Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 06:47

Hank Aaron, l'un des plus célèbres joueurs de baseball a dit un jour :

- Ce qui fait la différence entre un superchampion et un joueur de qualité est la capacité du premier à se concentrer juste un peu plus longtemps que n'importe qui !

La concentration est l'art d'écarter les distractions et de se débarrasser du fatras d'idées insignifiantes qui encombrent notre esprit afin de penser clairement.

Certains prennent des engagements qu'ils tiendront, plutôt que s'inventer des excuses.

Un cadre placé sur le bureau d'un officier du Pentagone, annonce :

- Le secret qui entoure mon poste ne me permet pas de savoir ce que je fais ici !

Amusant n'est-ce pas, sauf si c'est la vérité !

Souriez :

Pourquoi, interroge l'instituteur, les Parisiens ont-ils pris la Bastille ?

- Heu...répond Jules, pour fêter le 14 juillet !

BON ET HEUREUX WEEK-END A TOUS !

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 06:55

A l'aube de notre vie nous ressemblons à un cahier aux pages toutes blanches.

Chaque jour de notre existence constitue une occasion d'y consigner de nouvelles expériences.

Chaque page nous offre une chance d'acquérir de la sagesse.

L'idéal, c'est de pouvoir remplir ces pages d'observations et d'enseignements divers.

Mais chacun d'entre nous n'acquiert pas le même degré de sagesse.

Certains évitent de se servir de leur cahier, préférant garder des pages blanches. D'autre noircissent page après page, mais ne prennent pas le temps de les relire, d'y réfléchir afin d'acquérir davantage de sagesse.

Un petit nombre d'entre nous s'applique à remplir les pages, mais aussi à les relire et à y réfléchir afin d'en extraire le meilleur.

La réflexion mène à la perspicacité, c'est ainsi que l'expérience vécue peut être transformée en enseignement de valeur....

 

Souriez

Au Vatican quand on élit un pape, on voit soit une fumée noire soit une fumée blanche.

Pour la fumée noire on brûle des pneus normaux

- Et pour la fumée blanche ? on brûle des pneus neige.

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 07:14

Les gens qui poursuivent des buts précis cherchent toujours à améliorer leur méthode.

Ce que vous avez accompli dans le passé ne vous aidera pas nécessairement à atteindre vos objectifs futurs.

Une famille venait de s'installer dans un quartier de la ville. Deux ou trois jours plus tard, la petite fille de six ans manqua le car de ramassage scolaire et son papa décida de l'accompagner à pied jusqu'à l'école à condition qu'elle puisse lui indiquer le chemin.

Après avoir marché pendant plus de vingt minutes, et fait de nombreux détours, ils arrivèrent enfin devant l'école qui se trouvait, en fait, à quelques mètres de leur maison.

Le père frustré par la perte de temps, demanda à la petite fille pourquoi elle lui avait fait faire tous ces détours puisque son école se trouvait si près de leur maison.

- Papa j'ai simplement suivi la route qu'emprunte le car, s'écria l'enfant.

Je ne connais pas d'autre chemin....

Souriez

Un cordonnier, sur le coup de midi, met cette pancarte à la porte de son échoppe :

"Parti déjeuner. Si pas de retour à 17 heures, parti également dîner."

 

A TOUS UN TRES BON  WEEK-END !

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 06:34

L'aveugle ou l'estropié n'ont que faire de notre pitié ;

ils s' efforcent d'être malgré leur infirmité, des hommes pleins de valeur et c'est comme tels qu'ils veulent être aimés.

Vis à vis d'eux nous ne sommes pas seulement celui qui donne, mais aussi celui qui reçoit.

Duhamel dans sa "vie des martyrs" raconte la joie d'un prisonnier blessé qui un jour lui offrit une cigarette.

Et M. Wrede nous décrit un condamné particulièrement fier et redoutable qui refusait sa visite parce qu'il considérait toute aide pitoyable comme une offense.

C'est alors qu'elle le pria de lui offrir un peu de la bière de sa cruche ...et la communion s'établit subitement.

Bovet a écrit :

L'amour ne peut exister qu'entre un "toi" et un "moi" jamais entre deux moitiés d'un même tout.

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 07:01

L'hiver n'est d'aucune façon une saison confortable.

Il envoie les souffles perçants pincer les bourgeons de l'espérance :

il éparpille la gelée blanche comme des cendres sur les prairies jadis verdoyantes de joie ;

il projette sa glace comme des morceaux venant geler les ruisseau de notre plaisir.

L'hiver gouverne dans les royaumes du gel.

Le gel tue les insectes nuisibles et il met un terme aux maladies furieuses...

Comme nous apprécions le feu en ce moment.

Comme est agréable sa flamme pétillante....

Ch. Spurgeon a écrit :

Le mal produit la déchéance et entraîne la ruine, mais le vrai et le bon ont en eux-mêmes une vigueur que les âges ne peuvent pas diminuer.

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 06:28

L'échec fait partie de l'apprentissage, ce n'est qu'une étape de notre développement.

Sir Hillary tenta plusieurs fois sans succès l'ascension du Mont Everest jusqu'au jour où il parvint au sommet.

Au retour d'une tentative manquée, campé devant la montagne, il s'écria :

- Je te vaincrai un jour. Tu ne peux pas t'élever plus haut que tu n'es aujourd'hui mais moi, je suis toujours en train de grandir !

Chaque tentative manquée lui permit d'apprendre quelque chose de plus jusqu'au jour où il réussit l'ascension de la montagne.

W. Churchill a écrit :

Je n'ai jamais échoué à quoi que ce soit dans ma vie, une occasion de mieux faire m'était simplement offerte de temps en temps !

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 06:21

Si le marin savait comment éviter une tempête, il ferait n'importe quoi plutôt que de courir le risque de l'affronter.

 

Les pilotes prudents n'ont pas le désir de vérifier de près où se trouvent les bancs de sable, ni combien de fois ils peuvent frotter un rocher sans subir une déchirure de la coque ;

leur but est de rester aussi près que possible du milieu d'un chenal sans danger.

 

Sans lumière il n'y a aucun rayonnement qui ne brille dans un saphir,

aucun doux reflet ne s'échappe de la perle...

 

Souriez

Un fou joue avec une boîte d'allumettes. Il essaie d'en allumer une, mais elle ne marche pas...

Une autre : elle ne marche toujours pas...encore une autre ; toujours pas la bonne.. Enfin, l'une d'elles s'allume, il souffle dessus :

- Pfoouufff, je suis pas fou, celle-là, elle marche, je la garde !

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 05:26
Entre le roseau et le lumignon

Quel est le plus faible ?

Le roseau pousse dans le marécage ou le marais, mais quand le

canard sauvage tombe dessus, il se casse.

Chaque vent qui passe légèrement à travers la rivière le fait

aller et venir.

Tu ne peux imaginer rien de plus délicat et de plus faible ou

qui a une existence aussi fragile qu'un roseau cassé.

Ensuite, regarde le lumignon - qu'est-ce que c'est ?

Il a une étincelle à l'intérieur, c'est vrai, mais il est presque étouffé ;

le souffle d'un enfant pourrait l'éteindre ; rien n'a une existence plus

précaire que sa flamme......

Il est écrit : Il ne brisera point le roseau cassé. Et Il n'éteindra point le lumignon qui fume.

Souriez

Cette annonce a été publiée par un grand quotidien :

- Réunion générale des veuves. Nous serons très heureuses après les vacances, de

retrouver les habituées et nous souhaitons que d'autres, très nombreuses, viennent se

joindre à elles !!

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 05:34
Vrai ou faux ?

- La mer houleuse nourrit des multitudes avec ses poissons ;

la forêt sauvage s' épanouit avec des petites fleurs

magnifiques ;

le vent violent balaie la pestilence et la gelée mordante

ramollit le sol.

Les nuages noirs produisent des gouttes brillantes et la terre

noire produit des fleurs multicolores.

- Nous n' avons aucun moyen par lequel nous pouvons espérer échapper

aux flèches acérées de l'affliction : du peu de jours que nous possédons,

il n'y en a aucun à l'abri de la peine.

- La vie de l'homme est un tonneau rempli de vin amer. Celui qui cherche

de la joie à l'intérieur ferait mieux de rechercher le miel dans l'océan.

K.Jérôme a écrit :

L'amour est comme la rougeole nous devons tous y passer !

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 05:48
Le saviez-vous ?

- Aucune fleur n'est si joliment vêtue de bleu que celle qui pousse

au pied des glaciers gelés ;

aucune étoile ne scintille avec autant d'éclat que celles qui brillent dans

le ciel polaire ;

aucune eau n'a un goût si doux que celle qui jaillit dans le désert de sable...

- Il y a un temps pour chaque chose et

chacune doit venir à sa saison propice,

mais aucun des arbres du jardin ne donnera de telles grappes que

la vigne de la camaraderie.

Ch. Spurgeon a écrit

L'espérance ne peut pas vivre dans un monde fait uniquement de réalités où les ombres n'existent pas.

Partager cet article
Repost0