Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 06:38
La montagne tremblait

Ce fut une rencontre extraordinaire.

Par un petit matin calme dans le désert, un terrible coup de tonnerre retentit soudain et la montagne noire qui dominait le paysage fut illuminé par les explosions des éclairs.

De grandes flammes jaillirent du sommet de la montagne, comme s'il avait été en feu, et dans la lumière grandissante, les vastes étendues du désert alentour commencèrent à frémir.

Réveillés, dans la stupéfaction par le tonnerre et les éclairs, alors que la terre tremblait sous leurs pieds, six cent mille hommes, femmes et enfants jaillirent de leurs tentes et contemplèrent, terrorisés, le sommet de la montagne qui tremblait avec violence et fumait comme une fournaise.

Le son d'une corne domina le tonnerre et un homme s'avança vers la montagne.

Une voix retentit de nulle part :

- Moïse ! monte au sommet de la montagne !

C'était en 1200 avant notre ère et cette voix lui donna les 10 lois qui modelèrent les dix commandements....

R. Follereau a écrit :

Le sage est celui qui sait prendre parti sans parti pris.

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 06:40
Un long voyage

Ce fut un voyage long et pénible. Ils suivirent l'antique piste des caravanes vers l'Ouest, à travers des steppes désertiques, brûlées de soleil, à travers des montagnes et des gorges étroites.

Ils longèrent des lac salés, passèrent les deux puissants fleuves du Tigre et de l'Euphrate et s'enfoncèrent dans la fournaise sans fin du désert de Syrie.

La caravane se traînait d'un point d'eau à l'autre...Top souvent on ne rencontrait que des citernes vides ; on ne pouvait remplir les outres ni abreuver les animaux.

On poursuivait cependant le voyage, à demi mort de soif sous les rayons brûlants du soleil d'été.

Mais la présence de l'astre consolait les voyageurs....

A. de Musset a écrit :

La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve et vous aurez vécu si vous avez aimé.

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 06:31
A propos de A. Rimbaud

Jean-Nicolas Arthur Rimbaud (1854-1891)

" La lecture de Rimbaud m'arrachait à la terre pour m'introduire au surnaturel.

Sa sensibilité exacerbée, son univers ébloui de lumière,

son angoisse devant la misère et la douleur, l'apesanteur et le rythme de sa poésie assoiffée de révolution sociale,

sa superbe aspiration aux nuits sans fond,

les aubes navrantes de ses sommeils intérieurs

m'éblouissaient...."

Il a écrit :

Le malheur a été mon Dieu. Je me suis allongé dans la boue.

Je me suis séché à l'an du crime et j'ai joué des bons tours à la folie.

Et le printemps m'a apporté l'affreux rire de l'idiot.

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 07:06
Juste une pensée

La guerre a presque toujours le même visage. les gens dans la rue veulent savoir, comprendre, se battre, se défendre...

Avant, on parlait de soldats en guenilles, sans fusil, de tanks, de chevaux morts, de bombardements, de ruines, de couvre-feu...

Ces hommes-là étaient sales, blessés, affamés, couverts de sang et de boue, des soldats parfois en déroute....

Pourquoi aujourd'hui les jeunes s'engagent-ils ? fuient-ils les pays encore libres ?

au nom de qui, de quoi ?

Certes plus de guenilles...mais des armes sophistiquées, de magnifiques ceintures garnies de grenades, des idées plein la tête...

promesses, vengeance, victoire !

Hier les marchands brandissaient leurs journaux et proclamaient la fin d'une guerre !

victoire ou défaite...un peu de repos, un soupçon de paix !

Aujourd'hui...........

Quelqu'un a écrit pour la naissance d'un petit garçon :

"Salut Mat ! welcome dans ce monde de fou ..."

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 06:42
Une histoire de valeur

Un courtier en pierres précieuses a dit avoir découvert le plus grand saphir étoilé.

La première fois qu'il a pris cette pierre entre les mains il ne pouvait pas en croire ses yeux.

Il avait acheté cette pierre dans une exposition de l'Arizona et l'homme qui la vendait ne savait pas ce qu'il possédait et en voulait 15 dollars, mais le courtier ne lui en a proposé que 10 et la transaction a été conclue.

Cette pierre a été estimée à 2,5 millions de dollars lorsqu'elle est brute et 5 fois plus taillée...

Lorsqu'il présenta cette pierre à la télévision le commentaire suivant a été surprenant :

" Ceci n'est qu'une pierre et il n'y a qu'une seule raison pour laquelle elle a de la valeur : c'est parce que l'homme lui a donné de la valeur !"

E.Miller a écrit :

Il n'y a qu'une seule raison pour laquelle vous avez de la valeur c'est parce que quelqu'un a mis de la valeur sur vous !

Il a payé avec son propre sang...

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 06:35
Trouver le sens du courant

Pour être en harmonie avec les autres il faut être en harmonie avec soi, il faut que coule en soi, librement, joyeusement, cette source qui est à l'origine de notre être,de notre personnalité.

Découvrir sa source, trouver le sens du courant qui nous porte, devenir ce que l'on doit être, se reconnaître et s'accepter, porter à la lumière le moi qui gît au fond de soi, c'est cela prendre un virage d'homme.

Alors la haine souterraine et cruelle cesse.

L'homme est ouvert à lui-même, et débarrassé du regret et de la rancune n'a plus de haine de soi.

Il est capable de reconnaître et d'accepter le monde et les autres pour ce qu'ils sont.

L'homme est un homme.......;

M. Gray

Ch. Spurgeon a écrit : L'amour ressemble trop souvent au vers luisant qui ne montre sa lueur que du sein des ténèbres.

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 06:56
Le choix d'un métier

" J'étais dans la famille l'unique de mon espèce.

A défaut de cumuler il fallait choisir, d'un choix qui se fit sans que j'aie voix au chapitre "médecin" ?

- C'est un métier tuant : il y a trop d'escaliers à grimper !

Puisqu'il n'y avait pas de chance que j'excelle en ce genre de sport, je ne serai donc pas médecin. Et si je n'étais pas médecin, de toute évidence, il ne me restait qu'à devenir avocat.

Là pas trop d'escaliers à monter, sauf à accompagner sur l'échafaud un éventuel condamné à mort, mais cela n'adviendrait que rarement, tout le monde en convient.

Je me jetais donc, sur mes études de droit avec un appétit dévorant. Le lycée m'avait fait une tête capable d'absorber tout ce qui se présentait :

Elle l'ordonnait, le classait et le retenait aussi sûrement que le ferait aujourd'hui un ordinateur.

Le lycée avait fait de nous des bêtes à concours...."

A. Chouraqui a aussi écrit :

Cet homme, sa vie durant, ne connaîtra qu'un échec celui de ne jamais échouer !

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2015 5 23 /10 /octobre /2015 06:02
Il a écrit

Ch. Spurgeon : Donnez quelque chose à un homme dix neuf fois, mais refusez de le faire la vingtième et vous avez acquis un ennemi, car son amour découlait de vos dons.

L'ami que je pouvais acheter avec de l'or, se perd avec du fer blanc.

L'amitié que j'avais acquise avec des perles disparaît avec des cailloux.

Ces choses n'ont jamais eu la moindre valeur et le plus vite je les perds le mieux

sera !

Il a encore écrit :

Le soleil ne change rien quand une éclipse le dérobe à nos yeux. Il est toujours en place, stable et sûr.

Heureux week-end à tous !

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 06:17
Une époque incroyable

A maints égards, nous vivons une époque incroyablement belle et enthousiasmante. Tant de découvertes et de progrès ont été réalisés et continuent de l'être.

De plus en plus de gens ont accès à l'éducation, aux soins médicaux, aux nouvelles formes de communication, comme jamais dans l'histoire de notre monde.

Pourtant, nous vivons aussi dans une époque terriblement souffrante.

C'est comme si nous étions au bord de la paix universelle ou de la destruction universelle....

Des divisions et des peurs énormes persistent devant le développement de nouvelles armes chimiques et biologiques et les victimes toujours plus nombreuses des guerres et des génocides.....

J. Vanier a écrit :

Pour qu'advienne la paix dans notre monde, ne devons-nous pas tous briser les murs que nous avons érigés autour de nos coeurs....

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 06:43
Un vrai problème pour le berger

Une brebis "renversée" est vraiment quelque chose de triste à voir. Couchée sur le dos, les pattes battant l'air, elle s'efforce de se remettre debout mais en vain.

Peut-être bêlera-t-elle un peu pour être secourue ; mais le plus souvent elle reste là, apeurée et découragée.

Si le propriétaire n'accourt pas rapidement, l'animal mourra.

Philippe nous raconte qu'il avait eu dans un troupeau de chevrots, une brebis qui se renversait très souvent. Chaque printemps, lorsqu'elle portait un agneau, elle tombait sur son dos tous les deux ou trois jours.

Seule son attention lui permit de survivre d'une saison à l'autre.

Ce n'est pas seulement le berger qui surveille attentivement la brebis tombée ; ce sont aussi les prédateurs : busards, vautours, chiens et coyottes savent tous qu'une brebis "renversée" est une proie facile et que la mort n'est pas loin.

Un vrai problème pour le berger !

Euripide a écrit :

Le courage n'est rien sans la réflexion.

Partager cet article
Repost0