Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 05:59

Les montagnes sont des symboles, des leçons vivantes. Alimenter les rivières et vivifier la verdure, voilà les moindres des services ordonnés aux montagnes.

Leur mission plus haute est d'étancher la soif que nous avons de la beauté de la création divine...

Ecoutons la leçon donnée par les hautes Alpes par les montagnes que des tremblements de terre ont ébranlées ou qui ont été déchirées par des convulsions.

Là nous trouvons que des périodes de parfait repos succèdent aux périodes de destruction. Des flasques d'eau calme reposent claires parmi leurs rocs éboulés,

le nénuphar étincelle et les roseaux murmurent à leur ombre ; le village se relève sur des tombeaux oubliés et le clocher de l'église, blanc à travers le demi-jour de l'orage, proclame un appel renouvelé à la protection de Celui qui tient dans sa main les abîmes de la terre et les sommets des montagnes...

Ruskin

Il a encore écrit :

Il n'y a pas de beauté dans les vallées alpestres qui  ne nous enseigne une leçon...

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 05:47

Il y a toujours une issue, une compréhension possible aux malheurs qui nous arrivent.

La tristesse est comme un tunnel, le noir s'épaissit, on tâtonne maladroitement, en trébuchant, en cherchant ses repères avec les mains.

On ne voit rien et même si on sait qu'au bout du tunnel il y a la sortie, avec certainement la lumière du jour qui nous attend, on doute, on redoute l'inconnu, on a peur de ce que l'on peut rencontrer dans le noir, on est inquiet de ce qui peut surgir de l'obscurité.

Et on imagine que tout peut arriver dans ce noir qui nous enveloppe.

A certains moments on peut même craindre de rester des jours entiers coincé dans le tunnel, sans pouvoir sortir. Et puis nos yeux s'habituent progressivement à l'obscurité, ils distinguent quelques formes.

On continue à avancer, on finit par apercevoir une petite lueur qui s'agrandit, s'agrandit. Puis vient un moment où l'on constate que l'on est sorti du tunnel, on découvre tout surpris un autre paysage, un autre climat ...d'autres personnes.....

J. Salomé

Ce texte pourrait bien convenir à Maya que nous venons de sortir de la SPA....

C. Nicolas a écrit :

La vie est jalonnée d'évènements heureux ou malheureux et lorsque l'on arrive à son terme, on a souvent l'impression d'avoir feuilleté un livre d'images.

Partager cet article
Repost0
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 05:39

S'il n'y avait pas de négatif nous ne saurions pas à quel point quelque chose est positif.

L'obscurité n'est rien d'autre que l'absence de lumière.

Il faut que nous sachions ce qu'est la santé pour savoir ce qu'est la maladie.

Pas de vallées sans montagnes..

Que signifie le réconfort pour nous si nous n'avions jamais de tristesse ?

Pearl Buck a écrit :

La vraie sagesse de la vie consiste à voir l'extraordinaire dans l'ordinaire !

Partager cet article
Repost0
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 05:48

Le monde où nous vivons ressemble de multiples manières à un désert où le coeur de l'homme souffre d'une terrible soif.

Il est vrai que ce monde offre de nombreux plaisirs et consolations.

Et cela aussi ressemble au désert, qui se joue des yeux du voyageur perdu et éreinté en lui présentant ses mirages trompeurs.

Il est donc bienvenu dans les étendues arides de la vie, de rencontrer des courants d'eau.

Leur vue fait bondir le coeur de joie, comme s'il avait découvert un véritable trésor.
Hélas bien souvent, la découverte ne livre pas les promesses qu'elle avait laissées espérer.

Là encore, plus d'un mirage trompe les profondes attentes de celui qui recherche ce qui est vrai. Parfois le lit de la rivière ou le fond de l'étang sont à sec et ne permettent pas au coeur tourmenté de se désaltérer.

D'autrefois, l'eau est bien au rendez-vous, mais elle est amère, souillée ou même dangereuse...

Ch. Spurgeon

 

Tristan Bernard a écrit :

Les optimistes et les pessimistes ont un grand défaut qui leur est commun :

ils ont peur de la vérité !

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 06:16

L'existence est faite de l'écoulement du temps, du déroulement des jours et des nuits.

L'existence peut être découpée en secondes, minutes, heures, jours....

semaines, mois, années...

en périodes comme la petite enfance, l'enfance,

l'adolescence, l'âge adulte ou la vieillesse.

Mais ce qu'il faut comprendre c'est que la vie, qui est présente en chacun de nous depuis le premier instant de notre conception, ne peut pas, elle se découper en tranches.

La vie est semblable à une graine qui ne demande qu'à croître, à se développer.

Une graine qui est présente en nous à tout instant, qui accompagnera notre existence jusqu'au bout.

Elle participe à tout ce qui nous arrive, on pourrait même dire que c'est notre meilleur, notre plus fidèle compagnon, dans tous les sens du termes.

C'est pourquoi la vie ne peut pas être mauvaise ni néfaste. La vie ne peut  être contre nous, elle ne peut pas rendre l'existence difficile puisqu'elle est comme la sève de notre existence.

La vie est un miracle permanent.

J. Salomé

Qui a écrit entre autre :

La vie se reproduit à tout instant, tout au long de notre existence, pour nous permettre d'exister et surtout d'exister en étant le plus vivants possible !

Partager cet article
Repost0
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 05:21

La tendresse à l'opposé de la dureté, n'est ni la possession ni la séduction, mais le don de la vie.

Devant la dureté, nous créons des défenses ; devant la tendresse, nous nous ouvrons.

Un bébé a besoin de tendresse pour vivre et grandir harmonieusement.

Une personne malade a besoin de tendresse pour faire confiance.

Jamais la tendresse ne blesse ou détruit ce qui est fragile et vulnérable, mais elle révèle à l'autre sa valeur et sa beauté.

Elle implique le respect.
J. Vanier

Il a également écrit :

Veiller sur un autre, ce n'est ni le dorloter, ni le surprotéger, c'est savoir être ferme, l'aider à faire des choix clairs.

Partager cet article
Repost0
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 05:25

Sur les choses douteuses nous ne devons pas avoir de doute ; elles sont mauvaises pour nous.

Ne badinons pas avec les choses tentantes, mais fuions-les promptement.

Il vaut mieux faire sourire en étant considéré comme un "puritain" qu'être méprisé comme un hypocrite.

Une marche prudente peut impliquer beaucoup de désintéressement, mais elle apporte des plaisirs qui sont plus qu'une simple et suffisante récompense.     Spurgeon

Il est écrit :

Le feu de la discorde, s'allume généralement d'abord parmi les épines ; il couve parmi les hypocrites....

Partager cet article
Repost0
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 05:36

Toutes les bonnes choses ont de petits commencements.

Le puissant chêne est issu d'un gland minuscule.

D'une petite graine surgissent les plantes et les fleurs les plus merveilleuses.

Une minuscule graine d'amour peut changer bien des vies.

Ecoute ton intuition. L'inspiration qui peut révéler quelque chose de si complètement nouveau pour toi, que cela peut même n'avoir ni forme ni substance et que tu peux même avoir à l'habiller de mots...

Ne sois pas écrasé. Si tu es écrasé, tu ne peux pas aider car à ton tour tu fais partie du chao et de la confusion dans lesquels se trouve le monde..

N. de la chaussée a écrit :

Quand tout le monde à tort, tout le monde à raison.

Partager cet article
Repost0
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 06:31

On raconte l'histoire de Louis, 10 ans qui n'avait pas proféré la moindre parole depuis sa naissance.

Un jour que sa mère lui eut servi plusieurs semaines d'affilée un bol de porridge pour son petit déjeuner il hurla :

- C'est déguelasse, je déteste cette saloperie !

Sa mère bouleversée de l'entendre enfin parler se précipita vers lui pour le serrer dans ses bras et s'écria :

- Nous pensions que tu ne pouvais pas parler, pourquoi n'as-tu jamais rien dit jusqu'à aujourd'hui ?

A quoi il répond sans détour :

- Parce que jusqu'à aujourd'hui je n'avais pas à me plaindre de quoi que ce soit.

Certaines personnes sont incapables d'exprimer autre chose que leur colère ou leur déception,

Quant à celui qui nous critique...

agit-il ainsi pour nous aider ou nous humilier ?

Quelqu'un a dit :

- Lors d'un conflit pose la question :

- Qu'est-ce qui est juste ? et non qui a raison ?

 

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 05:22

Nadine posait sans arrêt des questions. Dès le matin en se levant, pendant le petit déjeuner, lors des repas, à tous moments de la journée et encore le soir dans son lit, juste avant de s'endormir :

- Qu'est-ce que j'étais avant d'être dans le ventre de ma maman ?

- Pourquoi les garçons bousculent-ils les filles qui parlent entre elles dans la cour de récréation ?

- Est-ce que à toi aussi, papa, le maître pinçait les fesses après la classe ?

- Comment il fait papy qui est au ciel pour ne pas tomber sur nous ?

A mesure que Nadine grandissait les questions devenaient plus complexes et plus gênantes :

- Où va la tendresse qu'on ne donne pas ?

- Que devient notre amour quand celui qu'on aime n'en veut plus ?

- Où va le bonheur quand le malheur arrive ?

Mais ce qu'il faut savoir c'est que Nadine ne se contentait pas de poser des questions. En fait pour chacune d'elles, elle avait une réponse qu'elle se hâtait de partager avec son chat !

Lui, l'écoutait ne lui coupait pas la parole et en plus, il la comprenait, car chaque fois, il clignait des yeux comme pour dire :

- Je suis bien d'accord avec toi !

 

Partager cet article
Repost0