Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 05:33

lune

Dès mon enfance, raconte Martin, le Seigneur m'appela plusieurs fois, mais je ne comprenais pas au juste de quoi il s'agissait. 

Mes parents vivaient alors sans Dieu, mais moi, j'avais entendu prêcher l'Evangile par l'Armée du Salut.....

En plus de l'exploitation de deux fermes, mon père faisait encore le commerce du bétail et déjà à l'âge de dix ans je devais l'accompagner de foire en foire et plusieurs accidents faillirent me coûter la vie.

Un jour notamment, mon cheval s'emballa et ceux qui accoururent à mon secours me voyaient déjà entraîné à la mort.

     Ce jour-là, je dus ramener à la ferme des vaches que mon père avaient achetées. Je me trouvais à 25 km de la maison et la route m'était totalement inconnue. Quand il fallut partir, j'ai pleuré toutes les larmes de mes yeux. Néanmoins je me mis en route en priant...mais l'obscurité était presque complète, et de plus il pleuvait, si bien que je me suis égaré. 

     Pourtant, je continuais à trotter jusqu'au moment où je vis de la lumière dans une ferme ; on y veillait encore. J'avais faim, j'étais las et je suis entré pour demander ma route, dans l'espoir secret qu'on me donnerait aussi à manger, et c'est ce qui arriva.

Les gens de la ferme, bienveillants et secourables, me servirent un repas ; puis ils m'indiquèrent mon chemin. A trois heures du matin, j'étais de retour avec mes vaches saines et sauves....

 

 

ILS ONT ECRIT

C. Rambert : 

- Quand on imagine que l'on n'a plus rien, chaque petit peu semble alors une immense richesse.

Aragon :

- Il est temps d'instaurer la religion de l'amour.

Partager cet article
Repost0
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 04:48

jungle-copie-1

Le Pasteur D. et son épouse appartenaient à une tribu primitive qui vit dans la jungle le long de la frontière cambodgienne. Ils venaient de An Loc. De durs combats les avaient obligés à fuir, eux et beaucoup d'autres membres de leur minorité ethnique.

Un camp de réfugiés avait été choisi pour eux près de Dalat. Des missionnaires s'occupaient des chrétiens récemment convertis. A cette époque leur tribu connaissait un véritable réveil spirituel.

     Les conditions de vie du jeune couple dans le camp de réfugiés étaient difficiles surtout pendant la saison des pluies. Ils aimaient beaucoup circuler en Jeep pour se rendre au culte ;  ils voulaient voir l'Evangile faire son oeuvre de transformation dans la vie des ces hommes et de ces femmes.

     Or ce jour la, il y avait une série de baptêmes. Le pasteur se trouva dans le ruisseau jusqu'aux genoux, son visage brillait au soleil, il était le portrait même du bonheur ! Le visage de son épouse irradiait de joie et d'amour et cette joie remplit leur coeur tandis qu'ils chantaient : "Dans le monde entier, le Saint-Esprit agit ! "...et là ils purent le constater ...

 

 

ILS ONT ECRIT

C. Rambert :

- Il n'y a pas de coïncidence, ni de hasard heureux ou malheureux, seulement des messages à comprendre ou à interprêter, pour aller vers plus de sagesse et de connaissance...

- Profiter de toutes les leçons et les expériences de la vie pour se "grandir". En chaque évènement, positif ou négatif, il y a d'abord une leçon pour soi.

 

SOURIEZ

En pleine classe Max se met à crier :

- J'ai plus d'crayons !

La maîtresse le reprend :

- On ne dit pas "j'ai plus d'crayons" mais on dit "Je n'ai plus de crayons...Tu n'as plus de crayons...Il n'a plus de crayons...Nous n'avons plus de crayons. "..

- Tu as compris ?

- Ben mince alors ! y sont passés où tous ces crayons ?

Partager cet article
Repost0
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 05:01

soleil.jpg

Sans fusion nucléaire, plus de soleils, plus de sources d'énergie, plus de vie. Réglage parfait de notre univers : la force de gravité : si elle avait été à peine plus faible lors de la formation de l'univers, les nuages primitifs d'hydrogène n'auraient jamais pu se condenser pour atteindre le seuil critique de la fusion nucléaire : les étoiles ne se seraient jamais allumées.

Une gravité plus forte aurait conduit à un véritable "emballement" des réactions nucléaires : les étoiles se seraient embrasées furieusement pour mourir si vite que la vie n'aurait pas eu le temps de se développer.

     Pas de hasard, mais un degré d'ordre infiniment supérieur à tout ce que nous pouvons imaginer : ordre supérieur qui règle les constantes physiques, les conditions initiales, le comportement des atomes et la vie des étoiles. Puissant, libre, infiniment existant, mystérieux, implicite, invisible, sensible, il est là, éternel et nécessaire, derrière les phénomènes, très bien au-dessus de l'univers mais présent dans chaque particule....

 

ILS ONT ECRIT

Bergson, en 1912 écrit à un Jésuite, le père Tonquédec :

- Les considérations exposées dans mon essai Matière et Mémoire font toucher du doigt, je l'espère, la réalité de l'esprit. De tout cela se dégage naturellement l'idée d'un Dieu créateur et libre générateur à la fois de la matière et de la vie.

Jean Guitton :

- Quand je considère l'ordre mathématique qui se révèle au coeur du réel, ma raison m'oblige à dire que cet inconnu caché derrière le cosmos est au moins une intelligence hyper-mathématique, calculante et même si le mot n'est pas très beau, relationnante, c'est-à-dire fabriquant des relations, de sorte qu'elle doit être de type abstrait et spirituel.

Sous la face visible du réel, il y a donc ce que les grecs appelaient un "logos" un élément intelligent, rationnel, qui règle, qui dirige qui anime le cosmos et qui fait que ce cosmos n'est pas  chao mais ordre.

 

SOURIEZ

Le jour de la galette des rois, la maîtresse découpe une galette et demande à Max de se glisser sous la table pour dire à qui elle doit attribuer les parts..

- Pour qui la première part ?

- Pour Rémy, maîtresse ! répond Max de dessous la table

- Pour qui la deuxième part ?

- Heu ...pour celle qui a la culotte rose !

 



Partager cet article
Repost0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 07:26

Pas moyen de mettre une image aujourd'hui !

 

Un conseiller matrimonial a dit un jour : "Il n'y a pas de relation plus importante dans la vie que celle que vous entretenez avec vous-même. Par dessus tout vous devez devenir votre meilleur ami."

 Mais comment pouvez-vous être le meilleur ami de quelqu'un que vous ne connaissez pas, n'aimez pas, ou ne respectez pas ?

C'est pourquoi il est important de découvrir quel genre de personne Dieu veut que vous deveniez afin de concentrer vos efforts dans cette direction. Tout cela ne se fera pas du jour au lendemain, c'est un travail de longue haleine qui requiert de l'intégrité, une attitude d'humilité et une discipline constante. 

Docteur S. Johnson a dit : " Tout homme qui s'imagine trouver le bonheur en s'efforçant de changer le monde et les circonstances de la vie sans vouloir rien changer en lui-même est un piètre connaisseur de la nature humaine !

Il ne fera que gaspiller sa vie en vains efforts et ne souffrira que davantage des maux qu'il voulait éviter."

Nous avons le choix entre :

1) Réagir comme cet homme dont le médecin venait de lui dire qu'il avait de graves problèmes de santé...

Comme ce dernier lui montrait une radio et lui suggérait de se faire opérer d'urgence, l'homme demanda "combien seraient vos honoraires pour seulement retoucher un peu la radio ?

2) Prendre l'engagement de changer !....

 

 

SOURIEZ

Max : cette année  je passe mes vacances en Afrique !

- Il faudra boire beaucoup,  là-bas il fait 40° à l'ombre  !

- Oh non pas besoin, je ne suis pas obligé de rester à l'ombre !

 

Partager cet article
Repost0
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 04:49

arche.jpg

Quel est le meilleur et le pire clou de l'arche ?

Un chrétien chinois raconte une vieille histoire :

- J'étais assis dans une église de maison à Shangaï, bien étonné d'apprendre  que les Ecossais ne mangent guère de riz !

Cela montre simplement à quel point les histoires voyagent : celle-ci était très appréciée des auditeurs chinois...

L'histoire avait subi peu de changements compte tenu de la distance parcourue.

     Lorsque Noé bâtit son arche, il n'oublia qu'une choses....un clou. Il avait planté beaucoup de clous, ou plutôt des chevilles en bois, comme cela se faisait à l'époque, mais il en avait oublié une...

Le problème c'est que son emplacement était en dessous de la ligne de flottaison. Si les flots arrivaient, l'arche coulerait sans aucun doute.

     Dieu essaya d'en parler à Noé mais il était trop affairé à gérer la venue de tous les animaux.  Le diable vint à passer et vit Noé faisant entrer les animaux dans l'arche. Il se demanda ce qui se passait et décida d'aller voir plus près. Comme il ne pouvait pas passer simplement devant Noé dans sa véritable apparence, il se déguisa en serpent, et se glissa à l'intérieur de l'arche par le trou de la cheville manquante.

     Une fois à l'intérieur il avala une grenouille qui passait par là. A ce moment précis Noé bénit tous les animaux.

A vrai dire le serpent voulut fuir la bénédiction et repartir par le trou par lequel il était entré seulement à cause de la grenouille qu'il avait avalée, il resta coincé...

