Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 05:44

rubans.jpg

Afin de rendre hommage à ses étudiants, en fin d'études, une enseignante donna à chacun d'entre eux un ruban sur lequel étaient inscrits les mots suivants : "La personne que je suis peut faire une différence dans la vie de ..." 

Puis elle demanda à chacun d'entre eux de donner son ruban à la personne qui avait apporté un changement important dans sa vie.

L'un des étudiants offrit son ruban à un jeune cadre d'une entreprise qui venait de l'aider à débuter sa carrière. Ce dernier, à son tour offrit le ruban à son patron qui était d'un abord difficile. Il lui expliqua qu'il avait été profondément influencé par son esprit créatif et lui demandait à son tour de passer le ruban à une personne qu'il admirait beaucoup.

 

Ce soir-là, en rentrant chez lui, ce patron appela son fils, alors âgé de 14 ans et lui déclara : "J'ai réfléchi longuement à propos de ce ruban, me demandant à qui je devais le transmettre. Et j'ai décidé que tu méritais cet honneur.

J'ai un emploi du temps trop chargé et je me suis souvent plaint de tes résultats à l'école et de la pagaille qui règne  dans ta chambre.....

Pourtant ce soir, je voudrais te dire combien ta présence a changé ma vie. Avec ta maman tu es la personne la plus importante que je connaisse et je veux te dire combien je t'aime."

Les yeux embués de larmes, le garçon répondit :

" Plus tôt dans la journée je t'ai écrit une lettre pour t'expliquer pourquoi j'avais décidé de me suicider et pour te demander pardon. Je pensais le faire dès que vous seriez au lit. Je ne pensais pas que tu t'intéressais à moi.

Mais je suppose que tout cela n'est pas nécessaire à présent."

 

Le père trouva en effet, dans la chambre de son fils, une lettre pleine d'angoisse et de désespoir, posée sur un révolver chargé.

Les mots peuvent être source de vie et de mort............ 

Quel plaisir de dire la parole juste au moment voulu ! (Proverbes 15)

 

 

ILS ONT ECRIT

 

Stephen Hawking :

- J'ai remarqué que les gens qui affirment que tout est prédestiné et que nous ne pouvons rien y changer regardent avant de traverser la rue.

G. de Lévis :

- Le passé est soldé, le présent vous échappe, soyez à l'avenir...

 

SOURIEZ

Lulu rentre à la maison avec un carnet de notes rempli de zéros.

En colère, son père lui dit :

- Quand George Washington avait ton âge, il était premier de sa classe !

- Oui papa, mais quand il avait le tien, il était président des Etats-Unis !

 


Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 05:27

avion volé

Le matin du 11 septembre 2001 le vol United 93 entre Newark et San Francisco fut détourné par des terroristes affirmant qu'une bombe était installée à bord de l'avion. Lorsque les passagers reçurent confirmation, sur leur téléphone portable, que d'autres avions avec des terroristes à bord venaient de s'écraser sur les tours jumelles du World Trade Center, ils comprirent ce qui les attendait.

Yodd Beamer, un homme d'affaires de trente ans prit son téléphone et s'adressa à une certaine Lisa Jefferson, directrice d'un centre de télécommunication pour lui déclarer qu'avec l'aide de quelques autres passagers il avait l'intention de neutraliser le terroriste qui surveillait l'arrière de l'avion. Beamer lui demanda de ne pas oublier de contacter sa femme et de lui dire combien il l'aimait, elle et ses deux enfants.

 

Après avoir laissé tomber le téléphone par terre, il dit aux autres :  "Que Jésus nous vienne en aide !" avant de réciter le Psaume 23. Puis il ajouta : "Vous êtes prêts les gars ? Allons on y va !"

Ce furent les dernières paroles prononcées par Beamer avant l'assaut sur les terroristes. On entendait ensuite beaucoup de cris puis le silence.

Ce jour-là de courageux civils, étrangers l'un à l'autre, se dressèrent ensemble pour tenter l'impossible et sauver l'appareil de la destruction. Ils payèrent de leur vie leur démonstration de courage : l'avion s'écrasa dans un champ près de Shankville, dans l'état de Pennsylvanie, tuant les 42 passagers.

 

Des quatre avions détournés par les terroristres ce matin-là, ce fut le seul qui n'atteignit pas la destination prévue par ceux-ci. Ces passagers héroïques firent preuve de courage, jusqu'au sacrifice ultime..............

 

 

ILS ONT ECRIT

 

Albert 1er :

- La première récompense du devoir accompli, c'est de l'avoir fait.

