Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 05:59
Histoire de fer

Le fer a toujours été considéré comme le "métal maudit".

Tous les textes anciens le nomment métal vil et pernicieux et sa fusion est considérée comme oeuvre diabolique.

Jadis les ouvriers qui le fabriquaient étaient relégués au dernier échelon de l'humanité.

Pourtant l'air, l'eau, la terre et le feu exceptés, c'est le fer qui est le guide des civilisations, avant l'or, le blé, le tissu et peut-être le bois.

Rien de ce qui a fait l'orgueil des savants ne saurait exister sans lui : ni l'électricité, ni l'avion, ni le transatlantique, ni la fusée sidérale, ni la bombe atomique, ni les centrales d'énergie, ni les usines, ni le plus petit atelier d'artisan.

On peut dire que dans la formule établie de notre civilisation, le fer s'identifie avec la science....

Souriez

- Dans la phrase : "le voleur est arrêté" où se trouve le sujet ?

- Sûrement en prison m'dame !

Repost 0
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 06:15
J'ai lu pour vous

Nous avons traversé des déserts sans chemins...

A quoi nous a servi l'orgueil ?

que nous a valu richesse et jactance ?

Tout cela a passé comme une ombre ;

Comme une nouvelle fugitive.

Tel un navire qui parcourt l'onde agitée,

sans qu'on puisse découvrir la trace de son massage

ni le sillage de sa carène dans les flots :

Tel encore un oiseau qui vole à travers les airs, sans que de son trajet

on découvre un vestige ;

il frappe l'air léger, le fouette de ses plumes, il le fend en un violent sifflement,

s'y fraie une route en remuant les ailes....

et puis de son passage on ne trouve aucun signe....

Souriez

- Maman, j'ai décidé de ne plus aller à l'école.

- En quel honneur, Jules ?

- Aux informations à la télé, ils ont dit qu'on avait abattu quelqu'un en Italie

parce qu'il en savait trop !

Repost 0
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 06:04
Panne d'électricité

Quatre moines se sont réunis dans une pièce ; la conversation sur la théologie va bon train.

Soudain, panne d'électricité.

Le franciscain s'agenouille et remercie le Seigneur pour "soeur nuit".

Le bénédictin récite son bréviaire qu'il connaît par coeur, persuadé que le Seigneur lui fera grâce.

Le dominicain se lance sur une rhétorique de la lumière et de l'obscurité de ce monde.

La lumière revient...Mais où est le jésuite ?

Lui aussi revient : il était allé changer les plombs.

Souriez

Le jour de son exécution Thomas More n'avait rien perdu de son humour.

Appuyé sur le bras du lieutenant de la Tour, il lui demanda son aide pour monter sur l'échafaud branlant :

- Je vous prie, lieutenant, de m'aider à monter; pour ce qui est de descendre, je m'en tirerai tout seul !

Repost 0
Published by fontaine - dans humour
commenter cet article
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 06:10
Déjeuner du matin

Il a mis le café

Dans la tasse

Il a mis le lait

Dans la tasse du café

Il a mis le sucre

Dans le café au lait

Avec la petite cuiller

Il a tourné

Il a bu le café au lait

Il a reposé la tasse

Sans me parler

Il a allumé une cigarette

Il a fait des ronds

Il a mis les cendres

Dans le cendrier

Sans me parler

Sans me regarder

Il s'est levé

Il a mis son chapeau sur sa tête

Il a mis son manteau de pluie

Parce qu'il pleuvait

Et il est parti

Sous la pluie sans une parole

Sans me regarder

Et moi j'ai pris ma tête dans ma main

Et j'ai pleuré.....

Prévert

Souriez

En Afrique, un ancien cannibale lit sa Bible. Un Européen de passage en vacances se moque de lui :

- Mon pauvre vieux, c'est pas comme cela que votre pays s'en sortira, vous êtes en retard, cela fait longtemps qu'on ne croit plus à ces sornettes en Europe, ce livre est périmé !

- Eh bien, Monsieur, si ce livre n'avait pas été ici, il y a bien longtemps que vous auriez été mangé !....

Bon week-end à tous et un rayon de soleil pour ceux qui auraient de la pluie !

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 05:42
Un monde sans lumière

Les spéléologues doivent observer une règle d'or : ne jamais s'aventurer seul dans une grotte.

Mais voilà Gary n'ayant pas trouvé de compagnon s'engouffra tout seul dans une immense caverne si grande que sa lampe ne lui permettait pas d'en apercevoir ni l'extrémité ni le plafond.

Mais ce qu'il voyait était magnifique !

Il avança et à un moment donné, s'arrêta devant une faille profonde d'environ 4 mètres de large...

Sa lampe commença à faiblir, il fallait la recharger, mais en ouvrant la boîte qui contenait les recharges, celle-ci lui échappa des mains et plongea dans le néant !

Pas de panique !

Obscurité totale, le seul bruit qu'il percevait était celui des battements de son coeur.

Pas de lumière, pas de compagnon, pas d'issue !

Il avança en tâtonnant le sol puis sentit une pierre qui s'était détachée de la paroi...là un objet cylindrique...C'était une cartouche de gaz ! Les mains tremblantes il la mit dans sa lampe, la fixa solidement et l'alluma.

Soudain la grotte fut remplie du phénomène le plus désirable : la lumière !

Souriez

- J'ai un oncle à Marseille qui a essayé de construire un nouveau genre de voiture.

Il a pris la caisse d'une Porsche 911, le moteur d'un Spider BMW, la transmission d'une

Mercédes 600 et les pneus d'une Ferrari.....

- Vraiment ? Et qu'est-ce qu'il a obtenu ?

- 5 ans fermes.

Repost 0
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 05:39
J'ai lu pour vous

"Le Sahara était mon constant refuge, ma réserve de puissance.

Seul, avec les chameaux que j'avais appris à monter, en auto auprès des militaires avec qui je vivais, me joignant à une caravane faisant route vers le Mzab ou bien vers la Tunisie, je ne cessais de parcourir ce pays où le rêve, pour moi, était devenu réalité.

Mes journées se passaient dans un état d'apesanteur, à contempler les jeux de la lumière sur de dunes diaphanes.

Entre deux soleils, ma solitude n'était troublée que par le passage d'une hirondelle ou d'un chasseur d'Afrique à la haute huppe et au long bec, qui voletaient autour de moi, troublés de voir un humain dans les aridités où ils cherchaient quelque improbable nourriture.

Le désert décape l'homme de tout ce qui n'est pas lui-même...."

A.Chouraqui

Th. Gautier a écrit :

Marbre, perle, rose, colombe...

Tout se dissout, tout se détruit ; la perle fond, le marbre tombe, la fleur se fane et l'oiseau fuit.

Repost 0
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 05:49
Bourreau de mouton !

Tom a grandi dans une ferme :

" Nous avions un mouton assez agressif et très désagréable du nom de Hermann.

Un jour où je m'étais glissé sous un grillage, Hermann qui se trouvait à une centaine de mètres, fonça sur moi tête baissée et me coinça contre le grillage constitué de fil de fer barbelé et électrifié !

De plus je portais deux seaux d'eau.

Ce jour-là, j'ai découvert la danse de Saint-Guy !

Hermann me poussa trois où quatre fois contre le grillage ; à chaque décharge électrique, mes muscles se contractaient m'obligeant à sursauter.

S'il y avait eu un concours, je l'aurais certainement emporté !

Coincé contre le grillage je jurai une chose : "tu ne perds rien pour attendre, sale bête, je t'aurai !"

Quelques jours plus tard, je me trouvai dans la grange et aperçu Hermann qui tournait au coin. C'était ma chance, je regardai fièvreusement autour de moi à la recherche d'un objet pour le tabasser. Rien.

A cet instant, Hermann apparaît sa tête au coin de la grange, mais je n'avais rien pour le frapper. Alors je criai : "Wouah !"

Le mouton tomba raide mort ! Avant de s'affaler, l'animal regarda autour de lui, dans ses yeux je crus deviner : "Tu m'as eu !"

wouah ! rien d'autre !

Ce jour-là j'ai appris que les moutons étaient fragiles et qu'il fallait peu pour les faire mourir....

Th. Kempis a écrit :

Il est plus aisé de ne point dire un mot que de dire plus de mots qu'il ne convient.

Repost 0
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 06:59
Pour chacun d'entre vous

Petite fleur pour tous ce que je n'ai pu joindre aujourd'hui,

à bientôt, je vous embrasse.

Repost 0
Published by fontaine
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 06:11
Ils ont écrit

La route puissante du mal n'a jamais abouti qu'à des

efforts inutiles.

La pensée échappe toujours à qui tente de l'étouffer.

Si l'on met un bâillon à la bouche qui parle, la parole se change en lumière, et l'on ne bâillonne pas la lumière.

Rien ne dompte la conscience de l'homme, car la conscience de l'homme c'est la pensée de Dieu.

Quoi que le méchant fasse en sa bassesse noire,

l'outrage injuste et vil là-haut se change en gloire. Quand Jésus commençait

sa longue passion, le crachat qu'un bourreau lança sur son front blême fit au ciel à l'instant même

Une constellation !

V. HUGO (nov. 1851)

Souriez

Un étudiant a été recalé à ses examens. Dès qu'il apprend la nouvelle, il envoie

un télégramme à sa mère en province :

- Recalé. Prépare papa !

Dès le lendemain il reçoit la réponse :

- Papa préparé. Prépare-toi !

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 06:19
Il existe des hommes bleus

Il existe des peuplades "Indiens bleus" sur les hauts plateaux des Andes, dont la pigmentation a pour cause le manque d'oxygène dans le sang.

Les Guanches disparus de l'Ile de Ténériffe, aux Canaries, avaient une peau olivâtre. Il est biologiquement possible que la peau prenne une teinte azur assez vive par incorporation de grains de mélanine, pigment caractéristique des peaux noires.

Il existe des "hommes bleus" aux environs de Goulémine au Sud d'Agadir, et les Pictes de l'Ecosse antique avaient coutume de se teindre la peau en bleu.

Dans la plupart des cas l'existence de tribus à la peau olivâtre ou bleue, naturelle ou teinte artificiellement est lié au littoral atlantique.

On peut imaginer que les Atlantes habitant une contrée aux montagnes élevées constituaient une population à peau bleue par suite des conditions biologiques de l'hérédité et du milieu. race déjà en voie d'extinction qui perdit ses caractéristiques au moment de la disparition de l'Atlantide.

Souriez :

Tu crois qu'il y a du monde sur la lune ?

- Ben oui, c'est toujours allumé !

A LUNDI !

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche