Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2018 1 11 /06 /juin /2018 05:27

Ils ne savent plus quoi faire, pour bien faire

Et désespérément ils s'affairent

Allant, venant racontant cent fois leurs souvenirs d'antan

A ceux qui ne les voient plus, à ceux qui ne les écoutent plus,

Ils ressemblent à des enfants pleurant pour une image,

Mais ils sont bien trop grands, mais ils sont bien trop sages,

Mais ils sont bien trop vieux pour qu'on les prennent au sérieux

Les vieux.

Violette Fulpin

 

L'arbre est vert, la rose, rose

Tu es belle, tu souris

Il reste encore des roses

Au milieu des orties.

 

BELLE SEMAINE !

 

 

Partager cet article
Repost0
8 juin 2018 5 08 /06 /juin /2018 05:45

W. Penn a dit : Ne méprisez jamais ce que vous ne comprenez pas !

Et pourtant c'est ce que nous faisons si souvent !

Soit nous acceptons une idée nouvelle et nous faisons des progrès, soit nous la rejetons et nous ne faisons aucun progrès !

Nous comparons sans cesse ce que nous ne comprenons pas à ce que nous croyons comprendre, à la manière des savants pleins de sagesse qui affirmèrent à Christophe Colomb que la terre était plate et qu'il tomberait dans l'infini....

Lorsque nous comprenons enfin ce que notre voisin essaye de faire, nous découvrons qu'il essaye simplement de faire de son mieux !

 

Jean Anouilh :  Cela existe, l'âge de raison, pour les hommes ?

- Mais oui, mais oui... Un pied dans la tombe, ils comprennent qu'ils ont été terriblement inattentifs et qu'ils ont laissé passer le bonheur.

EXCELLENT WEEK-END A TOUS !

Partager cet article
Repost0
7 juin 2018 4 07 /06 /juin /2018 05:15

Persévérez .....en 1983 Peter Bird fut reconnu par Guiness World Records comme étant la première personne à avoir traversé sans escale le Pacifique à la rame,

et en solo de la  Californie jusqu'en Australie.

Après avoir ramé pendant 294 jours et parcouru près de 9000 miles il se retrouva devant la Grande Barrière de Corail, à 33 miles des côtes australiennes.

Mais ne trouvant pas de passage à travers cette barrière et le mauvais temps risquant de briser son esquif, il accepta l'aide de la marine australienne et termina son voyage à bord d'un vaisseau militaire....

 

Souriez :

Le commandant lui propose la devinette suivante :

Vous conduisez un autobus. L'itinéraire compte une dizaine d'arrêts.

Au premier 12 personnes montent dans le bus

Au second 4 descendent et 4 montent

Au troisième 5 descendent et 6 montent

Au quatrième 2 descendent et 3 montent

Au cinquième 3 descendent et 4 montent....

Pourriez-vous calculer l'âge du conducteur ?

Partager cet article
Repost0
6 juin 2018 3 06 /06 /juin /2018 05:37

A 16 ans j'étais seul, dépérissant sous le poids de ma tristesse.

J'ingurgitais tout ce qui pouvait entretenir mon mal chez les poètes et les romanciers de Lamartine à Dostoïevski...

Des idées de suicide me traversaient l'esprit : à quoi bon vivre dans un monde vide de sens et d'amour ?

J'en étais convaincu : personne n'aimerait la pauvre chose que j'étais...

Mes parents finirent par s'apercevoir de mon état. Ma mère toujours présente aux heures de crise, réapparut, suivie par mon père.

La ronde des médecins commença.

Non, je n'étais pas poitrinaire...je ne couvais aucune des maladies qui font la terreur des familles, aucune lésion organique, aucun trouble psychique, rien de contagieux, rien de congénital...

Une faiblesse venue sans doute de mon régime alimentaire que l'on compensa en me faisant ingurgiter des litres de jus de viande crue, d'huile de foie de morue, sans compter les cuisses d'oie confites en pleine graisse, ni les tonnes de gâteaux maison,  qui auraient rendu la santé à un cadavre....

 

Damoclès le vieux a écrit : 

On ne peut le saisir, le bonheur a des ailes !

Partager cet article
Repost0
5 juin 2018 2 05 /06 /juin /2018 05:34

Beaucoup de gens se souviendront de cette énorme panne d'électricité qui en novembre 1965, toucha une grande partie du nord-est de Etats-Unis.

A 5 h 18 de l'après-midi, la ville de New York fut plongée dans l'obscurité, ainsi que l'Etat tout entier.

La zone touchée avait environ 128 000 km carrés de superficie et regroupait en partie sept états et la plus grande partie de la province d'Ontario au Canada.

Des millions de gens réalisèrent rapidement qu'il n'y avait plus de lumière, plus d'énergie et beaucoup d'entre eux furent bloqués pendant toute la nuit dans des stations de métro, des bureaux, des tunnels...

A cause de cette panne environ 200 avions ne purent atterrir à l'aéroport international Kennedy de New York...une perte pour le pays estimée à cent millions de dollars.

Une fabrique de pneus subit une perte de cinquante mille dollars, parce que l'énergie vint à manquer au cours d'un processus de vulcanisation particulièrement important.

Un constructeur d'automobiles dut jeter 50 blocs moteurs parce que des aléseuses à grande vitesse s'arrêtèrent au cours de l'usinage des logements de piston.

Les boulangeries enregistrèrent une perte de trois cent mille pains qui furent gâchés...

En faisant le bilan de tout ce qui s'était passé, les Américains et les Canadiens constatèrent cette nuit de novembre que leur civilisation moderne s'était arrêtée avec la source d'énergie dont elle dépendait....

 

Honnêtement quand j'ai une coupure de quelques minutes, je vais déjà voir à la fenêtre

si elle est générale ou si ce n'est que chez moi ....

parce que ça n'arrive pas qu'aux autres !

 

 

Partager cet article
Repost0
4 juin 2018 1 04 /06 /juin /2018 05:27

Pendant que la mémoire conserve trop bien une mauvaise herbe toxique,

elle accepte que la rose de Saron flétrisse.

Cette rose est la plus belle et la plus rare des roses.

Elle est agréable à la vue et son parfum est suave et rafraîchissant.

 

L'amour n'est pas une plante qui fleurit naturellement dans un sol humain, il doit être arrosé d'en haut.

 

Question :

Il n'y a pas de calme plus profond que celui qui succède à une tempête

Qui ne s'est jamais réjoui d'un ciel rayonnant après la pluie ?

 

Belle semaine à tous !

 

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2018 5 01 /06 /juin /2018 05:54

Psychologiquement, une personne voit toujours ses propres fautes dans les autres. Si vous voulez découvrir les faiblesses d'une personne, tout ce que vous avez à faire c'est d'écouter ce que cette personne dit des autres ; les choses dont elle parle sont celles qui sont présentes dans sa vie.

Quand un artiste voit un bel arbre, il pense à la belle peinture qu'il pourrait en faire.

Le menuisier voit le même arbre et pense aux belles planches qu'il pourrait en faire.

Le fermier qui a planté l'arbre et qui veut le vendre pense à l'argent qu'il lui rapportera.

Une personne qui prend des mesures ne pense qu'à la hauteur de l'arbre, à sa circonférence. Tout le monde voit ce qui l'intéresse. C'est la vérité ; on juge les autres d'après soi-même.

Le buveur qui voit quelqu'un porter une bouteille remplie d'eau pense tout de suite que cette personne boit aussi...

C'est ainsi : on juge les autres d'après soi-même.

 

JJ. Jenkins a écrit :

Se tromper est humain mais lorsque la gomme s'use plus vite que le crayon c'est qu'on exagère !

A TOUS UNE EXCELLENTE FIN DE SEMAINE !

 

Partager cet article
Repost0
31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 05:40

Les fleurs paraissent sur la terre, le temps de chanter est arrivé et la voix de la tourterelle se fait  entendre dans nos campagnes.

La période du printemps est vraiment agréable ; le long et morne hiver nous aide à apprécier sa chaleur sympatique, et la promesse d'un été proche accroît nos ravissements.

Il est vraiment agréable d'apercevoir la lumière du soleil, le crocus et le narcisse sortent de terre ; notre coeur est joyeux avec une note plus mélodieuse que le plus mélodieux des chants d'oiseaux,

avec une assurance réconfortante de paix, infiniment plus agréable que celle de la tourterelle...

 

Dicton :

Mieux vaut de l'herbe à manger où règne l'amour, qu'un boeuf engraissé si la haine est là.

Quelques grammes d'un coeur content valent mieux qu'une tonne d'or !

 

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2018 3 30 /05 /mai /2018 05:59

Rides,

Sur l'eau du lac sage, amertume d'un visage

Sillons creusés sur une main, Signe de vie et du destin,

Rides, d'expression, vivantes, rides pures, émouvantes

Que l'amour, tendrement, a laissé sur ton front blanc.

Ride. Je t'aime le sais-tu ?

Toi qui ne m'a pas vaincue,

Compagne du jour et de la nuit, je t'accepte et te remercie.

Trace, un matin aperçue, je t'ai de suite reconnue,

Ride, ne sois pas amère, ta victoire est entière.

Pour chaque ridule, laissée sur ma peau, sur mes joues qui ondulent,

je te dis bravo

Violette Fulpin

Partager cet article
Repost0
29 mai 2018 2 29 /05 /mai /2018 06:12

Il y a un dicton qui dit : "On n'est jamais heureux tout seul"

C'est vrai le bonheur, c'est aussi la recherche de celui des autres, et ce n'est pas d'abord prendre mais donner...

Martin qui devint l'évêque de Tours se dépouilla afin de revêtir par un hiver de grand froid alors qu'il était soldat et avait 18 ans, un pauvre qui mourrait de froid, et n'ayant plus d'argent à lui donner, il prit son épée,

partagea son manteau en deux, lui en donna une moitié pour se réchauffer....

 

Souriez 

Une famille de 6 enfants traverse la rue sous la conduite de la maman, une dame lui dit : 

- Mais vous avez trop d'enfants !

La maman lui montrant ses bambins répond :

- Dites-moi lequel est de trop ?

Silence de la dame, et la famille continue son chemin dans le bonheur d'être ensemble !

 

Partager cet article
Repost0