L. Guitry :

- L'égoïste est celui qui n'emploie pas toutes les minutes de sa vie à assurer le bonheur de tous les autres  égoïstes.

 

 

SOURIEZ


P'tit Louis demande à sa maman de jouer avec lui...

- Tu veux jouer au papa et à la maman ?

- Si tu veux....

P'tit Louis s'installe alors confortablement dans le canapé, fait semblant de lire le journal puis redressa la tête pour

dire :

-  Dis chérie ! Tu ne penses pas qu'il faudrait acheter une console de jeux au gamin ?


Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 06:08

train-accident-.jpg

"Lors de l'accident du train Paris-Melun, on nous avait amené des blessés graves et parmi eux  un homme en triste état. Mes collègues refusaient de prendre la responsabilité de l'opérer craignant qu'il leur "claque" entre les mains.

Moi-même je ne voulais pas prendre cette opération en charge. 

Je suis allé prendre un café à l'office. Là,

j'ai entendu une voix qui disait : "Opère-le !"  Sans me retourner j'ai répliqué :

"Tu n'as qu'à le faire toi-même !"

Mais il n'y avait personne à côté de moi.

De nouveau j'entends la voix : "Opère-le, je serai avec toi."

Alors je demande : "Qui es-tu ?"   "Je suis Celui qui est mort sur la croix et ressuscité ! Opère-le, je guiderai ta  main !

 

Je n'en croyais pas mes oreilles ; convaincu qu'il fallait le faire. Sans réfléchir j'ai donné des ordres pour l'opération et j'avais vraiment l'impression que quelqu'un guidait ma main. 

Les assistants n'en revenait pas de la facilité avec laquelle mes mains travaillaient.

Cette voix, je crois que je l'entendrai toujours !"

 

 

ILS ONT ECRIT

 

Adolphe Monod  (célèbre personnalité du protestantisme) :

- La foi n'est rien de moins que la puissance de Dieu mis à la disposition de l'homme .

Nee Watchmann, Visionnaire évangéliste :

- Le pardon concerne la conscience, la délivrance concerne ma vie.

 

 

SOURIEZ

Julie dit à sa mère :

- Maman, je voudrais vivre au Moyen Âge.

- Tiens, pourquoi ?

- Comme ça, j'aurais moins de leçons d'histoire à apprendre !

 

Combien gagne un fakir ?

- des clous !

 




Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 05:32

ANTARCTIQUE0001

Nick était un solide gaillard avec un bon emploi aux chemins de fer mais qui voyait tout en noir. Un soir, alors que tous ses collègues venaient de quitter leur chantier, il se trouva accidentellement enfermé dans un wagon réfrigéré. Effrayé à l'idée que la température ambiante devait se situer en dessous de zéro, il se mit à hurler pour attirer l'attention de quelqu'un, mais en vain. Plus il  réfléchissait à sa situation, plus il sentait le froid l'envahir. Au bout d'un certain temps il se mit à trembler de froid sans pouvoir contrôler ses mouvements frénétiques. Convaincu qu'il allait mourir dans ce wagon, il décida d'écrire une lettre d'adieu à sa famille.


Le lendemain matin ses collègues trouvèrent le corps de Nick sans vie. Une autopsie révéla qu'il était bien mort de froid dans le wagon. 

Mais les enquêteurs découvrirent alors un fait qui les stupéfia : le wagon dans lequel il se trouvait, était en fait en réparation et avait été débranché. La nuit pendant laquelle Nick mourut de froid, la température à l'intérieur du wagon n'était pas descendue en dessous de 16,1 degré. Parce qu'il s'était attendu à mourir de froid, Nick n'avait même pas essayé de se battre pour survivre. Il était mort de froid ....dans son esprit !


Ce que vous pensez de votre propre destinée est plus important que l'opinion des autres à ce sujet.

Job s'est écrié : "Ce que je redoutais, c'est cela qui m'arrive."

 

 

ILS ONT ECRIT

 

C. Rambert

- Si l'on décide de voir la vie comme un jeu et d'en accepter les règles, tout devient plus léger et plus facile.

- Observez comme un homme calme est toujours respecté. Chacun se tait spontanément pour l'écouter. Il ne lui est pas nécessaire de parler fort pour se faire entendre, et sa voix porte pourtant plus loin.

 

SOURIEZ

 

A l'enterrement de son grand-père, Killian 5 ans à son papa :

- Pleure pas papa, on pourra toujours venir le dimanche boire l'apéro avec mamie !

 

La maîtresse d'école apprend le présent et le passé composé à ses élèves :

- Par exemple, si je dis : "J'ai été belle ", c'est le passé. Et si je dis : "je suis belle", c'est quoi ?

Et Momo répond :

- C'est un énorme mensonge, Madame !


Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 05:40

sentiment-paix0001.jpg

Pourquoi l'échec détruit-il certaines personnes, mais rend-il d'autres plus fort ?  Le secret des seconds c'est peut-être qu'ils savent tirer les leçons de leurs échecs, et transformer leurs défaites en expériences pleines d'enseignements.

Wilma Rudoph était la vingtième des vingt deux enfants d'une famille de pauvres Noirs du Tennessee. Enfant, elle attrapa la polio et fut contrainte de porter des prothèses jusqu'à l'âge de neuf ans. A douze ans, elle essaya  d'entrer dans l'équipe de basquet de son école, mais sans succès. L'année suivante, elle s'entraîna quotidiennement jusqu'au jour où elle parvint enfin à intégrer l'équipe. Plus tard l'entraîneur d'une équipe d'athlétisme d'une université voisine la remarqua et réussit à la convaincre de s'entraîner sous sa direction, à la course de sprint.

 

Sa persévérance lui valut enfin une bourse d'études à l'Université de l'état du Tennessee où elle devint une star des pistes d'athlétisme. En 1960, elle fut admise dans l'équipe olympique américaine. Lors des jeux , dans le 100 mètres, elle dut affronter l'Allemande Jutta Heine, qui détenait alors le record du monde. Mais Wilma l'emporta - et récidiva dans le 200 mètres !

La troisième course était le relais  100 mètres, où elle fut de nouveau en compétition avec Jutta. Au moment où Wilma allait prendre le relais, le bâton lui échappa et Jutta prit l'avantage. Mais l'esprit de Wilma était imperméable à la défaite : elle ramassa le relais pour se lancer dans une poursuite désespérée. Elle rattrapa l'Allemande sur les derniers mètres de la course et remporta sa troisième médailles d'or - ce qu'aucune femme n'avait réussi jusqu'alors.

 

Devenue grand-mère, Wilma se mit à parcourir le monde pour défendre la cause des enfants, les motivant souvent en leur racontant l'histoire de sa vie. " J'essaye de leur faire comprendre, disait-elle, qu'il n'est jamais trop tard pour réussir, à condition d'être prêt à faire de grands efforts." 

 

 

ILS ONT ECRIT

 

C. Rambert :

- Notre existence est entre nos mains. Nous sommes responsables de ce que nous en faisons et de la chance que nous provoquons ou que nous saisissons.

- Les chinois rapellent qu' un cheveu, si fin soit-il, a toujours une ombre.

 

SOURIEZ 

 

Quel est le comble du pâtissier ?

- C'est de faire des éclairs pendant l'orage !

 

A quoi reconnaît-on l'ordinateur d'un fou ?

Réponse : il a du Tipex sur l'écran.

 

 

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 06:01

tableau-8.jpg

 

Les livres d'histoire sont remplis d'anecdotes concernant des gens super doués dont les talents ont été négligés jusqu'à ce que quelqu'un enfin croie en eux. Einstein ne commença à parler qu'à l'âge de quatre ans.

A l'école primaire, Isaac Newton était un écolier médiocre. Le directeur d'un journal licencia Walt Disney parce qu'il était "dénué de la moindre idée créatrice". Tolstoï ne termina pas ses études. La leçon pour nous, c'est que chacun se développe à son propre rythme. Pour motiver les gens, il faut toujours être à l'affut de leurs capacités cachées....

 

John Erskine, professeur d'anglais à l'Université de Colombia, fut éducateur,  pianiste de concert, auteur d'une soixantaine de livres, président de la Juilliard School of Music et un conférencier célèbre et plein d'esprit.

Dans un ouvrage où elle évoque sa carrière exceptionnelle, son épouse Helen attribue cette réussite à "l'optimisme à toute épreuve" de son mari. "C'était un bon professeur, dit-elle, parce qu'il ressentait lui-même une grande jubilation à apprendre et avait confiance en l'avenir".

 

Il lui disait : "Allons dire à nos jeunes que les meilleurs livres restent encore à écrire, les meilleurs tableaux à peindre, la meilleur forme de gouvernement à découvrir et que c'est à eux d'obtenir les plus belles réussites."

En chaque être humain, Dieu a placé le désir de réaliser quelque chose d'important. Si vous touchez ce désir enfoui au coeur de ceux que vous approchez et que vous leur montrez que vous croyez en eux, ils feront l'impossible pour se montrer à la hauteur de vos attentes.

 

 

ILS ONT ECRIT

 

C. Rambert :

- On n'est jamais seul à affronter les épreuves. Même ceux dont le parcours semble semé de roses ont connu des drames et des revers.

- Lorsque l'on voit la fureur du monde et la folie des hommes, on se dit qu'il y a urgence à créer son propre espace de bonheur. Là, maintenant, tout de suite.

 

 

SOURIEZ

 

Rémy est vautré devant la télévision et regarde des dessins animés. Sa mère se fâche :

-  Au lieu de regarder la télévision, tu ne penses pas que tu pourrrais aider ton père à

   faire tes devoirs ?

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 05:32

arbre handicapé

Joni Eareckson Tada raconte l'histoire de Diane, qui souffre de sclérose en plaques : Dans son sanctuaire de silence Diane tourne légèrement la tête sur son oreiller pour regarder le panneau de liège accroché au mur. Ses yeux parcourent une par une les cartes tachées d'empreintes de doigts, les photos, les morceaux de papier gribouillés, tous soigneusement agrafés sur le panneau.

Puis Diane se met à murmurer dans le silence de la chambre. Elle s'est mise à prier. Certains en la regardant ainsi, immobile et rigide sur son lit, hocheraient la tête de pitié, bouleversés par cette vie gâchée, cette vie sans signification.

Mais Diane est pleine d'assurance, elle sait que sa vie a un sens, que son engagement à prier pour les autres est d'une grande imporance. Elle déplace les montagnes qui font obstacle au chemin des missionnaires. Elle aide à ouvrir les yeux des aveugles spirituels de l'Asie du Sud-Ouest. Elle rétrécit le royaume des ténèbres qui règne au dessus des rues hantées par les gangs des quartiers Est de Los Angeles. 

Elle encourage les mères célibataires, les enfants maltraités, les adolescents déprimés et les vieillards oubliés qui se meurent lentement dans la maison de retraite du bout de sa rue. Car Diane a accepté le rôle d'intercesseur. 

Elle a entendu l'appel de Dieu : "J'ai cherché parmi eux un homme qui relève la muraille, qui se tienne devant Moi, sur la brèche, pour le bien du pays..."

Ainsi Diane se retrouve en première ligne des troupes qui font progresser l'Evangile de Christ. Son rôle est de soutenir le courage des saints qui se sentent soudain trop faibles, d'inspirer de l'espoir dans le coeur rongé de doutes des croyants....

 

 

ILS ONT ECRIT 

 

Sr Emmanuelle :

- A travers des souffrances parfois terribles, l'humanité avancerait-elle vers la paix et le bonheur ?

 

Quelqu'un demanda un jour à Abraham Lincoln s'il était certain que Dieu était avec lui, il répondit :

- Je n'avais pas envisagé la question sous cet angle. En fait je tiens surtout à être certain que je marche à Ses côtés.

 

 

SOURIEZ

 

- Qu'est-ce qui marche et qui fait  "nioc nioc" ?

- Un canard qui parle verlan !

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 05:58

ch.-chaplin.jpg

Il est vrai que, dans la conception du monde, est immortel celui dont les oeuvres lui survivent. Ainsi par exemple Molière, Chopin, Mozart, Elvis Presley et pourquoi pas Charle Chaplin seraient des "immortels".

A propos de Charle Chaplin, des personnes avaient volé son corps et exigé une rançon de la veuve.

Cependant, la réaction de celle-ci fut toute autre qu'attendue : " Vous pouvez garder le corps de mon mari. Je sais que le plus important, c'est que mon mari, lui, est auprès du Seigneur."

Pour cette dame, l'immortalité de son mari était une réalité bien plus glorieuse : elle n'était pas liée à sa célébrité mais reposait sur sa seule foi en Christ.

 

Si l'immortalité se limitait à la survie des oeuvres à leurs auteurs, que ce serait triste ! Et quelle injustice aussi pour ceux qui restent inconnus, pour tous les anonymes dont l'Histoire ne garde pas la mémoire !

Heureusement que Dieu nous offre une autre perspective : l'immortalité bienheureuse que Dieu propose est accessible à tous.

La crucifixion du Christ et le miracle de sa résurrection nous permettent de parvenir à la vraie immortalité, la Vie éternelle auprès de Dieu, à condition que nous croyions que Jésus est notre Seigneur et Sauveur.

 

ILS ONT ECRIT 

 

A. Lukasik, Dr. ès Sciences :

- Dieu n'a pas besoin de défendre son existence. Mais l'homme a besoin de donner un sens à la sienne.

- Il appartient à chacun de prendre le temps nécessaire pour réfléchir sur l'infini et l'Eternité.

 

SOURIEZ

 

Papa à Jeff :

- Grande nouvelle mon fils : tu viens d'avoir une petite soeur !

- Super !  Il faut absolument prévenir maman ! 

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 05:27

rocher-acces0001.jpg

S'enfoncer dans l'eau ne signifie pas que nous allons nous noyer ! Et ce pour deux raisons :

   D'abord, échouer ne fait pas de vous un raté à vie, mais vous le devenez si vous cessez de vous battre ou si vous ne tentez rien. L'échec fait partie de l'apprentissage, ce n'est qu'une étape de votre développement.

Sir Edmund Hillary tenta plusieurs fois sans succès l'ascension du Mont Everest jusqu'au jour où il parvint au sommet.

Au retour d'une tentative manquée, campé devant la montagne inviolée et le poing levé comme un défi lancé à son adversaire, il est censé s'être écrié :

" Je te vaincrai un jour. Tu ne peux pas t'élever plus haut que tu n'es aujourd'hui, mais moi, je suis toujours en train de grandir !"

Chaque tentative manquée lui permit d'apprendre quelque chose de plus jusqu'au jour où il réussit l'ascension de la montagne.

 

Winston Churchill avait l'habitude de dire : " Je n'ai jamais échoué à quoi que ce soit dans ma vie, une occasion de faire mieux m'était simplement offerte de temps en temps !

Voilà la marque d'un esprit conquérant !

    La deuxième raison : les vrais ratés sont ceux qui demeurent tranquille dans leur coin, loin de la lumière et des critiques !

 

 

ILS ONT ECRIT

 

La  Rochefoucauld :

- Ceux qui s'appliquent trop aux petites choses deviennent ordinairement incapables des grandes.

Edgard Poe :

- Les cheveux gris sont des archives !

 

SOURIEZ

 

Qu'a fait Christophe Colomb juste après avoir posé le premier pied en Amérique ?

Réponse : Il a posé le deuxième !

 

 

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 05:53

Mexi.jpg

Romana n'avait que 16 ans lorsque son mari la quitta, la laissant toute seule pour élever ses deux enfants. Elle habitait alors au Mexique, se trouvait sans le sous, sans aucune qualification professionnelle et incapable de parler un mot d'anglais. Mais cela ne la découragea pas.

Avec seulement quelques dollars en poche elle partit pour Los Angeles où elle dépensa les 7 dollars qui lui restaient pour prendre un taxi et se rendre à la maison d'un lointain cousin.

Romana ne voulait surtout pas vivre de la charité des autres. Elle trouva vite un emploi qui consistait à faire la plonge dans un restaurant, chaque soir, avant de rejoindre son deuxième emploi où elle préparait des tortillas jusqu'à 6 heures du matin.

Grâce à ces deux emplois et un dur labeur elle parvint à économiser suffisamment pour acheter une machine à préparer les tortillas et se trouva bientôt à la tête d'une compagnie spécialisées dans la production de produits alimentaires mexicains : Ramona's qui devint la plus importante société de production de produits méxicains au monde !

 

Et son histoire ne s'arrête pas là : le président Eisenhower la choisit pour devenir le 37 ème Trésorier Général des Finances des Etats Unis !

Romana représentait un exemple parfait : "Notre seul moyen de réussir dans la vie, ou dans la guerre ou dans n'importe quel domaine...c'est de pouvoir identifier parmi tant d'autres, le but primordial, celui qui dépasse tous les autres et de tout lui sacrifier."

" Les paresseux veulent beaucoup, mais n'obtiennent pas grand-chose. Par contre ceux qui travaillent dur obtiennent tout ce qu'ils veulent (Proverbes 13.4) Dieu vous accordera ses bénédictions , à condition que vous donniez toujours le meilleur de vous-mêmes ! "

 

ILS ONT ECRIT :

 

Eisenhower :

- Une journée sans plaisir, sans joie, sans réelle satisfaction est une journée perdue !

Pierre Perret : 

- Si tu veux être heureux, sois-le !

 

 

SOURIEZ

 

- Pourquoi est-ce qu'on appelle cet endroit les "alcooliques anonymes", puisque les premiers mots que vous y     prononcez sont : "Bonjour, je m'appelle Jean-Pierre" ?

 

Pourquoi l'eau minérale en bouteille "qui ruisselle dans la montagne depuis des milliers d'années " a-t-elle une date de péremption ?

 

- Les Américains sont heureux quand ils peuvent ajouter une maisonnette à leur garage !

 





Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche