Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 05:33

On a écrit beaucoup de livres romanesques au sujet de personnes qui ont réussi à survivre dans des endroits isolés.

Pensez au roman Le Comte de Monte Christo qui décrit les épreuves d'un homme enfermé dans la cellule d'une forteresse.

Il y passa de nombreuses années dans l'isolement le plus complet.

Ou pensez à Robinson Crusoé, qui a survécu sur une île ; ou à l'île au trésor qui raconte l'histoire d'un homme abandonné sur cette île...

Nous aimons ces récits et les personnes qui ont survécu dans des situations extrêmes.

Se sentir seul ne signifie pas être dépourvu de compagnie. On peut se trouver au milieu d'une grande foule et connaître un profond sentiment de solitude ...

C. Rambert a écrit :

Notre existence prend souvent le sens qu'on lui destine,

la couleur qu'on lui attribue. A chacun de choisir la sienne...

 

BON WEEK-END A TOUS et prenez bien soin de vous !

 

Repost 0
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 05:16

La création toute entière soupire.

Dire qu'il y a des choses magnifiques telles que les chutes du Niagara et autres et que la terre est sous la malédiction !

L'air est polluée, l'eau est polluée, toutes choses tombent en décadence, l'univers entiers

Tout se désintègre. Les galaxies meurent et les étoiles s'usent comme un vêtement...

La teigne et la rouille détruisent et les voleurs percent et dérobent.

Toute la création est esclave de la corruption.

Le soleil gémit parce qu'il doit briller sur la tête des hommes...La pluie gémit parce qu'elle doit arroser leurs jardins...

La création souffre les douleurs de l'enfantement, elle est enceinte, elle est en travail

Elle attend quelque chose....

 

John Beverec a écrit :

L'enseignement nous construit mais les avertissements nous protègent...

Repost 0
Published by fontaine - dans croyance
commenter cet article
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 06:11

Depuis le temps lointain où les hommes ont commencé à naviguer sur les mers, allumer des feux sur la côte s'est avéré nécessaire pour guider les marins jusqu'à la sécurité de leur port.

Puis des bâtisses ont été élevées ici ou là afin d'accroître la portée de la lumière générée par ces feux ;  ainsi sont nés les phares.

Quelqu'un a dit un jour :

- Je ne peux imaginer aucune autre construction humaine plus altruiste que le phare. Sa seule raison d'être est de servir les autres...

Bien avant l'arrivée des GPS, des radars et autres systèmes de navigation, les phares évitaient aux navires de s'écraser sur les rochers ou les écueils.

1. Ils émettent une lumière intérieure. Après de simples feux entretenus en permanence vinrent les lampes à gaz, puis électriques et enfin les lasers.

2. Il possèdent un ou des réflecteurs qui projettent la lumière intérieure aussi loin que possible à travers la nuit.

 

Moody a écrit :

Les phares ne tirent pas des coups de canons pour attirer l'attention des marins sur la lumière qu'ils projettent.

Ils se contentent de briller !

Repost 0
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 05:38

" Et celui qui arrose sera lui-même arrosé !"

Nous sommes ici enseignés de la grande leçon, que pour obtenir, nous devons donner,

que pour accumuler, nous devons semer,

que pour être heureux, nous devons rendre les autres heureux.

Nous devons nous efforcer de réconforter et consoler les autres cela réjouira notre propre coeur.

Comme les deux hommes dans

la neige :

l'un a frictionné les membres de l'autre pour le garder de la mort, et

ce faisant a fait circuler son propre sang, ce qui a sauvé sa propre vie.

 

Ch. Spurgeon a écrit :

La vie est tellement courte que personne ne peut se payer le luxe d'en perdre une seule journée !

Repost 0
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 05:26

Il y a de grandes flaques de sang sur le monde

où s'en va-t-il tout ce sang répandu

est-ce la terre qui le boit et qui se saoule

drôle de soûlographie alors si sage...si monotone...

Non la terre ne tourne pas de travers

elle pousse régulièrement sa petite voiture

ses quatre saisons, la pluie...la neige...l grêle ...le beau temps...

Jamais elle n'est ivre

c'est à peine si elle se permet de temps en temps un malheureux petit volcan.

Elle tourne la terre

elle tourne avec ses arbres...ses jardins... ses maisons...

 

Fr. Mauriac a écrit :

L'épreuve ne tourne jamais vers nous le vissage que nous attendions !

 

 

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 05:59

Maîtriser la foule n'est pas chose facile surtout quand il faut demander à des centaines de personnes qui attendent de monter à bord d'un paquebot, de se mettre en file indienne.

Cette année-là Liliane faisait partie de l'équipage. Son travail consistait à participer aux visites guidées. Elle tentait de conduire en bon ordre les gens sur les différents ponts..

Mais elle eut un mal fou à contrôler la situation et faisait de son mieux pour faire face au brouhaha de la foule

- S'il vous plaît, Mesdames et Messieurs, restez en ligne. N'allez pas ici, faites pas-ci, restez-là...mais les gens n'écoutaient pas, il était pratiquement impossible d'obtenir leur attention.

Alors elle eut une idée de génie. Elle était joliment habillée, mais en vêtements civils. En un instant elle se précipita dans sa cabine pour enfiler son uniforme.

En quelques secondes, elle fut élégamment vêtue d'une jupe bleue marine et d'un chemisier blanc. Une paire d'épaulettes était fixée sur chaque manche et les galons dorés indiquaient son grade d'officier.

Liliane fut rapidement de retour sur le pont bondé, prête à donner les mêmes ordres....mais quelle différence dans les réactions !

La foule se plaça rapidement en ligne bien droite et le silence se fit dès qu'elle se mit à parler.

Les gens la regardaient très attentifs et respectaient son grade....

Ah l'uniforme !

 

EXCELLENTE FIN DE SEMAINE ...JUSTE A POINT !

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 05:34

Pour un mariage réussi,

C'est la communication, c'est-à-dire non seulement l'art d'exprimer par des paroles ce que l'on ressent mais aussi la faculté de savoir écouter l'autre sans l'interrompre ni lui suggérer ses pensées...

Quelqu'un disait : Un homme qui souffre d'un mal de dent ne peut pas exprimer son amour. Pourquoi ?

- Parce que sa rage de dent l'empêche de penser à quoi que ce soit d'autre  !

L'homme et la femme sont tellement différents quand il s'agit de communiquer.

L'homme ne sait qu'exprimer ce qu'il pense alors que la femme préfère exprimer ce qu'elle ressent. D'où le manque de compréhension entre les deux !

Bien communiquer dans un couple exige donc avant tout que chacun écoute l'autre et cherche à comprendre ce que il veut lui dire.

Comprendre les émotion de l'autre seulement à demi exprimées ne s'acquiert pas du jour au lendemain. Tout est question de volonté et de patience....

 

Diogène le Cynique a écrit :

L'espérance est la dernière chose qui meurt dans l'homme.

Repost 0
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 05:45

Savez-vous ce qu'est un "nanomédicament ?

De l'infiniment petit, pourraient bien naître de grands espoirs, et bouleverser le futur de la médecine.

Un nanomédicament est composé de deux choses : une molécule déjà connue pour son principe actif qui doit guérir la zone malade d'un patient et un "véhicule" de taille "nanométrique" c'est-à-dire 50 000 fois plus petit qu'un cheveu humain, soit moins d'un milliardième de mètre, qui va cibler les cellules malades d'un être humain, pour apporter de façon précise le remède nécessaire.

Ces médicaments du futur fonctionnent comme des missiles à têtes chercheuses capables de trouver de manière très précise la zone malade.

Cette découverte est un pas important de l'histoire de la médecine...

 

Souriez :

Une maman demande à la maîtresse d'école comment se comporte son fils en classe.

- Il est très intelligent mais il perd beaucoup de temps à bavarder avec les filles...

- Si vous trouvez le moyen de le corriger, dites-le-moi !  J'ai le même problème avec son père !

Repost 0
Published by fontaine - dans croire vivre aimer
commenter cet article
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 06:03

Le médecin Tant-pis allait voir un malade

Que visitait aussi son confrère Tant-mieux.

Ce dernier espérait, quoique son camarade

Soutint que le gisant irait voir ses aïeux.

Tous deux s'étant trouvés différents pour la cure,

Leur malade paya le tribut à nature,

Après qu'en ses conseils Tant-pis eut été cru.

Ils triomphaient encore sur cette maladie.

L'un disait : "Il est mort ; je l'avais bien prévu.

- S'il m'eût cru, disait l'autre, il serait plein de vie."

 

Apollinaire a écrit :

Incertitude, ô mes délices

Vous et moi nous nous en allons

Comme s'en vont les écrevisses

A reculons, à reculons.

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 06:02

Longtemps au pied du perron de

La maison où entre la dame

que j'avais suivie pendant deux

bonnes heures à Amsterdam

Mes doigts jetèrent des baisers

Mais le canal était désert

Le quai aussi et nul ne vit

Comment mes baisers retrouvèrent

Celle à qui j'ai donné ma vie un jour pendant deux heures.

Je la surnommai Rosemonde, voulant pouvoir me rappeler

Sa bouche fleurie en Hollande

Puis lentement je m'en allai

Pour quêter la Rose du Monde.

Apollinaire

Il a également écrit :

Quand la montagne accouche de temps en temps sous l'ouragan

Un vieux sapin geint et se couche

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche