Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2016 3 13 /07 /juillet /2016 05:46
Viens à moi sur la montagne

Ce fut une rencontre extraordinaire. Par un petit matin calme dans le désert, un terrible coup de tonnerre retentit soudain et la montagne noire qui dominait le paysage fut illuminée par des explosions, des éclairs.

De grandes flammes jaillirent du sommet de la montagne, comme s'il avait été en feu, et, dans la lumière grandissante, les vastes étendues du désert alentour commencèrent à frémir.

Réveillés dans la stupéfaction par le tonnerre, alors que la terre tremblait sous leurs pieds, six cent mille hommes, femmes et enfants jaillirent de leurs tentes et contemplèrent, terrorisés, le sommet de la montagne qui tremblait avec violence et fumait comme une fournaise.

Le son d'une corne domina le tonnerre et un homme s'avança vers la montagne. Soudain, une voix retentit, venue de nulle part :

- Moïse, monte au sommet de la montagne !

C'était en 1200 avant notre ère.

J. P. Sartre a écrit :

- L'essentiel n'est pas ce que l'on fait de l'homme, mais ce qu'il fait de lui-même à partir de

ce qu'on lui a donné.

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 07:09
Petites questions pour commencer la semaine

- Les petits renards ne ravagent-ils pas la vigne ?

- Le minuscule corail ne secrète-t-il pas ce qui cause la perte du navire ?

- Les petits coups de hache ne finissent-ils pas par abattre le puissant chêne ?

- Les gouttes continuelles n'usent-elles pas le granit ?

Souriez

Un fou est suspendu à une poutre du plafond.

L'inspecteur demande au directeur pourquoi .

- C'est parce qu'il se prend pour un lustre.

- Ne peut-on pas le faire descendre maintenant ?

- Oui on le peut, mais avec quoi va-t-on s'éclairer ce soir ?

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 07:11
Que disent-ils de l'homme ?

G. le Bon :

- La place de l'homme dans la vie est marquée non par ce qu'il sait, mais par ce qu'il veut et ce qu'il peut.

G. Pompidou :

- Il ne suffit pas d'être un grand homme il faut l'être au bon moment.

A. Chamfort :

- Dans les grandes choses, les hommes se montrent comme il leur convient de se montrer ; dans les petites, ils se montrent comme ils sont.

Hagel :

- L'homme n'est rien d'autre que la série de ses actes.

Le Ly-Kin :

- Il ne faut pas s'affliger de n'être pas connu des hommes, mais au contraire de ne pas les connaître.

Platon :

- Touché par l'amour tout homme devient poète.

Proverbe chinois :

Peu importe que le chat soit noir ou blanc, l'important c'est qu'il attrape les souris !

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 06:48
A propos mensonge

A. Lincoln :

- Aucun homme n'a assez de mémoire pour réussir dans le mensonge.

Sienkiewicz :

- Le mensonge comme l'huile flotte à la surface de la vérité.

Shakespeare :

- Avec l'amorce d'un mensonge on pêche une carpe de vérité.

O.W Holmes :

- Le péché possède beaucoup d'outils, mais le mensonge est le manche convenant à tous.

Quelqu'un a écrit :

Aux portes de l'hiver mon coeur s'est réchauffé, qu'importe les saisons

j'ai eu froid en été.

Passez tous un excellent week-end !

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 06:56
Oh le paresseux !

- Le paresseux plonge sa main dans le plat, mais

il n'a même pas le courage de la ramener à sa bouche.

- Comme la porte tourne sur ses gonds, le paresseux se retourne sur son lit.

- Comme du vinaigre sur les dents ou de la fumée dans les yeux

tel est le paresseux pour celui qui l'envoie.

- A la saison froide, le paresseux n'a pas envie de labourer ;

Au temps de la moisson, il veut récolter mais ne trouve rien....

Souriez :

Deux soldats dorment au fond de leur tranchée, lorsqu'un terrible grondement se fait entendre

- Zut, s'exclame l'un d'eux, voilà l'orage !

- Mais non dit l'autre c'est un bombardement .

- Tu me rassures, j'ai tellement peur de la foudre !

EXCELLENT WEEK-END A TOUS !!

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 07:02
Histoire à croquer

Les escaliers

Imaginons un immeuble de quatre étages, sans ascenseur, une construction assez ancienne mais bien entretenue.

Les escaliers, dans cet immeuble, s'ennuient terriblement. Voir les autres bouger et se déplacer quand soi-même on est forcé de rester en place, à la longue c'est déprimant.

Un jour, donc ils décident d'établir un roulement : toutes les semaines, ils changeront d'étage. Histoire de bouleverser les habitudes. Et dès le lendemain, les escaliers du quatrième se retrouvent au premier étage, ceux du troisième au second etc...

La vie de l'immeuble se trouve bientôt bouleversée par ce petit arrangement.

La concierge, en effet, s'aperçoit très vite qu'il y a quelque chose d'anormal : les escaliers du premier sont plus propres et moins usés que ceux du quatrième.

C'est contraire à toute logique. Elle se dépêche d'en parler aux locataires de l'immeuble, mais personne ne veut la croire. La pauvre femme en fait une dépression nerveuse et le médecin la met en congé de maladie.

Les locataires sont alors obligés de nettoyer eux-mêmes les escaliers. Il y a ceux qui prennent ça très au sérieux et ceux qui se débarrassent de la corvée, vite fait, mal fait.

Par exemple, Mme Silva, au quatrième, passe la serpillière trois fois par jour, tandis que M. Pilod, au premier, ne touche jamais un balai.

Mais à la fin de la semaine, les escaliers changent d'étage selon le roulement établi.

Et Mme Silva se fait insulter par son voisin de palier parce que l'escalier est tout crotté. M. Pilod, lui, est félicité par sa charmante voisine qui n'a jamais vu l'escalier aussi bien astiqués.

Bref, c'est la panique ! Les locataires passent des heures dans les escaliers à s'insulter, à se réconcilier, à accuser celui-ci, puis celui-là, à papoter, à jaser, à médire... les escaliers ne s'ennuient pas : Jamais ils ne se sont autant amusés !

Imaginons maintenant que le propriétaire de l'immeuble, décide d'installer un ascenseur....

Friot

A tous un excellent week-end !

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 07:37
Commencement et fin

Mieux vaut la fin d'une chose que son commencement.

Regardez cette chenille qui rampe, quelle apparence méprisable !

C'est le commencement d'une chose.

Mais voyez cet insecte aux magnifiques ailes qui joue dans la lumière et se délecte des fleurs.

Il est plein de vie et de légèreté.

C'est la fin de la chose.

Le Yi-King a écrit :

La seule chose qui ne changera jamais,

c'est que tout est toujours en train de changer.

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 07:47
Question du lundi...

Pouvons-nous empêcher le soleil de se lever à l'horizon, à l'orient ?

- Non, bien sûr

Maintenant supposons que nous mobilisions toute l'armée française avec son équipement et son armement moderne et

que nous visions l'horizon à l'orient et supposons qu'on y ajoute toutes les armées de l'Europe, en y ajoutant les armes atomiques les plus performantes,

arrêterions-nous le soleil dans son lever ?

Que se passerait-il ?

Demain matin le soleil se lèvera tout tranquillement......

Jules Supervielle a écrit :

On voyait le sillage et nullement la barque parce que

le bonheur était passé.

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 06:53
Drôles de questions

- L'insecte d'une heure se glorifiera-t-il en face du soleil

dont la chaleur l'a amené à la vie ?

- Le vase d'argile s'exaltera-t-il au-dessus de celui qui l'a moulé ?

- La poussière du désert luttera-t-elle contre l'ouragan ?

- et la goutte d'eau se rebelle-t-elle contre la tempête ?

Jean Anouilh a écrit :

Cela existe, l'âge de raison pour les hommes ?

- Mais oui, mais oui....Un pied dans la tombe, ils comprennent qu'ils ont été terriblement inattentifs, et qu'ils ont laissé passer le bonheur....

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 07:13
En soi, par soi, pour soi

La recherche de la gloire, l'ambition, le goût du pouvoir et de l'autorité sont comme des plans qui s'élargissent, des maladies rongeantes qui peu à peu détruisent la personnalité.

Car l'équilibre d'une vie c'est en soi qu'il faut l'établir. Par soi. Tout le reste est fragile, incertain, passager.

La gloire et l'ambition (quand elle n'est pas d'abord l'ambition de devenir autre, en soi, pour soi) sont des gangrènes.

Des maladies de l'homme, des gouffres où il se perd...

V. Hugo a écrit :

- Les hirondelles sont parties

Le brin d'herbe a froid sur les toits ;

Il pleut sur les touffes d'orties.

Bon bûcheron, coupe du bois....

Repost 0
Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche