Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 05:05

brebis.jpg

"Et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix"

Il paraît qu'un touriste avait soudoyé un jour un berger du Moyen-Orient pour qu'ils échangent leurs vêtements afin de tester la véracité de ce verset.

Imaginez donc les deux hommes : le berger est maintenant habillé en touriste et le touriste a revêtu les habits du berger. tous deux se mettent à appeler les brebis....

Vous l'avez certainement deviné, le troupeau s'est dirigé sans la moindre hésitation vers le vrai berger et n'a même pas jeté un regard dans la direction du touriste déguisé !

Pas étonnant, les brebis avaient passé assez de temps en compagnie du berger pour reconnaître sa voix....

 

ILS ONT ECRIT

- Un bon conseil, c'est ce qu'un homme donne quand il est trop vieux pour donner le mauvais exemple.

L. Crabb :

- Les personnes qui aiment ont quelque chose de particulier. Elles manifestent une présence qui va au-delà des paroles qu'elles prononcent ou des actes qu'elles accomplissent.

 

SOURIEZ

Jules va voir son père :

- Papa ! je crois que la voiture a de l'eau dans le carburateur !

- Ah ? fait son père étonné. Depuis quand t'intéresses-tu à la mécanique automobile ?

- Depuis tout à l'heure, je suis monté dans la voiture pour jouer dedans.

- Ah...Alors comme ça tu ne peux pas démarrer , qu'il y a de l'eau dans le carburateur  ? !

- Oui c'est ça !

- Qu'est-ce qui te laisse penser ça ?

- Eh bien...J'ai desserré le frein à main, et la voiture a rouler jusque dans la piscine....

Repost 0
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 05:31

coucher-soleil-copie-2.jpg

Ce matin, de nombreux patients se pressaient dans la salle d'urgence. Une infirmière remarqua un vieil homme venu pour qu'on lui enlève les points de suture d'une blessure récente et qui paraissait très nerveux :

- Excusez-moi, infirmière, je suis très pressé. J'ai un rendez-vous dans à peine une heure.

Il regardait la file des patients devant lui dimininuer très lentement et consultait anxieusement sa montre.

Prise de pitié pour lui et sachant qu'il ne parviendrait pas à être soigné dans le délai, elle prit sur elle de l'accompagner vers une salle d'examen où elle commença à s'occuper de lui.

La blessure était en bonne voie de guérison, aussi, dès qu'elle eût obtenu l'approbation du médecin de service, entreprit-elle d'enlever les points de suture et de refaire un pansement propre.

     Elle lui demanda alors :

- Vous vous dépêchez d'aller à un autre rendez-vous médical ?

- Non, je dois aller prendre le petit déjeuner avec ma femme qui se trouve dans une maison de retraite.

Quand elle s'enquit de la santé de sa femme, il lui répondit qu'elle ne l'avait pas reconnu depuis plus de 5 ans !

Le vieil homme sourit, tapota la main de l'infirmière avant de répondre :

- Bien sûr, je ne manque pas ce rendez-vous. Voyez-vous, elle ne sait certes plus qui je suis, mais moi, je sais toujours qui elle est !

Aimer pour le meilleur et pour le pire veut dire honorer son engagement l'un envers l'autre à travers chacune des saisons de la vie, quelles que soient les circonstances....

 

ILS ONT ECRIT

- Sur les épines du chagrin la rose fleurira.

Jacques Prévert :

- La vie est belle, laissez-moi vous le dire

  La vie est belle, dit la fleur et elle meurt.....

 

SOURIEZ

Une petite orange va voir sa mère en pleurnichant.

- Maman, maman, c'est une catastrophe !

- Que se passe-t-il ?

- J'ai rencontré un citron....

- Eh bien, il n'y a rien de grave à cela, nous ne sommes pas racistes, ton père et moi.

- Oui, mais il y a eu un zeste malheureux et je crois bien qu'on va  avoir des pépins !

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 05:36

Groenland0001

Le jour de son 17ème anniversaire, Elie franchit en vainqueur la ligne d'arrivée d'une course de traîneaux tirés par des chiens à travers le désert de l'Alaska, sur une distance de près de 250 km, dans la catégorie des juniors.

Elle vit en plein coeur de l'Alaska. Elle a grandi dans cet environnement sauvage. Son rêve était de participer à la vraie course de traîneaux, sur plus de 1800 km d'Anchorage à Nome. Les ours polaires croisent cette route et les loups aussi. Ils attaquent parfois les chiens.

La température peut descendre jusqu'à 56 degrés centigrades au-dessous de zéro !

