tu es fou, lui dit l'autre, tu ne penses tout de même pas que tu vas courir plus vite que le lion !

- Bien sûr que non, mais je voudrais courir plus vite que toi !

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 06:57

rose-blanche

Corrie nous raconte qu'à la fin d'une réunion à Berlin, un homme vint la trouver. Il semblait déprimé, abattu et il avait beaucoup de difficulté à exprimer ce qui le troublait profondément.

" Dans mon impatience, écrit-elle, je lui ai demandé plutôt brutalement : "Bon, quel est votre problème ?  Je ne dispose pas de beaucoup de temps. Parlons ensemble. Peut-être puis-je vous aider ?

Sa réponse me fit frémir : J'étais gardien à Ravensbruck, répondit-il, durant le temps de votre détention. Il y a quelques mois, j'ai été sauvé et j'ai apporté tous mes péchés à Jésus. Il m'a pardonné et je lui ai demandé que l'occasion me soit donnée de demander pardon à l'une de mes victimes.

Je sais tout sur la déportation des femmes hollandaises (env.1000).

Pouvez-vous pardonner ma cruauté ?

A l'instant, ce fut comme si un flot de l'amour de Dieu inondait mon coeur et je lui dis : Je vous pardonne de tout

 coeur !

Je pris sa main, cette main qui avait été si cruelle. Aurai-je pu le faire avec mon propre amour ?

Non, mais avec l'amour de Jésus dans mon coeur, je le pouvais. Sans Lui, j'aurai haï cet homme, mais unie à Christ je pouvais l'aimer vraiment, grâce à l'amour de Dieu. Jésus lui-même sur la croix disait : "Père, pardonne-leur car ils ne savent ce qu'ils font".  

 

 

ILS ONT ECRIT

 

Source inconnue :

- Nous ne comprenons pas la joie...tant que nous n'avons pas rencontré la douleur,

  Nous ne comprenons pas la foi.....tant que nous ne l'avons pas mise à l'épreuve,

  Nous ne comprenons pas la paix. tant que nous n'avons pas vécu de conflit,.......

 

 

SOURIEZ

 

Max pose une devinette à son copain Jim

- Quelle différence y-a-t-il entre la lune, la guerre et la famille ?

- Heu...je sais pas...

- Eh bien, la lune est un astre et la guerre un désastre !

- Oui, mais...Et la famille ?

- Elle va bien, merci !

 


 

 

 

Partager cet article
Repost0