Au dehors la pluie arriva, mais l'arche resta à flot...grâce au diable qui bouchait le trou. Alors la question : "quel est le meilleur et le pire clou de l'arche ?"

 

 

ILS ONT ECRIT

C. Rambert :

- Mieux vaut atteindre un objectif moins ambitieux que pas d'objectif du tout.

- Il serait bon de prendre conscience de ses propres erreurs au lieu d'incriminer les autres...

 

SOURIEZ

La maîtresse demande à Max

- Dis-moi Max, combien font 3 pots de Nutella à 4 euros ?

- Avec moi, pas plus d'une semaine...


Partager cet article
Repost0
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 04:56

eglise-orthodoxe.jpg

" Dans une ville en Russie, se souvient Alex, j'assistais à un office orthodoxe après avoir eu une discussion très aimable avec l'Evêque du lieu. Il y avait au culte tout ce qu'un chrétien apprécie, mais n'expérimente que rarement : parfums exotiques, chants de contemplation solennels et une célébration des plus touchantes....

     Celle-ci semblait englober l'histoire de la foi chrétienne tout entière en rappelant la mémoire de tous les chrétiens, morts et vivants. Profondément ému, je rejoignis la file pour participer à la Sainte Cène.

Cependant l'évêque me repéra et vint droit sur moi. Il me saisit par le bras et me tira hors de la file :  Vous n'êtes pas orthodoxe, comment osez-vous prendre la communion ! me siffla-t-il à mi-voix, mais ses mots résonnaient sans doute jusqu'en haut du dôme doré.

     Quelques témoins de la scène m'adressèrent un regard de compassion, cependant personne n'osa défier l'évêque. Après tout, il était dans son bon droit "doctrinal" en me refusant la communioon !

Je me retirai dans le recoin le plus sombre de l'église pour m'éclipser en jurant de ne jamais plus remettre les pieds dans une église orthodoxe.

J'étais dehors en train de reprendre mon calme lorsqu'un prêtre plus jeune m'attrapa par la manche. : 

- J'ai honte de l'attitude de mon évêque et de ce qu'il vient de faire, je ne peux pas le défier ouvertement. Du moins pas ici, déclara-t-il. Puis d'un geste furtif, il me donna un morceau de pain extrait de la Cène.

J'ai découvert que si vous désirez réellement suivre Jésus, il arrive un moment où vous devez aimer les autres plus que votre église ne vous y autorise......"

 

 

ILS ONT ECRIT

C. Rambert :

- Qui sait rester calme au lieu de s'emporter

  Qui cède au lieu de forcer

  Qui aime au lieu de haïr

  Gagne en force et en grandeur.

 

SOURIEZ

La maman de Max lui demande de raconter sa journée à l'école. Max lui répond :

- Aujourd'hui, la maîtresse m'a demandé si j'avais un petit frère ou une petite soeur ! J'ai dit que non....

- Et qu'a-t-elle répondu ?

- Elle a dit : "merci mon Dieu !"

Partager cet article
Repost0
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 04:51

brebis-fidele.jpg

Un touriste qui avait visité une église en Norvège a dit avoir été étonné de voir un agneau sculpté au haut de la tour. Il a appris que losqu'on construisait l'église, un ouvrier était tombé d'un échafaudage. 

Ses compagnons de travail étaient vite descendus mais, à leur grand étonnement, leur ami était vivant et seulement légèrement blessé.

Comment avait-t-il survécu ?   Un troupeau de moutons passait sous la tour à cet instant, et il avait atterri sur un agneau. L'agneau avait absorbé le choc de sa chute et en était mort, mais l'homme était sain et sauf. Pour se rappeler cet évènement miraculeux, quelqu'un avait sculpté un agneau sur la tour à la hauteur exacte de laquelle l'ouvrier était tombé...  

 

 

ILS ONT ECRIT 

C. Rambert :

- S'en remettre à la chance, pourquoi pas ?  Ne compter que sur elle, c'est se mettre en danger

- La plupart de nos ennuis ne sont que passagers. Une fois cette évidence admise, les choses semblent d'emblée plus dérisoires.

 

SOURIEZ

Max raconte à un copain :

- Je suis tombé d'une échelle de 20 mètres !

- Oh ! Et tu ne t'es pas fait mal ?

- Non, je suis tombé du premier barreau....

Partager cet article
Repost0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 05:10

homme-enfant

C'était le début du mois de juin. La guerre dans notre pays venait d'éclater. Je devais me rendre en ville pour affaires et j'ai décidé d'emmener mon fils de cinq ans avec moi.

Tout à coup, une fusillade a éclaté. Les balles sifflaient à nos oreilles. Les gens pris de panique, s'enfuyaient à toutes jambes vers des abris. Pour ma part, j'essayais de rester calme. Je ne voulais pas effrayer mon fils et je me suis mis à prier, dans mon coeur, que Dieu nous couvre de sa protection.

Quand le calme fut revenu, j'ai interrogé mon fils pour m'assurer que tout allait bien :

- Yves, est-ce que ça va ?  Tu as vu ce qui vient de se passer ?

- Oui papa, les gens se tiraient dessus.

- Tu as eu peur ? lui ai-je demandé.

- Bien sûr que non, puisque je te serrais la main.

Quelle confiance ! Comme si mes mains pouvaient le protéger des balles !

Aujourd'hui, seize années plus tard, la guerre fait toujours rage. Mais je n'ai jamais oublié ces mots tout simples prononcés par mon fils. Ils me rappellent toujours que, si je mets ma main dans celle de mon Père, il n'y a aucune raison de paniquer ! 

 

 

ILS ONT ECRIT

A. Gouzes :

- A l'intérieur de nos peines à l'intérieur de nos nuits, il y a la lumière inexplicable et inespérée.

Michel-Ange :

- Dieu a donné une soeur au souvenir, et il l'a appelée espérance.

 

SOURIEZ

La maîtresse demande à Max :

 - Peux-tu me dire quels sont les quatre éléments ?

Oui, Madame, Le feu, la terre, le vent et heu...

- Tu te laves avec ! dit la maîtresse pour l'aider.

- Ah oui ! Le savon !

 

 


Partager cet article
Repost0
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 05:21

ciel étoilé

Comme le palmier vous pouvez produire vos meilleurs fruits au cours de vos dernières années...

Les étoiles n'apparaissent que quand le soleil se couche : votre lumière resplendira encore plus fort quand vous vivrez les derniers chapitres de votre vie.

Barbara Klassen a dit : " Mon arrière-grand-oncle vécut jusqu'à l'âge de 106 ans. Il jouissait d'une escellente santé et d'un esprit vif. L'un de ses plus grands plaisirs était de conduire jusqu'en ville ceux de ses amis qui n'étaient pas aussi alertes que lui. 

Le jour de ses cent ans son permis de conduire expira. Quand il se présenta à l'administration pour le faire renouveler, l'employé lui demanda d'un air narquois : " Vous venez de fêter votre centième anniversaire ! Pourquoi avez-vous besoin d'un permis de conduire ?"  Et mon arrière-grand-oncle sans se démonter, de répliquer : "Il faut bien que quelqu'un se dévoue pour véhiculer tous ces vieux en ville ! "

Il utilisa son permis de conduire pendant cinq ans de plus....

Vivez donc votre vie jusqu'à la dernière goutte !

 

 

ILS ONT ECRIT

E. Riney :

- Les étoiles ne cessent jamais de briller, mais la plupart du temps, nous ne les voyons que lorsqu'il fait noir.

- Nul, en effet, ne vit pour soi, et nul ne meurt pour soi.

 

SOURIEZ

Max rend sa feuille de dessin blanche à la maîtresse.

- Mais ? Je t'avais demandé de dessiner un troupeau de vaches qui broutent l'herbe ! Où es l'herbe ?

- Les vaches l'ont toute mangée, maîtresse !

- Et les vaches ?

- Ben ....Comme il n'y avait plus d'herbe, elles sont toutes parties ailleurs ! 

Partager cet article
Repost0
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 04:58

ange aide0001

Un jour dans le Midwest des Etats-Unis, HC. booth était assis dans son fauteuil à bascule en train d'admirer le soleil couchant et la poussière qui volait dans la lumière orangée. Tout en contemplant la scène il se demanda : Serait-ce possible d'inverser le souffle du vent de manière à aspirer la poussière au lieu de la laisser voler dans l'air ? L'année suivante il inventa l'aspirateur..

Thomas Edison a dit : Les idées qui nous tombent dans l'esprit de la manière la plus accidentelle et imprévue sont généralement celles qui portent le plus de fruits !

L'historien J. Taylor nous rappelle que "des visions ont allumé chaque lampe qui brille aujourd'hui, ont construit chaque église qui s'élève dans nos villes et créé chaque industrie qui entretient notre économie, ont été à l'origine de chaque oeuvre caritative et de tout progrès de la race humaine. Sans vision, nous n'aurions pas d'avenir ! Osez donc rêver et n'éteignez pas les visions qui naissent dans votre coeur !

 

 

ILS ONT ECRIT

- Donnez ce que vous avez reçu gratuitement comme la rose donne son parfum sans en préciser le prix.

S. Greetings :

- Rappelez-vous que chaque nuage de tempête laisse derrière lui une coiffure défaite et des déchets sur le trottoir !

 

SOURIEZ

Max demande à son père :

- Papa où se trouve l'Afrique ?

- Demande à ta mère, c'est elle qui range tout !

 

 


Partager cet article
Repost0