Les concurrents parcourent seuls cette course qui dure de 9 à 12 jours, sans assistance extérieure, avec juste quelques heures de sommeil par jour.

Elie est une jeune femme menue, mignonne que l'on imagine mieux dans une salle d'étude ou dans une équipe de danseuses, que participant à cette traversée dangereuse. Mais elle est prête à courir beaucoup de risques, pour devenir la femme conforme à sa destinée initiale.

En 2004, 12 jours après ses 18 ans, Elie est devenue la plus jeune de tous les concurrents, hommes et femmes confondus à avoir terminé la traversée. Elle a franchi la ligne d'arrivée après 11 jours 19 heures et 24 minutes terminant à la 40ème place sur 87 participants.

Sa grand-mère coure le marathon, elle en a 20 à son actif. Sa mère guide des skieurs à l'intérieur de l'Alaska...

Chacune est une femme d'aventure !

 

ILS ONT ECRIT

W. Blake :

- Voir un monde en un gain de sable, un firmament dans une fleur des champs, l'infini dans le creux de la main, et l'éternité en une heure.....

E. Jong :

- Ce sont l'innocence et la spontanéité qui exigent le vrai courage quelles que soient les blessures qui en résultent souvent pour nous.

 

SOURIEZ

La maîtresse demande à sa classe :

- l'un d'entre vous peut-il me citer le nom d'un port étranger ?

Jules lève la main et répond :

- Le cochon d'Inde !

Repost 0
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 05:51

prison

Jane a servi comme missionnaire pendant 32 ans. Elle a consacré 14 années en Colombie, pays dénaturé par les cartels de drogues, les meurtres, la violence....une culture de mort.

Malheureusement le christianisme n'est pas bien accueilli en Colombie et grand nombre de pasteurs y sont tués chaque année.

Jane a commencé à enseigner l'hébreu dans un séminaire et plus tard elle a travaillé comme aumonière dans les plus célèbres prisons des pays. Elle, une femme célibataire ...se rendre dans des prisons surpeuplées, abritant des hommes grossiers, des criminels endurcis ...parler de l'amour de Jésus à ces détenus !

     Cette prison accueille plus de 6000 détenus alors qu'elle était prévue pour en recevoir 1500 ! elle était connue pour sa violence, il y avait une moyenne de deux meurtres par jour dans ses murs.

Au fur et à mesure que des vies étaient transformées, le nombre de crimes diminuait. Entre 1990 et 1997 seulement 7 détenus ont été assassinés.

Jane risquait sa vie tous les jours mais cela ne l'arrêta pas. La sécurité ne réside pas dans l'absence du danger, mais dans la présence du Christ. Jane a été le soutien de beaucoup de malheureux dans ce pays....

 

ILS ONT ECRIT

N. Ammon :

- Se connaître soi-même sans connaître Dieu, c'est comme jeter l'ancre du bateau à l'intérieur de celui-ci.

P. Peilhon :

- Pour des péccadilles nous enfermons notre offenseur dans la cage de notre rancune.

 

SOURIEZ

Un morceau de sucre est amoureux d'une petite cuillère qui elle ne l'aime pas.

- Où pourrions-nous nous voir ? demande-t-il pein d'espoir.

- Dans un café, répond la cuillère

 

UN EXCELLENT WEEK END A TOUS !

Repost 0
29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 06:07

sang.jpg

En ce temps-là, une loi frappait les joueurs de dés d'une amande assez conséquente. Deux jeunes gens ayant enfreint cette loi furent arrêtés et incarcérés.

L'un était le fils d'un homme riche qui acquitta la somme. L'autre, fils d'un pauvre paysan, fut gardé en prison. Afin de l'en faire sortir, sa mère travailla sans relâche, portant de lourdes pierres qui la blessèrent aux mains et firent couler son sang.

A travers les barreaux de sa prison, ce jeune homme vit ces mains meurtries.

- Mère, qu'est-ce que ces blessures et ce sang sur vos doigts ?

- Mon fils, c'est en travaillant pour te sauver...

A force de peine, la pauvre femme gagna la somme nécessaire pour libérer son fils. Peu après, le camarade fortuné le rencontrant, l'invita de nouveau à jouer.

- Non dit le jeune homme pauvre, vous, vous avez été délivrés aisément ; mais moi, je le fus par un dur travail, les blessures et le sang de ma mère ; comment pourrais-je, à l'avenir me livrer à ce jeu qui lui valut dant de souffrance ?....

 

ILS ONT ECRIT
- Les arbres aux racines profondes sont ceux qui montent haut.

R. Follereau :

- Vivre, c'est aider à vivre. Etre heureux, c'est faire des heureux.

 

SOURIEZ

Le père d'une famille de 6 enfants a gagné un jouet dans une fête foraine.

Il regroupe ses enfants pour dire lequel d'entre eux aura le cadeau.

- Qui est le plus obéissant ? .....

- Qui n'a jamais été insolent avec sa mère ?......

- Qui fait tout ce que maman lui demande ?....

Les 6 petites voix finissent par rétorquer à l'unisson :

- Ok papa, tu peux garder le jouet.


Repost 0
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 05:36

phare-copie-1.jpg

Il travaillait sur les côtes anglaises et avait l'habitude de recevoir une fois par mois la quanatité d'huile nécessaire pour alimenter son phare jour et nuit. N'étant pas loin du rivage, il lui arrivait d'avoir de fréquentes visites.

Une nuit, une femme vint du village pour le supplier de lui donner de l'huile afin de pouvoir chauffer sa petite famille.

Plus tard, un père lui en réclama quelques litres pour éclairer sa maison.....Un autre en avait besoin pour lubrifier une roue....

Puisque toutes ces demandes étaient légitimes, le gardien de phare s'est fait un devoir de leur répondre en accédant à toutes leurs requêtes.

La fin du mois arriva et il observa que ses réserves étaient au plus bas. Rapidement sa cuve fut vide. La nuit suivant plusieurs navires sombrèrent et des vies furent perdues à jamais.

Lorsque les autorités maritimes firent leur enquête, le pauvre homme était pitoyable, abattu et repentant. Aux mille excuses et bonnes raisons qu'il tenta d'exprimer, la réponse fut sans appel : On vous a fourni l'huile avec un seul objectif : maintenir le phare en marche et allumé !

Priorité des priorités ?

 

ILS ONT ECRIT

Inconnu :

- Un enfant naît toujours les poing fermés et un homme meurt avec la main ouverte. La mort a le secret de reprendre tout ce que les humains estiment tellement important dans ce monde.

- Comme un phare sur la plage attend l'aube de la nuit, l'amour de Dieu dans l'orage cherche l'homme et le conduit....

 

SOURIEZ

Une petite crevette pleure, assise sur le sable.

Un crabe la remarque et lui demande :

- Mais pourquoi peures-tu ?

- A cause de ma maman. Elle est partie à un cocktail hier soir et elle n'est toujours pas rentrée....

Repost 0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 05:27

escalade abattu

Les plus grands hommes et femmes de notre histoire ont dû affronter les pires difficultés, mais ont réussi à les surmonter pour atteindre leur but.

Cherchez un homme lourdement handicapé et vous trouverez le célèbre écrivain Sir Walter Scott.

Jettez-en un autre dans une geôle infecte pendant de longues années et vous découvrirez John Bunyan, l'auteur du "voyage du pèlerin".

Tirez un homme d'une situation de pauvreté abjecte et vous découvrirez Abraham Lincoln.

Accablez un homme de préjugés religieux et voici Benjamin Disraeli, l'un des plus grands premiers ministres de la Grande Bretagne.

Frappez un homme de paralysie et vous avez Franklin Roosevelt. Choisissez un homme noir au sein d'une société dévastée par la discrimination raciale et vous trouverez Whashington, Truman...

Prenez le premier survivant des 18 enfants d'une famille italienne misérable et voilà Enrico Caruso.

Cataloguez un étudiant de "très lent à apprendre" et voici Albert Einstein.

Helen Keller était née aveugle et sourde. Pourtant elle fit des études brillantes et eut une profonde influence sur notre société.....

Le succès ne dépend pas des circonstances mais de notre capacité à surmonter ces circonstances !......

 

ILS ONT ECRIT

Lamartine :

- La nature a deux chants, de bonheur, de tristesse

qu'elle rend tour à tour, ainsi que notre coeur ;

De l'une à l'autre note elle passe sans cesse :

Homme ! l'une est ta joie, et l'autre ta douleur !

L'une sort du matin et chante avec l'aurore,

L'autre gémit le soir un triste et long adieu !

Au premier, au second, leciel répond : Adore !

Et de l'hymne éternel le mot unique est Dieu.

 

SOURIEZ

Le père de Jules lui demande :

- Alors...Dis-moi ce que tu détestes le plus à l'école ?

- Les mathématiques....

- Et pourquoi ?

- Parce que ça pose que des problèmes !

Repost 0
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 05:50

tableau.jpg

Un homme âgé qui avait beaucoup de difficultés à voir de près estimait être un expert en matière d'évaluation d'oeuvres d'art. Un jour il visitait un musée avec quelques amis. Or il avait oublié ses lunettes et ne pouvait voir les tableaux clairement, mais cela ne l'a pas empêché de faire connaître ses opinions.

Dès qu'ils sont entrés dans la galerie d'art, il a commencé à faire la critique des divers tableaux.

S'arrêtant devant ce qu'il croyait être un portrait en pied, il a commencé à en faire la critique. Avec un air de supériorité, il a dit :

- Le cadre ne va pas du tout avec la peinture. L'homme est trop simple et pauvrement vêtu. En fait, l'artiste a commis une grande erreur en choisissant un sujet aussi mauvais pour son portrait.

Le vieil homme continuait à discourir lorsque sa femme a enfin réussi à l'atteindre et à l'entraîner à l'écart. Elle lui a alors chuchoté :

- Mon chéri, tu regardes dans un miroir ! c'est toi !

 

ILS ONT ECRIT

Rodin :

- Un art qui a de la vie ne reproduit pas le passé, il le continue.

Th Mann :

- L'art ne constitue pas une puissance, il n'est qu'une consolation.

 

SOURIEZ

Un policier interpelle un joueur de guitare qui fait la manche dans le métro :

- Vous avez une autorisation de la Préfecture pour faire de la musique dans le métro ?

- Ben non....

- Très bien. Alors acccompagnez-moi.

- D'accord. Qu'est-ce que vous voulez chanter ?

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 05:09

fillette-ecole.jpg

Un inspecteur se rendit un jour dans une école et, remarquant que tous les pupitres étaient sales, dit aux enfants :

- Lorsque je reviendrai, je récompenserai l'élève dont le pupitre sera le plus propre.

- Je veux avoir ce prix ! dit une fillette

Comme son pupitre était le plus sale, toute la classe se mit à rire.

- Et comment t'y prendras-tu ? demanda une élève.

- Je nettoierai mon pupitre chaque lundi matin.

- Mais s'il vient à trois heures ?

La fillette réfléchit un moment et prit une décision :

- Eh ! bien, je le conserverai propre chaque jour.

 

ILS ONT ECRIT

H. Taylor :

- Ce n'est pas d'une grande foi que nous avons besoin, mais d'une foi en un grand Dieu.

Lamartine :

Le pathétique est le sommet du génie ; le didactique n'est qu'une leçon ; l'épique n'est qu'un réçit ; la polémique n'est que du raisonnement ; le lyrique n'est que l'enthousiasme ; mais le pathétique c'est le coeur !

 

SOURIEZ

Un noir entre dans un bar avec un perroquet perché sur la tête.

- Super ! dit le barman. C'est un vrai ? où l'avez-vous trouvé ?

- En Afrique répond le perroquet...

 

BON WEEK END A TOUS !

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 05:58

chine montagne

Hudson missionnaire en Chine, fut contraint de vivre sur un bâteau. Cela correspondait bien au projet qu'il avait déjà nourri d'adopter les habits chinois, ce qui lui paraissait bien plus favorable pour poursuivre son travail.

Mais cela n'était pas aussi facile. Le fait de porter des habits chinois impliquait aussi de se raser les cheveux sur le devant du crâne et de se laisser pousser les cheveux pour faire une natte.

Aucun missionnaire, ni aucun étranger n'aurait accepté de se conformer à une telle coutume !

A la rigueur, le port de la blouse chinoise par-dessus les vêtements européens, en certaines occasions pourrait être admis. Mais abandonner complètement les vêtements européens pour adopter le costume local était une toute autre affaire.

Hudson était depuis assez longtemps en Chine pour comprendre qu'une telle action provoquerait une réaction assez forte.. Il y eut en lui un combat pendant un moment, mais il fut de plus en plus convaincu de la sagesse de cette décision pour la réussite de la mission qu'il avait reçue.

La décision fut prise. Il n'attendait plus que le moment opportun pour se livrer entre les mains du barbier...Après cela, Il acheva le travail en noircissant les cheveux et revêtit ses nouveaux habits....

Toutes les portes s'ouvrirent à partir de ce jour. Il pouvait plus facilement avoir des entretiens avec ceux qui manifestaient de l'intérêt à son message.....

 

ILS ONT ECRIT

R. Follereau :

- Méfiez-vous des mots qui sont d'autant plus sonores qu'ils sont vides.

B. Johnson :

- Mon avenir est si lumineux que je dois porter des lunettes de soleil !

 

SOURIEZ

Un Sénégalais a décidé de s'instruire et d'aller étudier à la Sorbonne

Au bureau des inscriptions, on lui demande :

- Quelle branche choisissez-vous ?

- Ah, non, là présentement ! dit-il indigné. Je veux un banc comme tout le monde !

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche