Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 06:18

Nous savons que les tremblements de terre sont causés par le lent frottement de deux plaques tectoniques le long d'une ligne de fracture de la croûte terrestre qui soudain s'écartent brutalement l'un de l'autre.

Lorsque des relations se dégradent malgré tous nos efforts pour les maintenir ou les restaurer, il vaut mieux parfois reconnaître l'échec et qu'au lieu d'aider les autres à refaire surface, ils risquent de nous faire couler au fond !

Nous éloigner d'eux ne signifie pas qu'ils n'ont aucune chance de s'en sortir, mais il existe une grande différence entre aider quelqu'un et le porter sur ses épaules...

Il est important de discerner les gens qui font partie de notre passé et ceux qui font partie de notre présent et de notre avenir....

CJ Wilson a écrit :

Ce n'est pas l'amour qui perd, mais c'est vous-même. Et la douleur qui vous ronge ne vient pas de la trahison mais de l'amertume qui vous empêche d'aimer à nouveau.

PASSEZ TOUS UN EXCELLENT WEEK-END !

 

 

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 05:40

Négocier des compromis où chacun se retrouve gagnant sous-entend de se mettre à la table de l'autre pour envisager le problème sous son angle.

Tout vrai compromis doit permettre à chacune des parties de se considérer en paix et traitée équitablement.

Ce n'est pas la recherche du bonheur de l'un au détriment de l'autre qui approfondira vos relations au sein du couple, mais l'acceptation du sacrifice à faire pour que l'autre connaisse le bonheur !

T D Jakes

Robert Dodds a dit :

Le but à atteindre dans le mariage n'est pas de penser exactement comme l'autre, mais d'apprendre à penser ensemble...

 

Partager cet article
Repost0
29 août 2017 2 29 /08 /août /2017 05:21

J. Meyer a écrit :

Les soucis sont comme des chaises à bascule : Ils ne s'arrêtent jamais, mais ils ne vous mènent nulle part !

Réfléchissez aux occasions que vous avez eues, le mois dernier, de vous faire du souci pour quelque chose.

En fin de compte ces évènements que vous redoutiez, se sont-ils matérialisés ?

Probablement peu d'entre eux...

Vous êtes-vous senti mieux après vous être fait du souci ?

Plutôt le contraire si l'on en croit un célèbre médecin cancérologue, le docteur M. qui a dit :

Les soucis ont un effet négatif sur la circulation sanguine, le coeur, les glandes et tout le système nerveux.

Les soucis permanents affectent profondément votre santé. Je n'ai jamais rencontré un seul patient mort d'un excès de travail physique, mais plusieurs qui ont succombé au poids de leurs soucis !

 

Quelqu'un a écrit :

Vous êtes le maître des paroles que vous n'avez pas encore prononcées, mais après les avoir proférées vous devenez leur esclave !

 

Partager cet article
Repost0
24 août 2017 4 24 /08 /août /2017 05:32

On vit éclater les nues,

Comme en torrent répandues

Et du bruit qu'on entendit le ciel même se fendit.

Tes traits en tous lieux volèrent

Tes gros tonnerres roulèrent

Et d'un éclair enflammé le monde fut allumé.....

 

Sénèque a écrit :

Les plus belles découvertes cesseraient de me plaire si je devais les garder pour moi !

Partager cet article
Repost0
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 05:49

Beaucoup de jeunes aujourd'hui sont déçus par nos sociétés d'abondance.

Ils recherchent un idéal, une vision qui donnent sens à leur  vie.

Ils cherchent, mais que trouvent-ils ?

Un monde où la réussite matérielle est devenue la valeur suprême.

Certains cherchent à sortir de ce monde de compétition et de rivalités,

d'avidité et de corruption.

Ils sont choqués par la façon dont est traitée notre terre si belle et fragile ;

Ils sont déprimés par les conflits continuels. Ils tombent parfois dans la drogue, en quête d'une expérience qui les fasse échapper pour un moment à notre société sclérosée.

Ils espèrent y trouver un répit à leur désespoir, oublier la dureté du monde et

goûter à "l'infini"....

J. Vanier

 

Vincent Muselli :

Le vent dans les jardins dépouillent les corbeilles,

La lumière qui fuit remporte ses couleurs,

Et l'allée abandonne aux dernières abeilles les restes de l'été qui traînent sur les fleurs.

Partager cet article
Repost0
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 05:59

On ne cesse de dire que la maladie du siècle est le mal de dos.

En France 7 personnes sur 10 en souffrent. Les causes sont multiples :

traumatisme, blessure, hernie discale, arthrite,

arthrose, surpoids, sédentarité, mauvaise posture...

Mais il y a aussi l'expression populaire qui dit :

en avoir plein le dos !

être excédé, en avoir ras le bol...mal de dos qui casse une personne en deux...

Plus vous vous ployez, plus la charge augmente...

M.L.King dans sa lutte contre le racisme dit un jour :

Chaque fois que les hommes et les femmes redressent l'échine, ils peuvent aller où ils veulent ;

personne ne peut monter sur votre dos tant que vous vous tenez droit !

Partager cet article
Repost0
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 05:27

Qui vous a dit que la nuit ne se terminera jamais par le lever du jour ?

Qui vous a dit que l'océan de la vie allait se retirer jusqu'à ce qu'il ne reste que des étendues boueuses d'une horrible pauvreté ?

Qui vous a dit que l'hiver de votre insatisfaction continuerait de gelée en gelée, de neige, glace et grêle en neige plus profonde et en tempête de désespoir redoublée ?

Ne savez-vous pas que le jour vient après la nuit, que la mer revient à marée haute que le printemps et l'été succèdent à l'hiver ?

Espérez-donc !

 

J. Phelps a écrit :

Un homme qui ne fait pas d'erreurs ne fait certainement rien d'autre .

Partager cet article
Repost0
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 05:47

Lorsque le cyclone ou le tourbillon de vent sera déchaîné, malheur à l'arbre qui n' aura pas sucé de la sève fraîche et qui n'aura pas étreint le rocher, avec de nombreuses racines entrelacées.

Quand les tempêtes se lèvent, malheur aux marins qui n'ont pas renforcés leur mât ni jeté leur ancre, ni cherché le port.

Le nuage le plus sombre s'éparpillera lui-même dans des averses de pitié.

La mélancolie la plus noire fera place au matin.

Quand les nuages noirs s'amassent le plus, la lumière nous est révélée avec plus d'éclat.

Ch. Spurgeon

 

R. Follereau a écrit :

L'homme est libre dans la vie comme le poisson dans la rivière :

entre la source et la mer ...

 

EXCELLENT WEEK-END A TOUS

Partager cet article
Repost0
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 05:34

Docteur H. raconte cette histoire qu'elle a vécue alors qu'elle travaillait dans un hôpital de brousse au Congo :

- Une nuit une femme donna naissance à un bébé prématuré, mais elle ne survécut pas à l'accouchement, nous laissant le bébé et sa grand soeur âgée de deux ans.

Nous  n'avions pas de quoi tenir le bébé au chaud, il nous fallait une bouillotte.

Nous ne pouvions qu'envelopper le bébé, le mettre dans une boîte et allumer un bon feu.

Lors d'une réunion, je fis part de cette histoire et de nos besoins...Quand soudain une petite fille de 10 ans se lève et dit :

"S'il te plaît Dieu, envoie une bouillotte cette après midi, pas demain parce que ce sera trop tard, le bébé sera mort.

Et tant que tu y es, envoie aussi une poupée pour la petite fille pour qu'elle sache que tu l'aimes !"

Dans l'après-midi j'appris qu'une voiture venait de laisser un gros paquet devant ma porte. C'était le premier colis que je recevais en quatre ans !...

J'appelai les enfants avant d'ouvrir le paquet. Imaginez 30 paires d'yeux rivés sur le colis !

Dedans se trouvaient des biscuits, des pansements, des fruits secs puis...une bouillotte en caoutchouc toute neuve et au fond du paquet,

une magnifique poupée !"

Partager cet article
Repost0
4 août 2017 5 04 /08 /août /2017 05:55

Quelqu'un a écrit :

Je n'ai pas un seul, mais de multiples visages,

celui d'un homme que je suis devenu et celui du nourrisson que j'étais,

celui de mes rires et de mes colères,

de mes peurs, de mes tristesses, de mes joies, de mes souffrances, de mes allégresses,

de mes nuits et de mes jours...

mille et mille faces de mon être toutes éphémères et, pour les désigner un seul nom...

...et demain l'habitant provisoire d'une tombe au cimetière...

VE Frankl a écrit :

La santé mentale est fondée sur un certain degré de tension

entre ce que nous avons déjà réalisé et ce qui nous reste à réaliser, ou sur la différence entre ce qu'on est et ce qu'on devrait être !

De tout coeur un excellent week-end à tous !

l

Partager cet article
Repost0