Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 06:28
Drôle de conversation

Le porte- monnaie :

- Je suis d'une incontestable utilité c'est un fait.

Le porte-parapluie :

- D'accord mais tout de même il faut bien reconnaître que si je n'existais pas il faudrait

m'inventer !

Le porte-drapeau :

- Moi je me passe de commentaires

Je suis modeste et je me tais

D'ailleurs je n'ai pas le droit de parler

Le porte-bonheur :

- Moi je porte Bonheur parce que c'est mon métier.

Les trois autres, hochant la tête :

- Joli mentalité !

Prévert

Et moi, je vous dis MERCI

Merci, un mot si difficile...

ce n'est qu'un tout petit mot.

Mais à peine est-il prononcé, qu'il peut ouvrir des portes clauses,

les portes du coeur.

Merci est beaucoup plus qu'un mot.

Il est digne d'humilité, il parle de reconnaissance...

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 06:22
Une bonne nouvelle

Un automobiliste ivre mort fonce sur l'autoroute...à contresens.

Ce qui devait arriver arriva : à plus de 130 à l'heure, sa voiture emboutit un trente tonnes.

On extirpe le conducteur du tas de ferraille qu'est devenu son automobile, et on l'emmène d'urgence à l'hôpital.

Quelques jours plus tard, le type reprend pied et reçoit la visite d'un médecin accompagné d'un officier de gendarmerie.

- J'ai les résultats des analyses dit le toubib

- Eh bien ?

- Eh bien c'est une bonne nouvelle, annonce le gendarme. Il y a tout de même un

peu de sang dans votre alcool !

Dicton :

Qui ne sait pas nager va au fond.

Repost 0
Published by fontaine - dans humour
commenter cet article
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 07:17
Le son a un pouvoir

Le son qui est peut-être une dimension inconnue, possède un pouvoir que la science moderne étudie.

On a parlé d'une bombe à ultrasons susceptible d'anéantir toute vie animale dans le périmètre d'une grande ville, sans détériorer les monuments et les objets.

En médecine, on peut briser un os en produisant des ultrasons et entraîner la mort par un ébranlement cervical sonore.

Par ailleurs il est certain que le simple "bang" des avions supersoniques ébranle les nerfs et peut être mortel pour les sujets atteints de maladie de coeur.

Il passe à tort ou à raison pour gêner la couvaison des faisans et provoqua même un incident curieux en Seine-et-Marne où un garde-chasse, soudain furieux, tira des coups de fusil contre les avions...!

Souriez

Cet été Jules va en Afrique

- Il faudra boire beaucoup là-bas, il fait plus de 40° à l'ombre

- Oh non ! pas besoin, je ne suis pas obligé de rester à l'ombre !

A tous ceux qui me lisent ou écrivent, je souhaite de tout coeur de passer

un très bon week-end si possible dans le calme et la sérénité.

Repost 0
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 07:16
Une saison...(Au printemps)

Au printemps, les lis des champs filent

Leur tunique aux chastes couleurs ;

Les gouttes que les nuits distillent

Le matin se changent en fleurs.

La terre est un faisceau de tiges

Dont l'odeur donne des vertiges,

Qui font délirer tous les sens ;

Les brises folles, les mains pleines,

Portent à Dieu, dans leurs haleines

Tout ce que ce globe a d'encens.

LAMARTINE

Dicton : Qui peint la fleur n'en peut peindre l'odeur.

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 06:47
Du côté de l'enfant

Que dit Victor Hugo ?

- Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille applaudit à grands cris.

- Il est si beau, l'enfant avec son sourire,

sa douce bonne foi, sa voix qui veut tout dire,

ses pleurs vite apaisés.

- Enfant, vous êtes l'aube, et mon âme est la plaine

qui des plus douces fleurs embaume son haleine

quand vous la respirez ;

Mon âme est la forêt dont les sombres ramures

s'emplissent pour vous seul de suaves murmures

et de rayons dorés.

Souriez

- Plus tard mon fils tu seras facteur comme moi !

- J'aimerais mieux être Père Noël

- Pourquoi ?

- Il ne fait qu'une tournée par an !

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 07:12
Paul-Marie Verlaine

Verlaine eut une existence agitée et souvent misérable.

Sa poésie est tourmentée, subtile, parfois peu intelligible, souvent cynique ; mais elle révèle un merveilleux tempérament de poète lyrique naïf et touchant évocateur et musical.

Il écrit à C. Mendès : les soleils couchants

Une aube affaiblie

Verse par les champs

La mélancolie

Des soleils couchants.

La mélancolie

Berce de doux chants

Mon coeur qui s'oublie

Aux soleils couchants.

Et d'étranges rêves,

Comme des soleils

Couchants sur les grèves,

Fantômes vermeils

Défilent sans trêves,

Défilent, pareils

A des grands soleils

Couchants sur les grèves.

Souriez :

- Jules ! douze bouteilles de vin à 1,20 Euros pièce, combien ça fait ?

- A la maison, ça fait 3 jours, m'dame.

EXCELLENTE FIN DE SEMAINE A TOUS !

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 06:40
C'est bien vrai ça !

Nous ne connaîtrions jamais la musique de la harpe si aucun doigt n'en pinçait les cordes.

Nous ne goûterions jamais le jus de la grappe si personne ne la piétinait dans le pressoir.

Nous ne pourrions jamais découvrir le doux parfum de la cannelle si on ne l'écrasait pas et

nous ne sentirions pas la chaleur du feu si les bûches ne se consumaient entièrement...

Spurgeon a écrit :

Il faut des ombres dans un tableau, si l'on veut faire ressortir la beauté des plages lumineuses.

Repost 0
16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 06:55
Que disent les Proverbes

- Si vous voulez vivre longtemps,

gardez votre coeur dans la paix ;

La jalousie ronge les os comme un cancer.

- L'envieux court après la fortune avec une hâte telle

qu'il ne se rend même pas compte que

la pauvreté est en train de fondre sur lui.

- La justice de l'homme droit est sa sauvegarde,

mais les gens retors sont pris au piège de leur convoitise.

Question :

Peut-on marcher sur des braises sans se brûler les pieds ?

Repost 0
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 07:16
Poison ou médicament

" J'exerçais une profession à risque. Mais la chimie m'avait toujours intéressé et les défis de mon travail de technicien de laboratoire dans une compagnie suisse de recherche me passionnaient.

On m'avait confié la production d'un tranquillisant, un médicament qui aiderait beaucoup de gens et serait bénéfique à l'humanité.

Et pourtant un gaz toxique en constituait l'un des incrédients de base.

Absorbé dans un liquide, puis mélangé, remué, chauffé et distillé, avec d'autres produits chimiques, il devenait finalement une poudre blanche et pure.

Cette poudre serait ensuite transformée en pilules et vendue dans les pharmacies du monde entier.

Les recherches se poursuivent, les expériences se succèdent...

Le poison mortel mélangé à d'autres substances et traité de façon adéquate, se transforme en substance bienfaisante et utile pour devenir un médicament apprécié par des milliers de personnes...."

R. Lack

Ch. Spurgeon a écrit :

L'ombre n'a pas de puissance parce qu'elle ne possède aucune substance.

Repost 0
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 07:09
Petites questions pour commencer la semaine

- Les petits renards ne ravagent-ils pas la vigne ?

- Le minuscule corail ne secrète-t-il pas ce qui cause la perte du navire ?

- Les petits coups de hache ne finissent-ils pas par abattre le puissant chêne ?

- Les gouttes continuelles n'usent-elles pas le granit ?

Souriez

Un fou est suspendu à une poutre du plafond.

L'inspecteur demande au directeur pourquoi .

- C'est parce qu'il se prend pour un lustre.

- Ne peut-on pas le faire descendre maintenant ?

- Oui on le peut, mais avec quoi va-t-on s'éclairer ce soir ?

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche