Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2019 1 21 /01 /janvier /2019 06:59

 

Aussi loin que sa mémoire puisse remonter il avait pris le monde dans ses bras, dans une quête éperdue d'amour,

le monde tout entier, ses étoiles, ses continents, ses hommes et ses femmes, comme s'il en répondait.

Il savait que nous étions d'une même essence et que notre être ne saurait s'épanouir qu'en ses puissances d'amour et de vie...

Dans cette quête il cherchait l'amour de sa mère, de ses soeurs, de tous ceux ou toutes celles qu'il approchait, dans leurs yeux, dans leurs bras, dans leurs paroles, dans leurs actes.

Ce faisant, il obéissait à une loi universelle, à un ordre cosmique : l'amour anime toute vie, celle du plus petit insecte comme celle de toute l'humanité.

Tout être est éperdument en quête d'amour, le saint de sa retraite, l'avare sur son tas d'or, l'enfant dans son berceau, la fleur qui devient fruit, le soleil qui fait mûrir les blés, l'oisillon qui attend sa becquée.

L'amour est présent auprès de tous, même si tous ne le voient pas....

Chouraqui

Il écrit encore :

Le regard du poète est souvent plus aigu que celui des politiques professionnellement myopes

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2019 5 18 /01 /janvier /2019 06:34

Ici, la lumière marie celle du désert et de la montagne à celle de la Méditerranée et d'un pays subtropical,

car Jérusalem est tout cela à la fois.

Au gré des heures, selon la poussée des vents, l'harmonique dominante varie, modifiant de l'intérieur, les réalités terrestres de la ville.

La symphonie lumineuse se métamorphose d'une saison à l'autre : il semble impossible de voir  Jérusalem deux fois sous le même ciel. La distance qui sépare les objets semble se modifier selon la lumière qui les éclaire, plus puissante, plus subtile, peut-être, que partout ailleurs.

Jérusalem, c'est d'abord le ciel partout présent dans cette oasis bâtie sur la cime d'une montagne, entre deux précipices : vers l'occident, la Méditerranée visible de nos sommets, et vers l'Est, la mer de Sel encore plus proche, au fond d'un abîme de 1200 mètres de profondeur, d'où l'exaltation de notre paysage où tout demeure à l'échelle de l'homme.

Chouraqui écrit encore :

La Jérusalem nouvelle, bâtie de ses rocs, sera à jamais sculptée dans cette lumière visible en tous ses horizons....

 

TRES BONNE FIN DE SEMAINE A TOUS !

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2019 4 17 /01 /janvier /2019 07:01

 

"Je voulais devenir l'ouvrier d'une oeuvre mais quelle oeuvre ?

De cela je n'en avais aucune idée; mon pressentiment était si sourd, si aveugle, que mon plus profond évanouissement en moi-même ne m'en disait rien.

Rien sinon cette certitude : j'étais un arbre à maturation lente.Pour porter quelque fruit que ce soit, si je devais jamais en porter, je devrais trimer dur et quoi qu'il arrive, ne jamais me fermer à rien, être parfaitement disponible, en ce devoir d'imprévoyance qui devenait pour moi ma seule sagesse dans mes vives incertitudes......"

A. Chouraqui

 

Que signifie avoir les pieds nickelés ?

On qualifie de pieds nickelés des individus peu recommandables, dont les combines ridicules ou les équipées minables tombent le plus souvent à l'eau.

 

 

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2019 3 16 /01 /janvier /2019 07:27

 

Nous savons que les Israélites passèrent 40 années dans le désert. Pendant leurs déplacements ils durent affronter des peuples hostiles.

C'est ainsi qu'un jour, ils arrivèrent au pays de Moab. En les voyant arriver aussi nombreux le roi eut très peur.

Il donna de l'argent à un homme appelé Balaam afin qu'il maudisse le peuple d'Israël.

Maudire c'est demander à Dieu de faire du mal. Balaam se leva tôt, sella son ânesse et se mit en route. Dieu fut très fâché contre lui.

Il envoya pour l'arrêter un ange portant une épée.

Balaam ne pouvait voir l'ange, mais son l'ânesse l'aperçut et s'arrêta.

Balaam frappa la pauvre bête, mais l'ange lui barrait toujours le chemin.

Alors le Seigneur fit parler l'ânesse :

- Qu'ai-je fais pour recevoir des coups ? dit-elle

Soudain Balaam vit l'ange qui se tenait devant lui, une épée à la main prêt à le tuer. Il eut très peur et se jeta à ses pieds. Alors Dieu se servit de lui pour bénir Israël !

 

Que signifie "Raisonner comme un huître ?"

Par référence à ce mollusque bivalve, raisonner en exposant toujours une chose et son contraire.

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2019 2 15 /01 /janvier /2019 07:42

 

D'instinct, sans rien savoir et sans rien comprendre, l'homme choisit, en face de tous les possibles, celui qui lui permet justement de réaliser ce pour quoi il est fait.

L'amandier puise dans le sol l'exact proportion de nourriture qui lui permet de faire ses amandes.

Dans la même terre le cerisier saura trouver ce qu'il lui faut pour ses cerises, qui dans nos bouches se changent en jouissance.

L'homme, à cet égard, est bien un arbre des champs.

Un mystérieux déterminisme, inconnu de nous, fait entrer dans nos vies des anges ou des démons qui nous inspirent avant de disparaître comme ils étaient venus, sans que nous sachions pourquoi ni comment....

A. Chouraqui

Eric Berne a écrit :

La conscience, c'est la faculté de voir une cafetière et d'entendre chanter les oiseaux, selon sa propre manière, et non celle qui nous fut enseignée...

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2019 1 14 /01 /janvier /2019 07:40

Le brouillard a tout mis

Dans son sac de coton ;

Le brouillard a tout pris

Autour de ma maison.

Plus de fleurs au jardin

Plus d'arbres dans l'allée ;

La serre du voisin semble s'être envolée.

Et je ne sais vraiment où peut être posé

Le moineau que j'entends si tristement crier.

M. Carême

 

C'est quoi la Dolichophobie ?

la peur de grandir

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2019 6 12 /01 /janvier /2019 07:15

 

Jean Rivoire :

La science expliquera tout ; et nous n'en serons pas plus éclairés.

Elle fera de nous des dieux ahuris !

 

Albert Schweitzer, prix Nobel de la paix en 1952  :

Au milieu de l'océan, il y a le Gulfstream, de l'eau chaude qui coule de l'équateur au pôle.

Demandez à tous les savants comment il est physiquement concevable qu'un courant  d'eau chaude coule, comme entre deux rives, au milieu de l'océan, mobile dans l'immobilité, chaud dans le froid.

Il ne peuvent pas l'expliquer....

 

Ce Proverbe Italien nous dit :

Le premier degré de la folie est de se croire sage, et le second est de le proclamer !

 

BON WEEK END A TOUS !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2019 4 10 /01 /janvier /2019 08:09

La vie changeante comme le ciel, la vie claire puis orageuse, la vie généreuse, pareille aux pluies de printemps, la vie sauvage,

cruelle comme l'ouragan, la vie qui dévaste et qui comble, la vie, il faut l'aimer, savoir reconnaître sa beauté, ses éclaircies dans la tempête, et sa grandeur et sa majesté, parce qu'elle est l'homme et l'univers.

La vie, chacun de nous en fait une expérience nouvelle, personnelle. 

Et toute expérience, dure ou douce, l'homme doit en tirer un bien.

Il n'y a pas d'événement qui soit vain dans une vie, pas de jour, pas d'épreuve qui soient inutiles, à condition qu'on ne les contemple pas, fascinés immobiles comme l'est la proie d'un serpent, mais qu'on se serve d'eux comme d'un appui pour aller plus avant.

M. Gray a écrit :

Il  n'y a pas de plénitude si l'on est un arbre solitaire. C'est la forêt qui donne son sens à l'arbre et c'est elle qui le rend vigoureux !

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2019 3 09 /01 /janvier /2019 06:56

Connaissez-vous l'histoire de ce colonel fraîchement promu qui voulait faire sentir à tout le monde qu'il était devenu un personnage important dans l'armée ?

Il était assis dans son bureau, passant en revue les signes de son importance, le grand bureau ciré, les fauteuils profonds, le drapeau dans le coin...puis soudain on frappa à la porte. 

- Soldat Johnson.  Puis-je entrer mon colonel ?

-  Il répondit : juste une minute ! Voulant impressionner le soldat, il décrocha le combiné du téléphone sur son bureau et déclara à haute voix :

- Bien sûr, Monsieur le Président...Tout à fait Monsieur le Président....Je comprends Monsieur le Président.  Je ne manquerai pas de m'en occuper tout de suite, Monsieur le Président.

Bien sûr il ne parlait pas au Président, mais il voulait impressionner le soldat qui attendait derrière la porte. Puis il ajouta :

- Une petite seconde, Monsieur le Président... avant d'appeler le soldat :

- Entrez soldat Johnson !  Il tenait toujours le combiné à la main.

- Que voulez-vous, et faites vite, car j'ai le Président en ligne.

- En fait mon colonel, je venais simplement connecter votre téléphone ..... 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2019 2 08 /01 /janvier /2019 06:44

 

Hawkings admet que les lois du hasard puissent ne pas s'appliquer à Dieu.

- "Nous pouvons toujours imaginer qu'il existe un ensemble de lois qui déterminent complètement les événements au bénéfice d'un être surnaturel "

Une fois que nous avons admis que nous ne sommes pas seuls, qu'il existe une intelligence au-dessus de la nôtre, il nous faut reconsidérer tout le reste.

Et le plus grand savant de notre temps, Einstein, ne s'est jamais résolu à ce que l'univers soit gouverné par le hasard.

- "la mécanique quantique est certainement imposante, a dit Einstein. Mais une voix intérieure me dit que ce n'est pas encore la solution ultime.

Cette théorie nous en apprend beaucoup mais elle ne nous rapproche pas vraiment du secret du "Vieux".  Dieu ne joue pas aux dés." ....

Partager cet article
Repost0