Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2017 2 01 /08 /août /2017 05:28

Le désespoir se produit souvent

face à un sentiment d'impuissance et de résignation, devant un évènement

qui paraît insurmontable et nous

ramène à nos propres limites.

Il est différent de l'absence d'espoir,

qui elle, fait référence à un bon sens

dans le discernement.

Notre réaction face à une épreuve est primordiale : soit nous acceptons de

lutter et d'espérer encore, soit nous nous

laissons aller et tombons dans le

désespoir.

Si cette réaction est inconsciente dans

notre vie intérieure, nous sommes appelés

à la rendre consciente et si besoin la

transformer....

Bergerac a écrit :

Ce qu'il y a de meilleur dans l'homme c'est ce qui lui reste de l'enfant, et l'erreur est de croire que nous soyons créés pour les ivresses.

Nous ne le sommes que pour les joies menues.

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 06:31

Il ne peut y avoir de frontière entre soi et les autres. Celui qui croit être le centre unique du monde,

celui qui refuse de comprendre qu'il fait partie de l'ensemble des hommes,

celui-là, un jour connaît la douleur de l'extrême pauvreté.

Martin Gray raconte :

- J'en ai souvent rencontré des hommes murés dans leur orgueil, les mains serrées sur leurs biens, essayant de ne rien laisser échapper de ce qu'ils imaginaient être leur éternelle richesse.

Ils avaient en eux reconnu la puissance d'une source mais ils voulaient s'en servir  comme d'une arme contre les autres, ou bien comme d'un bien à leur seul usage.

 

Il a encore écrit :

La vérité d'un homme est en lui.  Là est sa richesse. Là est sa force vraie.

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2017 5 14 /07 /juillet /2017 05:59

Ce jeune garçon cherchait à retirer un joyau magnifique d'une grande bouteille.

L'entreprise fut douloureuse, mais il parvint enfin à enfiler la main pour attraper le bijou.

Il tenta de sortir sa main de la bouteille mais, fermée sur l'objet, elle ne passait plus par le goulot !

Le seul moyen de retirer la main était de lâcher prise ....

 

C. Rambert a écrit :

- Les bonnes idées sont celles que l'on réalise.

- Une difficulté ne vient jamais pour nous barrer la route, mais au contraire, pour nous permettre d'évoluer.

A TOUS UNE EXCELLENTE FIN DE SEMAINE !

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 05:57

Isaac N. était directeur des

publications d'une mission au

Rwanda à Mugonero.

Il se trouvait dans la capitale Kigali quand le génocide débuta en

avril 1994. Plusieurs familles y compris sa femme et ses enfants se

réfugièrent dans l'enceinte de la mission à Mugonero.

Mais une bande de tueurs pénétra dans le camp et se mit à les massacrer tous.   Cette boucherie dura toute une semaine.

En juillet quand le génocide prit fin, Isaac avait perdu sa femme, ses 9 enfants, ses parents, frères et soeurs...

Il était le seul à avoir survécu à cause de son voyage à Kigali.

Cinq ans plus tard, il reçut l'invitation la plus difficile à accepter :

Serait-il d'accord pour retourner à Mugonero en tant que directeur de la mission où toute sa famille avait perdu la vie ? ....

Arrivé à Mugonero, il invita les gens des environs à venir à un rassemblement au cours duquel il déclara :

- Je ne veux pas savoir qui a tué ma famille, je ne veux même pas que vous me disiez que vous êtes mes amis...Travaillons ensemble ....

 

Dicton :

Il faut éprouver les amis aux petites occasions et les employer aux grandes.

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 05:49

Ils se tenaient debout serrés l'un contre l'autre, devant la porte d'entrée, deux enfants misérables leurs manteaux déchirés.

- Vous avez de vieux journaux à jeter m'dame ?

J'aurai voulu leur dire non...mais je les fis entrer et leur servis, une tasse de chocolat bien chaud.

Je retourne continuer mon travail quand je fus soudain frappée par le silence qui régnait dans la pièce voisine. J'allai y jeter un coup d'oeil.

La petite fille tenait son bol vide entre les mains et semblait perdue dans la contemplation de la porcelaine bleue. Ce fut le garçon qui demanda brusquement :

- M'dame, vous êtes riche? Je regardai ma nappe aux couleurs ternies.

- Riche ? moi, oh non !

La petite fille reposa délicatement la tasse sur la sous-tasse.

- Mais vos tasses vont avec les sous-tasses ! murmura-t-elle d'une voix rauque...

Puis ils partirent dans une bourrasque de vent glacé, sans un mot, leur sacs plein de vieux journaux sur la poitrine pour se protéger ....

Devant le feu se détachaient encore les empreintes boueuses des petites sandales. Je décidai de ne pas nettoyer le tapis, je veux garder sous les yeux le souvenir de ces sandales, au cas où il m'arriverait d'oublier ...à quel point je suis riche !

 

 A TOUS UNE EXCELLENTE FIN DE SEMAINE  !

 

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 05:18

 

Ce jeune Sud-Africain qui souffrait du Syndrome de Down (Trisomie 21) m'a fait une très grande impression...

nous raconte Jean le missionnaire :

- Un jour, je lui ai demandé : " comment te représentes-tu Dieu ?

Il m'a regardé bien en face.

Ma question était-elle trop difficile ?

Certainement pas, parce que ses yeux se sont mis à pétiller :

- Il est comme une ombre, regarde, il est là !

Il m'a montré son ombre du doigt, puis il s'est relevé pour sauter et courir en montrant tout le temps son ombre du doigt.

- regarde, il est toujours là !...

Matthew Henry a écrit :

Le Dieu d'Israël est parfois un Dieu qui se cache, mais jamais un Dieu qui s'absente; parfois dans l'obscurité, mais jamais loin....

Partager cet article
Repost0
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 05:40

En janvier, une série de secousses sismiques en Italie centrale, déclencha une avalanche qui ensevelit complètement un hôtel luxueux.

Au moins 25 personnes perdirent la vie.

Cet hôtel était connu pour être niché dans un endroit d'une grande beauté, un havre de paix et de luxe où les gens fortunés venaient se reposer et profiter des distractions offertes.

Quelques minutes suffirent à l'anéantir et l'ensevelir sous 12000 tonnes de neige ...brutal et rapide...

Chaque jour divers évènements dans le monde nous rappellent combien fragile est la vie humaine.

 

Jacques à écrit :

" Qu'est-ce que votre vie ?  une vapeur éphémère qui paraît avant de disparaître...

 

Bon Week-end à tous ....à vous qui passez sans me voir !

Partager cet article
Repost0
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 06:11

Depuis le temps lointain où les hommes ont commencé à naviguer sur les mers, allumer des feux sur la côte s'est avéré nécessaire pour guider les marins jusqu'à la sécurité de leur port.

Puis des bâtisses ont été élevées ici ou là afin d'accroître la portée de la lumière générée par ces feux ;  ainsi sont nés les phares.

Quelqu'un a dit un jour :

- Je ne peux imaginer aucune autre construction humaine plus altruiste que le phare. Sa seule raison d'être est de servir les autres...

Bien avant l'arrivée des GPS, des radars et autres systèmes de navigation, les phares évitaient aux navires de s'écraser sur les rochers ou les écueils.

1. Ils émettent une lumière intérieure. Après de simples feux entretenus en permanence vinrent les lampes à gaz, puis électriques et enfin les lasers.

2. Il possèdent un ou des réflecteurs qui projettent la lumière intérieure aussi loin que possible à travers la nuit.

 

Moody a écrit :

Les phares ne tirent pas des coups de canons pour attirer l'attention des marins sur la lumière qu'ils projettent.

Ils se contentent de briller !

Partager cet article
Repost0
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 05:34

Pour un mariage réussi,

C'est la communication, c'est-à-dire non seulement l'art d'exprimer par des paroles ce que l'on ressent mais aussi la faculté de savoir écouter l'autre sans l'interrompre ni lui suggérer ses pensées...

Quelqu'un disait : Un homme qui souffre d'un mal de dent ne peut pas exprimer son amour. Pourquoi ?

- Parce que sa rage de dent l'empêche de penser à quoi que ce soit d'autre  !

L'homme et la femme sont tellement différents quand il s'agit de communiquer.

L'homme ne sait qu'exprimer ce qu'il pense alors que la femme préfère exprimer ce qu'elle ressent. D'où le manque de compréhension entre les deux !

Bien communiquer dans un couple exige donc avant tout que chacun écoute l'autre et cherche à comprendre ce que il veut lui dire.

Comprendre les émotion de l'autre seulement à demi exprimées ne s'acquiert pas du jour au lendemain. Tout est question de volonté et de patience....

 

Diogène le Cynique a écrit :

L'espérance est la dernière chose qui meurt dans l'homme.

Partager cet article
Repost0
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 06:29

Mes parents attendaient un garçon mais voilà je suis née fille et sentir leur déception pèse lourd sur le coeur d'un enfant.

- Tu n'as pas bien fait...tu aurais dû faire autrement...tu ne seras jamais l'enfant que j'attendais, que j'espérais, que je voulais...

Et voilà je compte pour du beurre !

Imaginez les dégâts que peut provoquer dans la vie d'une petite fille ce genre de paroles!

Ne pas avoir une valeur suffisante pour retenir l'attention de son père, de ne pas être suffisamment intéressante pour occuper ses pensées, déclencher un sourire, susciter une caresse ou un mot gentil de sa part !

Inutile de dire qu'adulte elle ne pouvait s'engager dans une relation durable, elle restait à la périphérie de tout le bon, l'intense qu'elle aurait pu partager avec un partenaire. Tout se passait comme si elle refusait en quelque sorte de s'abandonner, de faire confiance...

Comment faire confiance à l'autre quand on n'a pas confiance en soi ?

Qui pourra lui donner des ancrages suffisamment forts pour qu'elle accepte de se reconnaître comme aimable, ce qui veut dire susceptible d'être aimée ?

de se sentir appréciée dans son travail, dans sa façon de conduire sa vie ? qui va lui permettre de dire :

" j'ai de la valeur pour avancer dans l'existence ?

 

Qu'il pleuve ou qu'il fasse chaud ....à tous une excellent week-end !

n'oubliez pas,  ça pourrait être pire !

 

Partager cet article
Repost0