Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2018 3 14 /02 /février /2018 07:28

Qui me donnera des ailes, comme aux craintives colombes

Afin de m'envoler bien vite et me reposer ? car voilà

Jusqu'aux déserts, et par-delà je m'en irai faire mon gîte.

La Fontaine a écrit :

Le long d'une claire fontaine buvait une colombe. Quand sur l'eau se penchant une fourmi y tombe

Et dans cet océan l'on eût vu la fourmi s'efforcer, mais en vain, de regagner la rive.

La colombe aussitôt usa de charité : un brin d'herbe dans l'eau par elle étant jeté,

ce fut un promontoire où la fourmi arrive. Elle se sauve ; et là-dessus passe 

un certain croquant qui marchait les pieds nus.

Ce croquant, par hasard avait une arbalète.

Dès qu'il voit l'oiseau de Vénus, il le croit en son pot et déjà lui fait fête.

Tandis qu'à le tuer mon villageois s'apprête, la fourmi le pique au talon.

Le vilain retourne la tête : la colombe l'entend, part et tire de long.

Le soupé du croquant avec elle s'envole :

Point de pigeon pour une obole.

Partager cet article
Repost0
13 février 2018 2 13 /02 /février /2018 06:43

Toute joie ici-bas porte en elle

l'inscription "passagère".

Les jolies fleurs fanent,

la lie se trouve au fond de la coupe,

les plus beaux oiseaux tombent sous la flèche de la mort.

Nos jours les plus plaisants se couchent devant la venue de la nuit

et les vagues du plaisir se retirent face au chagrin.

 

Spurgeon a écrit :

La capacité humaine ne suffit pas à elle seule,

pour porter d'une main assurée une coupe emplie des joies de ce monde.

Partager cet article
Repost0
9 février 2018 5 09 /02 /février /2018 07:00

Un homme pas comme les autres, Paul, un témoin tout à fait proche de Jésus.

Au moment de la crucifixion, il a une vingtaine d'années...

C'est un "Hébreu authentique" bien que né dans la Diaspora, à Tarse, ville gréco-romaine de Cilicie où se croisaient les routes et les influences de maints pays.

Il est croyant, il écoute l'enseignement des Pharisiens et quand il apprend le procès et la mort de Jésus, il donne raison à ses bourreaux.

Un peu plus tard même, venu à Jérusalem il a assisté, satisfait à la lapidation du premier martyr Etienne.

Mais on sait que, vaincu par la lumière,  jeté bas sur la route de Damas par une foudroyante révélation, il entre vers l'année 35 dans la communauté chrétienne à laquelle il apporte son extraordinaire intelligence et le feu d'une âme que rien ne domptera....

 

PLUIE, NEIGE, VENT OU SOLEIL....PASSEZ TOUS UNE EXCELLENTE FIN DE SEMAINE !

Partager cet article
Repost0
8 février 2018 4 08 /02 /février /2018 07:10

En avril 42 un navire - transport de troupes - traversait péniblement la baie de Biscay.

Il se dirigeai vers les côtes anglaises accompagné par un vieux destroyer, bien inférieur aux navires allemands qui patrouillaient les côtes françaises....

Le 2ème jour le vent vira et une tache étroite et floue apparut dans le lointain :

- Fumée droit devant ! un navire en feu ? une patrouille allemande ?

Il s'agissait d'une brume humide et froide qui enveloppa bientôt le convoi et réduisit la visibilité à quelques mètres.

Peu de temps après avoir pénétré dans la brume l'équipage entendit le  vrombrissement caractéristique de deux ou trois quadrimoteurs allemands de reconnaissance à la recherche de convois éventuels ...

 

Quelques minutes plus tard une seconde patrouille passa à la verticale des deux navires si vulnérables, puis s'éloigna.

Aussi vite que les navires avaient pénétré dans la brume, aussi vite ils se retrouvèrent dans une belle journée de printemps...sur une mer d'huile et le convoi atteignit la sécurité d'un port anglais...

Une histoire vraie 

Partager cet article
Repost0
7 février 2018 3 07 /02 /février /2018 06:34

 

En 1942, Jacques Lebreton a perdu ses yeux et ses deux mains à cause d'une explosion de grenade.

Il a écrit :

En perdant mes yeux et mes mains je n'avais pas perdu le sens de ma vie au contraire je l'ai retrouvé.

Quant à Kierkegaard, philosophe et théologien danois il disait :

- Ne nous laisse jamais oublier que tu parles aussi quand tu te tais !

L'homme extraordinaire est le véritable homme ordinaire.

Partager cet article
Repost0
6 février 2018 2 06 /02 /février /2018 07:34

La lune est dans le ciel, et le ciel est sans voile ;

Comme un phare avancé sur un rivage obscur,

Elle éclaire de loin la route des étoiles

Et leur sillage blanc dans l'océan d'azur.

A sa clarté tremblante et tendre,

L'oeil qu'elle attire aime à descendre

Les molles pentes des coteaux,

A longer ces golfes sans nombre

Les replis sinueux des eaux.

Lamartine

 

Bob Harrison a écrit :

Entre nous et chaque étape importante de la vie, il y aura toujours des géants.

Partager cet article
Repost0
5 février 2018 1 05 /02 /février /2018 06:51

Le soir de la vie possède aussi ses exigences. La vie est si courte qu'elle ne se compose que du matin de la vigueur de l'homme et du soir de son déclin.

Elle semble longue à certains, mais 10 euros paraissent être une grande somme à l'homme pauvre.

La vie est tellement courte que  personne ne peut se payez le luxe d'en perdre une seule journée.

Si un homme riche plaçait devant nous un immense tas d'or et nous invitait à en prendre autant que nous le pouvons en une journée, nous chercherions à allonger ce jour jusqu'à la limite du possible.

Nous commencerions tôt le matin et nous ne laisserions pas reposer notre main à la venue du soir....

Ch. Spurgeon

Il est écrit :

Celui qui est âgé peut instruire les jeunes, fortifier ceux qui défaillent et encourager ceux qui sont abattus.

EXCELLENTE SEMAINE A TOUS !

 

Partager cet article
Repost0
1 février 2018 4 01 /02 /février /2018 07:13

Toute allégresse a son défaut

Et se brise elle-même.

Si vous voulez que je vous aime,

Ne riez pas trop haut.

C'est à voix basse qu'on enchante

Sous la cendre de l'hiver

ce coeur, pareil au feu couvert

Qui se consume et chante.

P.J.Toulet

 

Y. Haqqi a écrit :

Celui qui aime n'a pas besoin de comparer;

Quand la comparaison entre par

la porte, l'amour sort par la fenêtre.

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2018 3 31 /01 /janvier /2018 06:49

Le survivant d'un naufrage échoua sur une île inhabitée.

Il était parvenu, au bout d'un certain temps, à se construire une espèce de hutte dans laquelle il avait mis le peu qu'il avait réussi à sauver de la catastrophe.

Il cria à Dieu de le délivrer et observait anxieusement l'horizon tous les jours pour se signaler à tout bateau qui aurait passé dans les parages.

Revenant un jour de sa recherche de nourriture, il fut saisi d'horreur à la vue de sa hutte en flammes.

Le pire lui semble-t-il venait de se produire : Tout ce qu'il avait pu sauver du naufrage s'en allait en fumée !

Mais ce qui au premier abord semblait être une tragédie et qui dans l'esprit limité de cet homme, s'avérait désastreux, était en réalité une chance unique pour lui. 

Le jour même en effet, arrivait un bateau :

- Nous avons aperçu le signal de votre fumée ! Précisa le capitaine....

 

Ce qui semble parfois être une calamité peut être positif et nous pouvons découvrir ce que Dieu y a mis de meilleur pour !

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2018 2 30 /01 /janvier /2018 06:14

Gémis, cyprès, car le cèdre est tombé.

Quand on entend dans la forêt le bruit de la chute d'un chêne

c'est le signe que le bûcheron est à l'oeuvre

et tous les arbres des bois peuvent trembler 

de peur que le fil de la hache ne vienne demain

s'attaquer à la base de leur tronc.

 

J. Renard disait :

Il y a des moments où tout réussi. Il ne faut pas s'effrayer, ça passe !

Partager cet article
Repost0