Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 07:08

chat

"J'ai tout de suite compris qu'il s'était passé quelque chose de grave. Dès que je l'ai vu. Il avait sauté sur mon lit et il se léchait les babines d'une manière qui m'a semblé bizarre. Je ne saurrais expliquer pourquoi, mais ça me semblait bizarre. Je l'ai regardé attentivement, et lui me fixait avec ses yeux de chat incapables de dire la vérité.

Bêtement, je lui ai demandé :

- Qu'est-ce que tu fais ?

Mais lui, il s'est étiré et a sorti ses griffes, comme il fait toujours avant de se rouler en boule pour dormir. Inquiet, je me suis levé et je suis allé voir le poisson rouge dans le salon. Il tournait paisiblement dans son bocal, aussi inintéressant que d'habitude....J'ai pensé à ma souris blanche. J'ai essayé de ne pas m'affoler, de ne pas courir jusqu'au cagibi où je l'ai installée. La porte était fermée....J'aurai dû être soulagé. Mais en regardant ma chambre, j'ai vu la porte du balcon entrouverte....je me suis avancé et j'ai ouvert complètement la porte du balcon. J'ai levé les yeux vers la cage du canari suspendue au plafond par un crochet...il ne lui manquait pas une plume.

Je suis retourné dans ma chambre et j'allais me rasseoir à mon bureau lorsque j'ai vu le chat soulever une paupière et épier mes mouvements. Il se moquait ouvertement de moi.

Alors j'ai eu un doute. Un doute horrible, je me suis précipité dans la cuisine et j'ai hurlé quand j'ai vu... Le monstre il a osé ! Il a dévoré...

Je me suis laissé tomber sur un tabouret épouvanté, anéanti. Sans y croire, je fixai la table et l'assiette retournée.....Il a dévoré mon gâteau au chocolat !"

 

IL A ECRIT

Proverbe africain

- Quand un arbre tombe, on l'entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.

 

SOURIEZ

La maman de Jules explique à son fils.

- Dans la vie, ce qui est important, c'est de faire son devoir et de se moquer du reste.

- Alors, il va être content papa ! J'ai fait un devoir à l'école, j'ai eu un zéro, et je m'en moque !

 

EXCELLENT WEEK-END A TOUS !!

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 07:07

kenya]

"Quand les difficultés s'amoncellent comme cela arrive parfois, quand la route que vous parcourez semble de plus en plus rude à grimper, quand vos ressources s'amenuisent et que les dettes s'accumulent, quand vous êtes incapable de sourire et ne pouvez que soupirez, quand le fardeau des soucis ne fait que s'alourdir, faites une pause si nécessaire, mais ne baissez pas les bras !

Le but est souvent plus près que ne l'imagine un homme fourbu et près de s'évanouir ; le coureur qui abandonne est souvent à deux doigts de la coupe du vainqueur ; il se rend compte trop tard, quand l'aube se lève, combien proche était la couronne tant désirée.

Le succès c'est simplement l'envers de l'échec, c'est le rayon de soleil à travers les nuages du doute mais vous ne savez jamais quand il va percer enfin. La victoire n'est jamais aussi proche que quand vous la sentez inaccessible, aussi continufez à vous battre, même lorsque les coups continuent de pleuvoir. Quand les difficultés semblent insurmontable, ne baissez surtout pas les bras !"

William Murray Angus

 

ILS ONT ECRIT

Saint Augustin :

- Se tromper est humain, persister dans son erreur est diabolique.

O. Wilde :

- L'opinion publique n'exite que là où il n'y a pas d'idées.

 

SOURIEZ

L.M.Thibault :

- Le Paris Dakar est une épreuve très dure, surtout pour les africains qui traversent en dehors des clous !

Repost 0
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 06:35

terre-copie-1

Le 28 janvier 1986, six membres d'équipage et une institutrice avaient pris place dans la navette spatiale Challenger sur son pas de tir de la base spatiale Kennedy. L'intérêt particulier de ce vol résidait dans la présence pour la première fois, d'une civile qui n'était pas astronaute, Krista Mc Auliffe. C'est pourquoi tous les écoliers des Etats-Unis étaient devant leur petit écran et virent la navette s'arracher à sa rampe de lancement.

     Moins de deux minutes après le départ, des dizaines de milliers d'élèves et d'innonbrables spectateurs assistèrent consternés à l'explosion de la navette et à sa retombée sur la terre en une immense gerbe de feu.

Celui qui a été témoin de ce spectacle ne l'oubliera plus jamais...

Les sept occupants de la navette ont péri à l'apogée de leur mission. Ils s'étaient préparés pendant des années pour ce vol spatial. Bien que leur mission ne fût pas tout à fait achevée, ils avaient déjà apporté une contribution à la science.....

Ils sont morts en héros et non en ratés. Leur engagement les a amenés au bord du succès....

 

ILS ONT ECRIT

- Vivez comme si vous deviez mourir demain, apprenez comme si vous deviez vivre toujours.

Woody Allen :

- L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est totalement impossible.

 

SOURIEZ

Le médecin demande à Jules :

- Pour remplir cette fiche, j'ai besoin de quelques informations.

Tout d'abord, quel est le jour de ton anniversaire ?

- Le 10 février

- Oui très bien, mais quelle année ?

- Ben m'sieur, tous les ans !

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 06:39

jungle-copie-1

On raconte l'histoire trragique qui s'est déroulée autrefois sur le Morne Brabant montagne du sud de l'île Maurice, aux falaises presque verticales.

Des esclaves en fuite étaient parvenus à escalader ses versants, et à installer une petite communauté sur son sommet boisé. Ils vécurent là de nombreuses années, se nourrissant de sangliers, de singes, de fruits et de miel sauvage.

En 1832, tous les esclaves de l'île furent affranchis. On envoya donc une compagnie de soldats pour annoncer la bonne nouvelle à la communauté...et ce fut le drame ! Les anciens esclaves, pensant qu'ils allaient être repris, se jetèrent dans la mer à des centaines de mètres plus bas, choisissant une mort certaine....

Ext. La Bonne Semence

 

ILS ONT ECRIT

Proverbe japonais :

- Mieux vaut voyager plein d'espoir que d'arriver au but.

Stendhal :

- La chance s'attrape par les cheveux, mais elle est chauve.

 

SOURIEZ

- Jules !  par quelle lettre commence "hier"?

- Par un "D", madame !

- Par un "D" ?  Tu en es certain ?

- Oui ! Hier, on était dimanche !

 

 

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 06:56

détenu0001

Inventaire

Une pierre, deux maisons, trois ruines, quatre fossoyeurs

un jardin, des fleurs, un raton laveur

Une douzaine d'huîtres, un citron, un pain, un rayon de soleil, une lame de fond

Six musiciens, une porte avec son paillasson, un monsieur décoré de la légion d'honneur

un autre raton laveur.....

 

IL A ENCORE ECRIT

Le bouquet

Que faites-vous là petite fille

Avec ces fleurs fraîchement coupées

Que faites-vous là jeune fille

Avec ces fleurs ces fleurs séchées

Que faites-vous là jolie femme

Avec ces fleurs qui se fânent

Que faites-vous là vieille femme

Avec ces fleurs qui meurent

    J'attends le vainqueur .....

 

SOURIEZ

- Jules où est la passoire ?

- Je l'ai jetée, elle était pleine de trous !

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 06:52

 gorets

     Entrée

Les asperges trempaient mollement dans une sauce mousseline légère onctueuse.

     Plat principal

Arriva un rosbif. Un rosbif saignant très imposant, ficelé comme un général en uniforme et accompagné d'une armé de petits pois carottes. Sans sommation et sans dclaration de guerre, le général rosbif lança ses troupes à l'assaut et une grêle de petits pois s'abattit sur les innocentes asperges.

     Fromage

Les asperges, à la hâte, construisirent un fortin avec une pointe de brie, un morceau de gruyère et un munster très odorant. Malheureusement, le brie était coulant, le gruyère plein de trous et le munster un peu trop mou.

     Dessert

Soudain, une tarte aux pommes apparut dans le ciel. Elle descendit lentemnet, sans bruit, et atterrit près du fortin où s'étaient réfugiées les asperges. Deux quartiers de pomme lancèrent une échelle de corde. Sans perdre de temps, les asperges grimpèrent sur la tarte.

Quand elles furent toutes à bord, les quartiers de pomme retirèrent l'échelle et donnèrent le signal du départ. Et la tarte volante s'éleva dans les airs à une vitesse prodigieuse, laissant le rosbif et ses troupes abasourdis et furieux...

 

ILS ONT ECRIT

Tristant Bernard :

- La paresse est utile à cause de l'effort qu'elle demande pour être surmontée.

 

SOURIEZ

Un jour un pasteur qui descendait une rue remarqua Jules qui sautait devant une porte d'entrée pour essayer d'atteindre la chaîne d'une ancienne cloche faisant office de sonnette. Parce qu'il avait pitié de lui, le pasteur s'approcha et tira la chaîne de la cloche. Puis souriant à Jules, il lui demanda ce qui allait se passer.

Celui-ci s'exclama :

- On se taille le plus vite possible !


ET MOI JE VOUS SOUHAITE UN EXCELLENT WEEK-END !!



Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 06:04

esclave (2)

Nous connaissons tous le célèbre tableau de Léonard de Vinci, la Joconde, il est présenté comme le plus beau tableau du monde. On évoque bien sûr l'énigmatique sourire de cette inconnue célèbre, mais ce que les experts soulignent, c'est l'étonnante et incroyable luminosité de ce portrait, et la sublimation du "clair-obscur". Or, si le pinceau du peintre génial excelle dans l'équilibre audacieux de la lumière et de l'obscurité, il ne faut pas en faire un idéal de vie.

En effet, au quotidien le clair obscur est redoutable, parce que l'équilibre est un leurre. Certains pensent peut-être que la vie est une tangente trouvée dans le dualisme entre la lumière et les ténèbres, qu'une vie parfaite serait de cheminer sur la ligne de crête entre ces deux réalités cosmiques, entre la justice et l'injustice, entre le bien et le mal ; finalement entre Dieu et le diable...Il est clair que vivre dans le clair-obscur est une impasse............

 

ILS ONT ECRIT

St. Exupéry :

- L'homme se dcouvre lorsqu'il se mesure à un obstacle.

Proverbe chinois :

- Ce n'est qu'avec les yeux des autres qu'on peut bien voir ses défauts.

 

SOURIEZ

Jules a du mal avec l'arithmétique. La maîtresse essaie de lui faire comprendre grâce à des exemples :

- Jules, si tu plonges la main dans la poche de droite et que tu trouves une pièce de 1 euro, puis si tu plonges  ta main dans ta poche de gauche et que tu trouves un autre euro, qu'est-ce que tu auras ?

- Le pantalon de quelqu'un d'autre Madame !




Repost 0
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 07:13

petit et grd

Vous avez vingt ans, la vie est devant vous et vous ne pensez qu'à former une famille, bâtir une carrière, vivre le plus possible et le mieux possibe, avant que les ravages de l'âge ne commencent à se faire sentir.

Quelqu'un a dit que trente-cinq ans était l'âge où nous avons enfin acquis assez de sagesse pour gérer toute notre énergie physique, et où nous découvrons que notre énergie commence à s'épuiser !

     A.Tozer a écrit : "Les jours de notre vie sont bien courts et s'envolent aussi vite que la navette du tisserand sur le métier. La vie n'est qu'une courte répétition effrénée pour un concert que nous ne sommes plus à même de donner. Au moment où nous sentons avoir assez pratiqué nos gammes pour bien jouer, nous découvrons que nous devons remiser nos instruments."....

 

IL A  ECRIT

Lamartine :

- Ah ! si j'avais des paroles, des images, des symboles

Pour peindre ce que je sens !

Si ma langue embarrassée pour révéler ma pensée

Pouvait créer des accents !

Quelque chose en moi soupire aussi doux que le zéphire

Que la nuit laisse exhaler, aussi sublime que l'onde

Ou que la foudre qui gronde

Et mon coeur ne peut parler !

 

SOURIEZ

Allô !  C'est le surveillant général ?

- Lui même

- Monsieur le surveillant général, je vous téléphone pour vous prévenir que Jules est très grippé et qu'il ne viendra pas en classe aujourd'hui !

- Ah bon ! Mais qui téléphone ?

- C'est papa


Repost 0
18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 07:10

Alpes

Les montagnes sont des symboles, des leçons vivantes. Alimenter les rivières et vivifier la verdure, voilà les moindres services ordonnés aux montagnes.

Leur mission plus haute est d'étancher la soif que nous avons de la beauté de l'oeuvre de Dieu....Ecoutons la leçon donnée par les hautes Alpes, par les montagnes que des tremblements de terre ont ébranlées ou qui ont été déchirées par des convulsions.

     Là nous trouvons que des périodes de parfait repos succèdent aux périodes de destruction. Des flasques d'eau calme reposent claires parmi leurs rocs éboulés, le nénuphar étincelle et les roseaux murmurent à leur ombre ; le village se relève sur des tombeaux oubliés et le clocher de l'église, blanc à travers le demi-jour de l'orage, proclame un appel renouvelé à la protection de Celui qui tient dans sa main les abîmes de la terre et les sommets des montagnes....

Il n'y a pas de beauté dans les vallées alpestres qui ne nous enseigne une leçon...

Ruskin

 

IL A ECRIT

Lamartine :

- L'homme seul est obligé de compter par jours, les arbres comptent par siècles, les rochers par la durée d'un globe, les étoiles par la durée du firmament.

Qu'est-ce donc Celui qui ne compte rien et pour qui toutes ces durées relatives sont un jour qui n'a pas encore commencé ?

 

SOURIEZ

Jules demande à sa mère :

- Maman, papa a dit que nous descendions du singe. Est-ce que c'est vrai ?

- Je n'en sais rien mon chéri, ton père a toujours refusé de me parler de sa famille !


Repost 0
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 07:36

coeur rose bleu

Ernest Gordon raconte les années qu'il a passées en tant que prisonnier de guerre durant la Seconde Guerre mondiale. L'homme a alors souffert de paludisme, de la diphtérie, de la typhoïde, du béribéri, de la dysenterie et d'ulcères, sans compter que les gros travaux et la rareté de la nourriture ont eu tôt fait de réduire son poids à moins 45 kg pour 1m88.

L'insalubrité de l'hôpital de la prison a poussé Ernest désespéré à demander qu'on l'envoie dans un lieu plus propre : la morgue. Là, il attendait de mourir.

Chaque jour toutefois, un autre prisonnier venait laver ses plaies et l'encourager à manger une partie de sa propre ration. Et tandis que cet homme discret et modeste, ramenait Ernest à la santé, il lui parlait de sa foi et lui montrait que, même au coeur de la douleur, il y a des raisons d'espérer...

 

ILS ONT ECRIT

A. France :

- L'artiste doit aimer la vie et nous montrer qu'elle est belle. Sans lui, nous en douterions.

Proverbe africain :

- Il n'y a pas qu'un jour, demain aussi le soleil brillera.

 

SOURIEZ

Un homme novice décide d'acheter un cheval. L'ancien propriétaire du cheval lui précise quelques règles élémentaires de dressage :

- Pour le faire avancer il faut lui dire "ouf" et pour l'arrêter dans sa course "oh".

Il propose de l'essayer et s'en faire une promenade.

Une fois lancé au galop, il aperçoit au loin une falaise dangereuse. Il se rapproche sans pouvoir même arrêter l'étalon. D'un seul coup, le mot magique lui revient et s'écrie "oh".

Le cheval s'arrête net avant la chute. Le cavalier, ayant échappé au pire respire d'aise : "ouf" .......


Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche