Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mai 2015 1 04 /05 /mai /2015 06:06
Victor hugo et la mer

Jersey 1852

J'aime ta mouette, ô mer profonde

Qui secoue en perles ton onde

Sur son aile aux fauves couleurs,

Plonge dans les larmes géantes,

Et sort de ces gueules béantes

Comme l'âme sort des douleurs.

J'aime la roche solennelle

D'où j'entends la plainte éternelle,

Sans trêve comme le remords

Toujours renaissant dans les ombres,

Des vagues sur les écueils sombres,

Des mers sur leurs enfants morts.

Il a écrit :

Lama Thubten Yeshe : Si vous n'essayez jamais, vous ne réussirez jamais, mais si vous essayez, vous risquez de vous étonner vous-même.

Passez tous une excellente semaine, je vais pour ma part m'absenter un peu.

Je vous embrasse à bientôt !

Repost 0
Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 15:57
Le vrai bonheur

C'est surtout dans l'instant présent que nous pouvons le vivre, et non pas en nous projetant exclusivement vers l'avenir. Ce qui pourrait devenir une fuite de la réalité....

Le bonheur c'est aussi de se fixer des objectifs et escalader de nouvelles montagnes.

C'est apprendre à se dépasser, à s'améliorer, à scruter de nouveaux sommets.

Pour aller de sommet en sommet, il faut d'abord avoir réussi avec succès une première escalade, puis une deuxième et une troisième.

Beaucoup de personnes n'y arrivent pas, car elles ne sont pas suffisamment armées pour affronter les épreuves....

Souriez

- Jules que se passe-t-il ? Tu avais toujours 20 en dictée et depuis quelques semaines, tu n'as même plus la moyenne ?

C'est pas ma faute m'dame, c'est Julie qui a changé de place ....

Excellent week-end à tous !

Repost 0
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 05:47
Ils ne savaient pas

Voici une histoire qui est supposée être vraie.

Un bateau qui s'appelait l' "Amérique Centrale" avait passé beaucoup de temps en mer, et l'eau douce s'était épuisée.

Les jours passant, l'équipage commença à souffrir de la soif. Sans s'en rendre compte, le bateau rentra dans les grandes eaux du fleuve Amazone.

Comme ils allaient mourir de soif, ils lancèrent un signal de détresse.

Leur message était : "nous mourrons de soif" Ils reçurent une réponse d'un bateau qui savait où ils étaient, il ne comportait qu'un seul mot :

" buvez "

Ils naviguaient dans de l'eau douce mais ils mouraient de soif parce qu'ils ne savaient pas !

GRAY A ECRIT :

- Rien n'est plus important pour l'homme que de guider une autre vie. L'enfant n'a pas d'abord besoin d'objets. Il a faim des autres. Besoin à tout moment l'ombre protectrice, bien veillante, attentive, de ceux qui l'ont porté et voulu....

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 06:17
La bonne et mauvaise solitude

- Chez l'enfant et l'adolescent à cause d'une mauvaise relation avec les parents, ou une absence réelle de relation et de communication avec eux.

- A cause de notre célibat qui se prolonge indéfiniment.

- Dans le couple, car il y a trop de mésententes

et de problèmes conjugaux non résolus.

- A cause d'une séparation, ou d'un divorce, à cause d'une maladie chronique, ou sans rémission.

- A cause d'un deuil, d'un problème intérieur que nous sommes obligés de gérer seul.

Mais il y a aussi la bonne solitude

Celle qui nous aide à nous (re) construire, celle qui est indispensable, vitale et nous atteint positivement :

- celle qui nous permet de nous reposer après une dure journée de labeur.

- celle qui nous permet de réfléchir, de méditer, de prier, d'approfondir le sens de notre vie, la qualité de notre foi.

- celle qui nous révèle notre manque de Dieu, et nous rapproche de Lui.

- celle qui nous permet de prendre des décisions profondes, essentielles pour notre avenir, celle qui nous permet de créer : la solitude de l'artiste et celle du visionnaire sont bien connues.

- celle qui nous permet de nous retrouver après une période où nous avons beaucoup donné de nous-mêmes.

- celle qui nous protège des autres et de leurs mauvaises intentions, de leur superficialité....

DANS LE MIROIR DE L'AMOUR IL EST ECRIT :

- Dans le silence intérieur, je vis le monde différent

j'entends l'autre s'adresser à moi, je le comprends mieux, je l'accepte ;

Ai-je grandi ?

Repost 0
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 07:09
Un billet de vingt euros

Un conférencier commença une réunion en tenant dans sa main un billet de vingt euros.

Il demande aux gens : "Qui d'entre vous aimerait avoir ce billet ?"

Les mains se levèrent rapidement.

- Je vais donner ce billet à quelqu'un mais d'abord je vais faire quelque chose.

Il chiffonna alors le billet avec force et posa à nouveau la question :

- Est-ce que vous voulez toujours ce billet ?

Toutes les mains se levèrent.

Il jeta le billet par terre, saute dessus à pieds joints l'écrasant, le recouvrant de poussière...

- Qui veut encore ce billet ?

Toutes les mains se levèrent.

- Mes amis, dit le conférencier, vous venez d'apprendre une leçon. Peu importe ce que je fais avec ce billet, vous le voulez toujours parce que sa valeur n'a pas changé.

Il vaut toujours 20 euros.

Parfois dans notre vie nous serons froissés, rejetés, souillés par des gens, des évènements. On aura l'impression de plus rien valoir, mais en réalité notre valeur n'aura pas changé aux yeux des gens qui vous aiment !

ILS ONT ECRIT :

Shakespeare : Qui vole ma bourse vole une chose sans valeur.

A. Dumas : N'estime l'argent ni plus ni moins qu'il ne vaut : c'est un bon serviteur et un mauvais maître.

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 05:45
La souplesse du roseau

La plupart d'entre nous, nous connaissons cette Fable de La Fontaine : "Le chêne et le roseau"

Dans la fable, le chêne est solide comme les siècles, il est épais, dur invincible, il a d'énormes racines pivotantes, résiste au vent, tandis que le roseau est frêle, fragile et souple ; ses racines sont fixes et traçantes.

La fable montre que c'est le roseau fragile qui peut mieux traverser toutes les tempêtes, car il sait se plier et se courber au vent, tandis que le chêne invincible ne le peut ;

certes il résiste à beaucoup d'épreuves victorieusement, mais il est cependant abattu d'un coup sec par un vent très violent qui le fait tomber à terre dans un vacarme assourdissant.

Les racines du chêne étaient pourtant solides profondes : cependant il lui manquait une qualité essentielle : la souplesse...

Ph. AUZENET A ECRIT :

Si nos racines personnelles sont nombreuses, profondes et étendues, elles nous tiendront au moment de l'épreuve ; et si de plus, notre personnalité est souple, alors même les vents les plus violents ne pourront nous déraciner.

Le plus important reste caché en nous, c'est ce que nous aurons pris soin de développer avec les années....

Repost 0
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 05:52
Blessure de trahison et conséquences

Ce jeune homme, ancien drogué, n'était depuis longtemps plus réceptif à l'amour.

Il était devenu dur, rigide, méfiant depuis ce fameux jour de ses 7 ans ..

Que s'est-il passé ce jour-là ?

Juste un vase cassé dans le couloir d'entrée de la maison....

Son père avait réuni ses frères et soeurs avec lui, et les avait questionnés pour savoir qui avait cassé le fameux vase.....Pas de réponse.

Alors le père utilisa la ruse : "Si le coupable se dénonce, je ne le punirai pas, je ne lui dirai rien".

Le jeune garçon s'avance alors confiant vers son père, lui disant : "c'est moi, papa".

Le père prit son enfant à part dans une autre pièce, le réprimande sévèrement, et lui inflige la raclée de sa vie.

Le soir même, le jeune garçon pleurant amèrement sur son lit, jura de ne plus faire confiance à personne, et surtout pas à ceux qui disent l'aimer...

Il commença à se droguer à l'âge de 12 ans.

LAMARTINE A ECRIT :

- Fuis ces champs de bataille

Où l'insecte pensant

s'agite et se travaille

Autour d'un brin de paille

Qu'écrase le passant.

Repost 0
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 14:50
Un coin bien tranquille

Une dame neurasthénique, à la recherche d'un coin tranquille, loue un chalet en Suisse. Mais l'affaire conclue, elle a des scrupules et écrit au propriétaire pour savoir s'il y a dans l'habitation des W.C. confortables.

W.C. ? Le sens de l'abréviation est inconnu du brave homme qui s'en enquiert sans succès autour de lui : il va enfin trouver un vieux pasteur qui après réflexion lui déclare :

W.C, cela doit vouloir dire wold capell, Chapelle de forêt.

L'homme peut donc écrire la réponse à sa future locataire :

- Très honorée Madame,

Je vous prie d'excuser le retard de ma réponse mais je suis heureux de vous dire que vous ne manquerez pas de W.C. Cette bâtisse est située à 7 km de la maison, en pleine forêt, et peut contenir 250 personnes. A cause de sa belle situation, on y vient de loin.

Elle n'est ouverte que le vendredi et le dimanche, ce qui est très regrettable si vous avez l'habitude d'y aller régulièrement.

Vous y serez à l'aise car il y a 60 places assises et réservées. Et aussi des places debout près de l'entrée. De sorte qu'il y a suffisamment de places pour le village entier.

Vous serez heureuse de savoir que certaines personnes apportent leur déjeuner et y passent un jour entier. D'autres, ne voulant pas perdre de temps, arrivent en auto à l'heure juste car elles ne peuvent attendre.

Il y a 10 ans, nous y sommes allés, ma femme et moi, et il y avait tant de monde que nous y sommes restés debout tout le temps. Si j'ose vous donner un conseil, ce serait d'y aller le dimanche car vous aurez l'accompagnement des grandes orgues.

Recevez, Madame,..........

Repost 0
Published by fontaine - dans humour
commenter cet article
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 05:53
La solitude

De nos jours, et plus que jamais, beaucoup de personnes se sentent isolées et incomprises dans notre société.

Tout va très vite, au nom de l'argent bien sûr, et ceux qui ne s'adaptent pas à cette vitesse se sentent mis de côté et rejeté.

Ils vivent dans une solitude troublante, et très pesante.

Et pourtant ils sont en plein coeur d'une civilisation qui se veut à la pointe du progrès, qui prévoit les besoins à l'avance et essaie d'y répondre avec efficacité.

Tout laisse penser que dans cette course, nous avons oublié l'essentiel : la dignité de l'être humain et la primauté de l'amour qui se donne.....

Ph. Auzenet

IL EST ECRIT :

Quand je distribuerais mes biens

Pour la nourriture des pauvres,

Et même quand je livrerais

Mon corps pour être sacrifié,

Si je n'ai pas l'amour,

Tout cela ne me sert de rien

Ap. Paul aux Corinthiens

Repost 0
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 05:31
Il y a un temps pour tout

Un temps pour toute chose sous les cieux :

Un temps pour naître et un temps pour mourir ;

un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté ;

un temps pour tuer, et un temps pour guérir ;

un temps pour abattre, et un temps pour bâtir ;

un temps pour pleurer, et un temps pour rire ;

un temps pour se lamenter et un temps pour danser ;

un temps pour lancer des pierres, et temps pour ramasser des pierres ;

un temps pour embrasser, et un temps pour s'éloigner des embrassements ;

un temps pour chercher et un temps pour perdre ;

un temps pour garder,et un temps pour jeter ;

un temps pour déchirer, et un temps pour coudre ;

un temps pour se taire, et un temps pour parler ;

un temps pour aimer et un temps pour haïr ;

un temps pour la guerre et un temps pour la PAIX.

Ecclésiaste

M. GRAY A ECRIT :

J'en ai si souvent rencontré des hommes murés dans leur orgueil, les mains serrées sur leurs biens, essayant de ne rien laisser échapper de ce qu'ils imaginaient être leur éternelle richesse..

Repost 0
Published by fontaine - dans croyance
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche