Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 06:03
Pour toi mon amour (Prévert)

Je suis allé au marché aux oiseaux

Et j'ai acheté des oiseaux

Pour toi mon amour

Je suis allé au marché aux fleurs

Et j'ai acheté des fleurs

Pour toi mon amour

Je suis allé au marché à la ferraille

Et j'ai acheté des chaînes

De lourdes chaînes

Pour toi mon amour

Et puis je suis allé au marché aux esclaves

Et je t'ai cherché

Mais je ne t'ai pas trouvée

mon amour

C. Rambert a écrit :

Quand on imagine que l'on a plus rien, chaque petit peu semble alors

une immense richesse.

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 05:51
Les inventions d'un moine

Avant d'être élu pape sous le nom de Sylvestre II, ce moine français reçut l'initiation de maîtres arabes à Séville et à Cordoue.

Déjà en l'an 970, il avait inventé les orgues à vapeur, la première horloge mue par un poids, un appareil comportant trois sphères à l'aide desquelles il décrivait le mouvement des planètes et des règles de calculs de nombres entiers et fractionnaires analogues au système actuel.

Son génie débordait tellement les capacités de ses contemporains qu'il renonça à leur enseigner les secrets de la mécanique, les mathématiques et de l'astronomie.

(en particulier la rotondité de la Terre dont il fournissait la preuve au moyen de ses sphères.)

Les quelques vérités qu'il divulgua furent oubliées aussitôt qu'entendues....

quel dommage !

Souriez

En pleine classe Jules se met à crier :

- Je n'ai plus d'crayons !

La maîtresse le reprend :

- On dit je n'ai plus de crayons, tu n'as plus de crayons, il n'a plus...

- Tu as compris ?

- Ben mince alors, y sont passés où tous ces crayons ?

Repost 0
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 05:59
Un amoureux trop curieux

Un jeune amoureux cueillit au jardin une reine-marguerite. Il commença - c'était un amoureux bien peu original - à arracher un à un les pétales.

- Elle m'aime un peu, beaucoup...

- Mais arrêtez, ça fait mal ! hurla la marguerite.

-...à la folie, passionnément, pas du tout. Elle m'aime un peu..., continua le jeune homme.

- Bourreau, assassin, monstre sanguinaire, jardinier catastrophique ! gémissait la marguerite atrocement torturée.

On en dirait autant à sa place, je suppose.

Mais l'insensible amoureux récitait imperturbablement :

- ....beaucoup, à la folie, passionnément...jusqu'au dernier pétale !

....pas du tout !

- Bienfait ! dit la fleur. Et elle mourut dans un très long soupire.

Friot

Souriez

Jules sais-tu pourquoi il ne faut pas fumer ?

- Oui parce que les oreilles s'agrandissent dans d'atroces souffrances !

- Les oreilles ?

- Oui, si je fume...ma mère va me tirer les oreilles !

Repost 0
Published by fontaine - dans humour
commenter cet article
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 06:11
Opération survie

La question de la survie se pose dans beaucoup de domaines : survie sur la mer, sous la mer, survie des spéléologues sous la terre, des cosmonautes dans les aires ou sur la lune...

survie dans les abris atomiques.

Sans aller aussi loin, on peut parler de la survie d'un blessé, d'un opéré ou d'un comateux.

Tout cela fait l'objet d'études de recherches, d'essais et d'expériences. Que ne fait-on pas pour tenter de prolonger la vie ou de ramener à la vie.....

greffes, congélation...

Même si nous pouvions réussir à survivre temporairement grâce à la science humaine qui fait tant de progrès, il nous faudrait quand même partir un jour ! zut !

Souriez

- Papa, j'ai eu 0 parce que je ne sais pas où est le col du fémur !

- Jules ! Tu dois réviser la géographie !

Repost 0
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 06:25
Fleurs et couronnes (ext)

...Ils pensent....Ils pensent...

ils n'arrêtent pas de penser

Ils ne peuvent plus aimer les véritables fleurs vivantes

Ils aiment les fleurs fanées, les fleurs séchées

Les immortelles et les pensées

Et ils marchent dans la boue des souvenirs

dans la boue des regrets....

Ils se traînent à grand-peine

Dans les marécages du passé

Et ils traînent...ils traînent leurs chaînes

Et ils traînent les pieds aux pas cadencés....

Ils avancent à grand-peine

Enlisés dans leurs champs-élysées

Et ils chantent à tue-tête la chanson mortuaire

Mais tout ce qui est mort dans leur tête

Pour rien au monde ils ne voudraient l'enlever

Parce que dans leur tête pousse la fleur sacrée

La sale maigre petite fleur, la fleur malade

La fleur aigre, la fleur toujours fanée

La fleur personnelle.....

.....la pensée.....

J. Prévert

Souriez

- Alors la Fernande, t'es contente d'avoir l'électricité depuis une semaine ?

- Pour sûr...ça rend bien service quand la bougie s'éteint !

Une ben bonne fin de s'maine à tous !

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 06:01
Histoire d'Electricité

Plusieurs chroniqueurs du 13ème siècle attestent qu'un rabbin français connaissait le secret d'une "lampe éblouissante qui s'allumait spontanément".

Cette lampe était dépourvu d'huile et de mèche et le rabbin la plaçait parfois à sa fenêtre la nuit, ce qui intriguait profondément ses contemporains.

Il ne révéla jamais le secret de sa lampe.

Electricité ? Toujours selon les chroniqueurs, le rabbin avait une façon très personnelle pour décourager les curieux qui venaient frapper à sa porte.

Il touchait un clou planté dans le mur de sa chambre et aussitôt en jaillissait une étincelle crépitante et bleuâtre.

Malheur à celui qui à cet instant précis, touchait le marteau en fer de la porte :

l'importun se repliait, hurlait comme s'il allait être englouti sous terre et finalement se sauvait sans demander son reste....

Souriez

- Qui peut me dire où se trouve Bordeaux ?

Jules répond : Dans la cave de mon père M'dame !

Repost 0
6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 05:52
Il faut changer d'air

Marseille est une ville assez particulière, qui a baigné longtemps dans une sorte de poésie très spéciale.

Le bon peuple de Marseille que Pagnol a décrit, avait une vision de l'existence très colorée.

Cette histoire est celle de Claire qui appartenait à une famille pauvre : six enfants vivaient dans deux pièces : une chambre et une cuisine.

Naturellement mal nourris et mal aérés, les enfants ne se portaient pas bien...et le médecin fut appelé.

Celui-ci dit :

"Madame il faudrait que vos enfants prennent l'air" (comme si la famille avait de quoi se payer un séjour en dehors de la ville !)

La maman trouva le médecin stupide et s'écrie :

- Les enfants ! il faut que vous changiez d'air ! Passez tous à la cuisine !

Citation de Jean le Bon :

L'abondance de paroles inutiles est un symptôme certain d'infériorité mentale.

Repost 0
Published by fontaine - dans humour
commenter cet article
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 06:27
L'amour n'a pas de frontières

Il n'est pas toujours possible quand on est grands-parents de voir les petits-enfants chaque jour.

L'amour, la tendresse, la confiance se trouvent au fond du coeur.

Ma petite fille est partie pour 6 mois en Géorgie de l'Est où elle donne des cours de français, anglais, et à ses heures de loisirs s'occupe d'une SPA.

Ce sont des milliers de kilomètres qui nous séparent mais cette certitude d'êtres proches est toujours là...

et puis il y a les mails, les messages, la complicité, l'encouragement...

On évoque des souvenirs, des secrets..les peines et les joies de la vie.

Et puis il y a les images.

Pour celles et ceux qui ont le bonheur d'être mamie ou papy, ne vous privez pas de leur dire combien vous les aimez vos enfants et petits-enfants

Il y a des baisers qui sont transportés par les nuages ...lol !

Repost 0
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 06:18
Des sanctuaires secrets

Jules César porte la lourde responsabilité du premier incendie de la Bibliothèque d'Alexandrie où le lettré Ptolémée Soter avait réuni 700 000 volumes qui constituaient alors la totalité de la tradition transmise et du savoir humain.

Quatre siècle plus tard, un second incendie allumé par des hordes indisciplinées ravagea cette même bibliothèque qui fut définitivement brûlée en 641 sur l'ordre du Calife Omar.

En 240 avant Jésus-Christ l'empereur chinois TC Hoang fit détruire tous les livres d'histoire d'astronomie et de philosophie existant dans son empire.

Des moines d'Irlande ignorants, firent brûler 10 000 manuscrits runiques sur écorces de bouleau, contenant toutes les traditions et toutes les annales de la race celtique....

Partout dans le monde fut ainsi détruits de précieuses informations et richesses.

Souriez

Jules raconte à son père une partie de tennis qu'il vient de disputer...

- Rémy me renvoya la balle, mais je la manquis..Il me l'envoya une deuxième fois, mais je la manquis encore !

- Jules ! on ne dit pas "manquis"

- Ah oui, c'est vrai ! Il m'envoya la balle et je la loupis.

Repost 0
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 05:52
Des escargots qui vont à l'enterrement

...Les histoires de cercueil

c'est triste et pas joli

Reprenez vos couleurs

les couleurs de la vie

Alors toutes les bêtes

les arbres et les plantes

se mettent à chanter

à chanter à tue-tête

la vraie chanson vivante

la chanson de l'été

et tout le monde de boire

tout le monde de trinquer

C'est un très joli soir

un joli soir d'été

Et les deux escargots

s'en retournent chez eux

Ils s'en vont très émus

ils s'en vont très heureux

Comme ils ont beaucoup bu

ils titubent un p'tit peu

Mais là-haut dans le ciel

la lune veille sur eux....

J. Prévert

Robert Mitchum disait :

Qu'importe ce que tu fais, fais-le aussi bien que possible.

Si tu es balayeur de rue, sois le meilleur balayeur de rue du monde !

BON WEEK-END A TOUS !

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche