Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 05:33
J'ai lu pour vous

Docteur Shammaï, un vieillard au visage austère explique ce qu'est la "loi du sabbat" !

- C'est un péché d'allumer ou d'éteindre une lampe le jour du Seigneur affirmait le sévère pharisien.

C'est un péché de coudre deux points, d'écrire deux lettres, de faire un noeud, fût-ce d'une seule main.

C'est un péché de transporter le moindre fardeau le jour du sabbat, quand ce serait une figue sèche.

Un péché de faire un trajet de plus de deux milles ; tout ce qui dépasse cette distance conduit à la damnation.

Un partisan du rigorisme de Shammaï prétendait :

- Un tailleur qui a fiché une aiguille dans son vêtement et qui sort ainsi le jour du sabbat, profane le jour du Seigneur et mérite la mort, même s'il agit inconsciemment, car il a transporté un outil dans la rue..........

Un vieux scribe prétendait qu'il était interdit d'éteindre un incendie, mais que l'on n'était pas obligé d'empêcher un gentil de le faire.

Le propriétaire n'avait le droit d'emporter de sa maison que ce qui lui était nécessaire pour un seul repas. Il devait laisser tout le reste à la proie des flammes...

Un tout jeune garçon s'éloigna avec dégoût de ces ergoteurs...

St. Exupery a écrit : Et si je te dis que le bonheur pour le voleur est de faire le guet sous les étoiles, c'est qu'il est en lui une part à sauver et à récompenser de cette part.

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 06:11
Ils sont des amis

Les amis ont une même sensibilité

Ils cherchent ensemble un sens à leur vie.

Etre amis c'est s'entraider

Se soutenir quand l'un ou l'autre est en difficulté.

Travailler et lutter ensemble, aller de l'avant ensemble.

L'amitié est fidélité.

Aristote dit que personne ne voudrait vivre sans amis.

Cicéron dit que l'amitié est comme le soleil qui nous éclaire et nous réchauffe.

Jésus le Verbe fait chair, sait l'importance de l'amitié.

Elle est au coeur de son message : Il veut devenir l'ami de chacun pour que nous devenions ami de Dieu.

J. Vanier

Souriez :

Dans un asile, un fou est dans une barque au milieu de la pelouse du parc, et il essaie de ramer sans faire avancer le petit bateau d'un centimètre.

un autre fou passe dans l'allée et lui lance :

- c'est à cause de fou comme toi que l'on nous garde tous à l'asile !

L'autre s'arrête de ramer dans l'herbe et répond :

- Ah bon ? Je ne savais pas...je suis désolé, vraiment.

- Ouais, bah, tu peux l'être ! Si je savais nager, je viendrais te mettre une bonne correction tiens !

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 06:08
Ne cherchez pas la haine

Si le monde vous hait, assurez-vous que ce soit sans cause. Il ne sert à rien de le provoquer à se dresser contre vous.

Ce monde est déjà assez amer pour qu'on n'y verse pas d'avantage de vinaigre.

Certains semblent s'imaginer qu'il faut que le monde les persécute. En conséquence, ils adoptent une position qui invite le combat.

Ne cherchez pas à poussez les gens à vous détester. La persécution que certains rencontrent n'a rien à voir avec la justice. Cela leur arrive à cause de leur tempérament désagréable.

Ne recherchez pas leur haine et ne leur donnez pas de cause pour vous haïr.

Ch. Spurgeon

Lamartine a écrit dans "larmes silencieuses" :

Tombez comme une aride pluie

qui rejaillit sur le rocher

que nul rayon du ciel n'essuie

que nul souffle ne vienne sécher !

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 05:55
La pire misère du coeur...

P. Bourget écrit : La pire misère du coeur n'est pas de saigner, mais d'être paralysé.

L'amour est le plus beau cadeau . Il convient à tout âge. Si nous ne savons qu'offrir aux occasions les plus spéciales, rappelons-nous que l'amitié peut se passer des cadeaux les mieux choisis.

Mais elle ne peut recevoir, de la main de celui qui donne, aucun objet même précieux, s'il n'est pas placé dans l'écrin de l'amour qui dure toujours....

Si je n'ai pas de quoi donner, l'amour me pousse à me donner.

Que peuvent donner les enfants ?

Pourtant leur bras sur notre épaule, leur confiance toujours sereine, leur regard tendre et leur sourire, procurent tellement plus de joie que tous les bijoux les plus chers !

Je reçois avec gratitude ce cadeau si immérité, et je prie que tous puissent goûter à un tel cadeau....

Christian Bobin disait :

- Le bonheur, ce n'est pas une note séparée, c'est la joie que deux notes ont à rebondir l'une contre l'autre.

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 06:03
J'ai lu pour vous

Pour accomplir ce qu'elle nomme décision de justice, l'humanité a inventé maints supplices atroces, où le désir d'étaler un exemple épouvantable et le juste comput des fautes à expier entrent moins en compte que le sadisme des foules et l'imagination déréglée des législateurs.

L'interminable file des condamnés, au cours de l'Histoire, fait peu honneur à l'homme ; les uns tendant sur la roue leurs membres aux barres de fer ou les abandonnant aux chevaux d'écartèlement, les autres éventrés selon le droit de Clovis, ou jetés dans des cuves pleines de serpents ou d'insectes, selon le code germanique, tous les ébouillantés, les noyés dans la boue, les enterrés vivants, ils sont trop....

Et la société moderne, avec la guillotine et la chaise électrique, croit réaliser un progrès là où, peut-être, elle n'ajoute que férocité mécanique....

D. Rops

Henri Gougaud a écrit :

Il est parfois de purs instants de transparence où semble s'effacer toute frontière entre le dehors et le dedans, où l'âme et le jardin se regardent....

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 06:21
La tendresse

La tendresse, à l'opposé de la dureté, n'est ni la possession ni la séduction, mais le don de la vie.

Devant la dureté, nous créons des défenses ; devant la tendresse, nous nous ouvrons.

Un bébé a besoin de tendresse pour vivre et grandir harmonieusement.

Une personne malade a besoin de tendresse pour faire confiance.

Jamais la tendresse ne blesse ou détruit ce qui est fragile ou vulnérable, mais elle révèle à l'autre sa valeur et sa beauté.

Elle implique le respect...

J.Vanier

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 05:58
J'ai lu pour vous

Dans la lointaine ville de Rome, un vieux lettré veillait malgré l'heure tardive, plongé dans la lecture d'un parchemin précieux.

Il avait fui avec dégoût le vacarme infernal des Saturnales qui battaient leur plein dans tous les quartiers.

Pendant une semaine entière les esclaves allaient jouer le rôle de maîtres et tout serait mis sens dessus, dessous.

Il faisait partie de ce petit groupe de sages qui, malgré la prospérité apparente de l'Empire, pressentaient son déclin et sa ruine prochaine par suite de la corruption grandissante des moeurs et qui cherchaient un refuge et une consolation dans l'étude de la philosophie et de la littérature.

Cette nuit-là, il lisait les verts écrits par le poète Virgile....

Le sage demeura longtemps, immobile, absorbé en sa méditation. Puis il referma le volume d'un geste las et soupira :

"Ces paroles sont mystérieuses. Qui me donnera de les comprendre ?...........

G.Hunermann

Hélène Ellenberger a écrit :

Le bonheur est cette poudre de soie qui passe légère devant la lune,

l'effleure, l'enserre, et la pénètre de sa paix.:

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2015 3 30 /09 /septembre /2015 06:16
En attendant d'être déportée

E. Hillesum,, une jeune juive néerlandaise qui mourra dans un camp d'extermination nazi, avait une foi indéfectible en l'être humain et un sens profond de la présence divine en chacun.

Alors qu'elle était dans le camp de travail de Westerbor attendant avec d'autres juifs d'être déportée à Auschwitz, elle écrivait que son unique désir était d'aider les gens à découvrir le trésor de leur personne,

chacune appelée à être la "demeure de Dieu".

....il y a tant de maisons inhabitées où je t'introduirai comme Invité d'honneur....

Tristan Bernard a écrit :

Les optimistes et les pessimistes ont un grand défaut qui leur est commun :

ils ont peur de la vérité.

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 05:57
La région de Jéricho

Cette région était une des plus agréables de toute la Judée.

Suspendue à mi-hauteur au-dessus du fossé du Jourdain, elle n'est ni trop chaude en été, car l'air y souffle, ni trop froide en hiver, où la température reste celle de nos oasis algériennes.

Des eaux très abondantes en assurent la richesse.

On peut dire ce sol divin, tant il produit en abondance les fruits les plus rares et les plus beaux.

Ses baumiers, ses dattiers étaient célèbres dans toute la Palestine....il y flottait le parfum de ses roses.

Aujourd'hui encore, de part et d'autre de la ville, c'est une vaste marée de palmiers, bananiers, grenadiers, amandiers, citronniers, orangers, cannes à sucre et partout, rosiers jaunes, rosiers roses à profusion.

Grand lieu de passage, depuis les temps les plus reculés, c'était au temps de Jésus, une halte de caravane, un centre de négoce considérable et une ville de villégiature...

F. Hemans a écrit :

Le bonheur ne pousse pas dans les jardins de la colère.

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 05:43
Le saviez-vous ?

- Le chromis ? c'est un gros poisson.

Les mâles de cette espèce recueillent dans leur bouche les oeufs de la femelle et les font éclore dans les poches de leurs bajoues.

Pour expulser les alevins, ils valent une pierre ou un autre objet qu'ils pressent contre la cavité qui sert de nids aux alevins.

De nos jours encore, sur les bords du lac de Génésareth, on appelle ce poisson :

"le poisson de Pierre".

Celui-ci avait avalé une pièce d'argent....

- Une épine ? c'est une branche qui n'est pas devenue mature. Le processus de développement a été arrêté.

Victor Hugo a écrit :

La mélancolie c'est le bonheur d'être triste .

Partager cet article
Repost0