Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 05:42

Au printemps, lorsque les oies sauvages migrent vers le nord, si l'une d'elles tombe malade ou se retrouve blessée par une balle, elle ne tombe jamais toute seule jusqu'à terre.

Deux autres oies s'empressent toujours de l'accompagner. D'habitude l'une est son partenaire, puisque les oies sont loyales et forment des couples à vie.

Une fois au sol, les oiseaux sains prennent soin de l'oie souffrante ou blessée, faisant face à tout danger pour la protéger.

Elles resteront là soit jusqu'à la mort de l'oiseau, soit jusqu'à sa guérison. Alors seulement reprendront-elles leur vol, non sans avoir attendu le passage d'un autre groupe d'oies pour se joindre à elles, renforçant ainsi la sécurité et l'efficacité de leur vol grâce à leur plus grand nombre.....

E. Wharton a écrit :

- J'ai l'impression que je pourrais confier à mon bonheur le soin de me porter ; comme s'il m'était poussé des ailes.

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 05:29
La honte constructive et destructive

Adrien 17 ans est complexé par sa grande taille. Il mesure 1,95 mètres mais ne pèse que 63 kg. Alors, il porte des vêtements amples, essaie de beaucoup manger et a honte de son corps, surtout en été où il doit s'habiller plus légèrement, mais aussi aller à la piscine avec ses copains.

Sa honte l'empêche de s'épanouir car il vit dans le mépris de son corps et refoule ses émotions en cachant le mieux possible son problème réel.

Il adopte le comportement de celui qui va toujours bien, mais en réalité il porte un masque.

Il n'est pas heureux et en souffre.

Son copain Etienne lui ouvrira les yeux sur son problème. Etienne, lui, souffre d'une surcharge pondérale certaine, il pèse 85 kg mais aussi du fait d'être de petite taille. Il mesure 1,60 mètre.

Etienne s'accepte bien, il a appris à gérer sa honte et à vivre épanoui.

- Tu en as de la chance d'être maigre et grand, disait-il constamment à Adrien.

Un jour tu pourras devenir basketteur, tu arrives à atteindre la partie la plus haute des placards !

Dans un train, tu n'as pas de mal à mettre ta valise sur le porte-bagages !....

Proverbe arabe :

- Ne louez et ne blâmez personne avant de l'éprouver, car les hommes sont des caisses fermées dont la clé est l'épreuve.

Bonne journée à tous et merci de votre gentillesse !

Repost 0
Published by fontaine
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 06:02
Chez la fleuriste

Un homme entre chez une fleuriste et choisit des fleurs

le fleuriste enveloppe les fleurs

l'homme met la main à sa poche pour chercher l'argent

l'argent pour payer les fleurs

mais il met en même temps ...

subitement

il tombe

En même temps qu'il tombe l'argent roule à terre

et puis les fleurs tombent

en même temps que l'homme

en même temps que l'argent

et la fleuriste reste là avec l'argent qui roule

avec les fleurs qui s'abiment

avec l'homme qui meurt

évidemment tout cela est très triste et il faut qu'elle fasse quelque chose

la fleuriste

mais elle ne sait pas comment s'y prendre

elle ne sait pas par quel bout commencer

Il y a tant de choses à faire avec cet homme qui meurt

ces fleurs qui s'abiment et cet argent qui roule qui n'arrête pas de rouler....

Prévert

A tous très bon week-end

Pour moi ce sera un peu plus long, une opération de la cataracte m'attend,

Prenez soin de vous !

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 05:16
Ce qui compte pour certains

Certains aiment les solutions de facilité où ce qui compte le plus c'est le plaisir :

plaisir de paraître, de sentir, de posséder, d'être servi, de réussir....

Leur vie se résume ainsi : profiter et amasser du plaisir.

L'homme doit conserver sa capacité de s'aimer lui-même, cela est nécessaire pour son épanouissement, car s'il se hait, il ne peut aimer les autres.

Cependant il n'a pas été crée pour qu'il devienne égoïste et tourne vers lui-même, mais pour qu'il soit ouvert aux autres et s'intéresse à eux.

Qu'il se donne à eux et pour eux.

Il est un être social capable de se donner et d'aimer...

Ph. Auzenet

Il a encore écrit :

Le bonheur est la recherche de celui des autres et ce n'est pas d'abord prendre mais donner.

Corneille disait :

Tel donne à plusieurs mains qui n'oblige personne : la façon de donner vaut mieux que ce qu'on donne.

Repost 0
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 06:01
Diamant et charbon

Pourquoi les diamants font-ils partie des pierres précieuses les plus belles et les plus convoitées ?

A cause de leur éclat et de leur scintillement. Toutes les couleurs de l'arc-en-ciel se voient dans le reflet du diamant.

Pourquoi brille-t-il à ce point ?

Parce qu'il réfléchit toute la lumière qui tombe sur ses facettes.

Représentez-vous un morceau de charbon. Il possède pratiquement la même composition chimique que le diamant.

Mais avez-vous déjà vu des gens se pâmer d'admiration devant une briquette, pousser des "oh" et des "ah" devant elle ? Ou une jeune fille fière de montrer sa bague de fiançailles sertie d'un morceau de charbon ?

La différence entre le diamant et le charbon est celle-ci : le premier absorbe la lumière l'engloutit, la garde jalousement pour lui, au lieu de la partager avec les autres comme le diamant.

M.Ray a écrit :

L'épreuve pour un homme, c'est le moyen de se connaître et de grandir. La souffrance et le malheur, l'injustice, font briller le diamant qui est au coeur de l'homme vrai. Ils n'écrasent que celui qui n'a rien en lui.

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 05:24
J'en ai vu plusieurs

J'en ai vu un qui s'était assis sur le chapeau d'un autre, il était pâle, il tremblait

il attendait quelque chose...n'importe quoi...la guerre...la fin du monde...

Il lui était absolument impossible de faire un geste ou de parler et l'autre

l'autre qui cherchait son chapeau était plus pâle encore et lui aussi tremblait

et se répétait sans cesse mon chapeau...mon chapeau...

il avait envie de pleurer.

J'en ai vu un qui lisait les journeaux

j'en ai vu un qui saluait le drapeau

j'en ai vu un qui était habillé de noir, il avait une montre, une chaîne de montre

un porte-monnaie, la légion d'honneur et un pince-nez.

J'en ai vu un qui tirait son enfant par la main et qui criait...

J'en ai vu un avec un chien

j'en ai vu un avec une canne à épée

j'en ai vu un qui pleurait

j'en ai vu un qui entrait dans une église, j'en ai vu un qui en sortait....

Prévert

M. Ray a écrit :

Les hommes qui s'ignorent les uns les autres sont comme des pierres en tas. Et l'homme seul est une pierre dure et stérile dans un champ.

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 05:30
Le vide en soi

Le vide en soi, la peur de soi, l'absence comme dans un arbre dont il ne resterait que l'écorce, l'absence d'âme, voilà ce qui pousse à rechercher la gloire, le bruit des honneurs, la rumeur de la notoriété.

Mais ils ne sont jamais suffisants pour couvrir l'énorme grondement de ce vide intérieur.

Alors on essaie de le couvrir par une plus grande gloire, par des honneurs, une notoriété plus bruyante encore. Mais en soi, le vide s'accroît lui aussi, au même rythme.

Et vient un jour, plus tôt, plus tard, et cela dépend de la chance et ce peut être quand commence la deuxième moitié de la vie, et ce peut être au temps de la vieillesse, vint le temps où le vide est le plus fort : il est là comme un gouffre.

Que la gloire, la notoriété, l'ambition n'ont jamais pu combler, qu'elles ont creusé au contraire, chaque jour......

M Gray

R. Follereau a écrit :

L'amour n'est pas un mot guimauve, voltigeant sur les lèvres parfumées, mais du travail, des larmes. Parfois du sang.

Méfiez-vous des mots qui sont d'autant plus sonores qu'ils sont vides. Il ne suffit pas de leur mettre des majuscules pour qu'ils reflètent le visage de Dieu.

Vous ne guérirez pas le monde avec des points d'exclamation.

Repost 0
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 05:53
Danger ou pas

Il a écrit : "Je suis un reporter, pas un diseur de bonne aventure. Je ne voulait pas faire de prédications. Je ne voulais pas être l'homme qui parcourait la Terre en criant : Méfiez-vous des ides de Mars.

Et j'ignorais entièrement si le danger d'un holocauste atomique existait !

Des experts américains du terrorisme nucléaire m'informèrent qu'il était plus que plausible.

En fait, disaient -ils, c'était un miracle qu'il ne se fût pas déjà produit. L'ancienne Union Soviétique était un marché libre, les Etats arabes extrémistes étaient des acheteurs les plus vraisemblables et Israël était la cible évidente."

- "Jamais auparavant un empire ne s'est écroulé alors qu'il disposait de X armes nucléaires, de X tonnes de matériaux fissiles et de X savants et techniciens qui savaient fabriquer ces armes et qui ne parvenaient pas à gagner leur vie !"

déclarait un rapport du Sénat américain sur le marché noir ex-soviétique.

Un fonctionnaire russe qui a effectué une enquête sur les vols d'uranium enrichi de la base de sous-marins nucléaires ....a dit cela plus simplement :

" Même les pommes de terre sont mieux gardées "

Souriez

Des écoliers visitent un musée.

Jules fatigué de piétiner devant les oeuvres, s'assied dans un fauteuil. Le gardien arrive en courant :

- Jeune homme levez-vous immédiatement, vous êtes assis dans le fauteuil du roi Arthur !

- Oh ne vous inquiétez pas, msieur, dès qu'il revient, je lui rends sa place.

Bon week-end à tous !

Repost 0
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 05:59
L'histoire courte de Martin

Il y a un dicton qui dit : on n'est jamais heureux tout seul.

C'est vrai, le bonheur, c'est aussi la recherche de celui des autres, et ce n'est pas d'abord prendre mais donner.

Martin qui devint l'évêque de Tours se dépouilla afin de revêtir....

Par un hiver de grand froid alors qu'il était soldat et avait 18 ans, il vit un pauvre qui mourrait de froid, et n'ayant plus d'argent à lui donner, il prit son épée, partagea son manteau en deux, lui en donna une moitié pour se réchauffer...

Il a écrit :

- L'homme est libre dans la vie comme le poisson dans la rivière : entre la source et la mer.

Souriez :

Une famille de six enfants traverse la rue sous la conduite de la maman.

Une dame lui dit : "Mais vous avez trop d'enfants !"

La maman lui montrant ses bambins répond :

- Dites-moi lequel est de trop ?

Silence de la dame. Et la famille de continuer son chemin dans le bonheur d'être ensemble....

Repost 0
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 06:15
Mauvaises habitudes

Les brebis sont des créatures aux habitudes fortement ancrées. Si elles sont laissées à elles-mêmes elles suivent les mêmes pistes jusqu'à les creuser d'ornières, broutent les mêmes herbages jusqu'à les épuiser.

Elles polluent leurs propres terrains jusqu'à les corrompre par la maladie et les parasites.

Plusieurs pâturages des plus réputés ont, de la sorte, subi une ruine définitive du fait de propriétaires ignorants ou indifférents qui les ont fait brouter trop longtemps et n'ont pas su diriger leurs troupeaux.

Il faut voyager dans les pays comme l'Espagne, la Grèce, la Mésopotamie, l'Afrique du Nord et même certaines parties de l'Ouest des Etats-Unis, la Nouvelle Zélande ou l'Australie, pour voir les ravages que peuvent opérer les troupeaux.

Dans ces pays, certains naguère prairies grasses et opulentes, ont été progressivement réduits à l'état de terres en friche.

Trop de moutons, pendant trop d'années, sur des pâturages mal gérés, ont semé pauvreté et désastre sur leur passage....

Un berger intelligent est pleinement conscient de tout ceci, non seulement pour le bien-être du troupeau, et la fertilité du terrain, mais aussi pour sa réputation d'éleveur.....

John Ruskin a écrit :

Le soleil est merveilleux, la pluie rafraîchissante, le vent fortifiant ; il n'existe pas de mauvais temps, juste différentes sortes de beau temps.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche