Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 05:33

On a écrit beaucoup de livres romanesques au sujet de personnes qui ont réussi à survivre dans des endroits isolés.

Pensez au roman Le Comte de Monte Christo qui décrit les épreuves d'un homme enfermé dans la cellule d'une forteresse.

Il y passa de nombreuses années dans l'isolement le plus complet.

Ou pensez à Robinson Crusoé, qui a survécu sur une île ; ou à l'île au trésor qui raconte l'histoire d'un homme abandonné sur cette île...

Nous aimons ces récits et les personnes qui ont survécu dans des situations extrêmes.

Se sentir seul ne signifie pas être dépourvu de compagnie. On peut se trouver au milieu d'une grande foule et connaître un profond sentiment de solitude ...

C. Rambert a écrit :

Notre existence prend souvent le sens qu'on lui destine,

la couleur qu'on lui attribue. A chacun de choisir la sienne...

 

BON WEEK-END A TOUS et prenez bien soin de vous !

 

Repost 0
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 05:48

Dans une petite ville de Normandie, on raconte qu'un boulanger prenait le beurre dont il avait besoin chez un fermier du voisinage.

Un jour il découvrit que les mottes de beurre, qui était censées peser trois livres, n'avaient pas le poids.

La fraude s'étant répétées, il décida de porter plainte et le fermier fut traduit en justice.

- N'avez-vous donc pas de balance ? lui demanda le juge.

- Si Monsieur le président. Répondit le fermier.

- Vous manque-t-il alors des poids ?

- En effet il m'en manque.

- Comment pesez-vous donc les mottes de beurre ?

- Monsieur le président, quand le boulanger me fit l'honneur de prendre du beurre chez moi, je décidai de faire de même à son égard et d'acheter mon pain chez lui.

Or comme il me livre des pains de trois livres, je me sers toujours d'un de ses pains pour peser mes mottes de beurre.

Si celles-ci n'ont pas le poids, ce n'est pas ma faute, mais la sienne.

Le fermier fut acquitté !

Repost 0
25 mai 2017 4 25 /05 /mai /2017 06:01

La solitude à deux ouvre l'âme,

écrit Lamartine.

Antoine avait un secret dans sa vie. Le secret de tout Italien, c'est un amour.

Il aimait depuis 20 ans une Florentine de la bourgeoisie, sans fortune comme lui.

Chaque matin, il portait un bouquet de fleurs à la fenêtre grillée de la maison de Béatrice.

Il passait toutes ses soirées avec elle et avec ses soeurs en famille et les conduisait à la promenade dans les bois...

Ils s'étaient interdit le mariage, de peur de laisser après eux des enfants dénués de biens et de patrie.

Leur amour n'était qu'une amitié passionnée, une douce habitude, une résignation à deux dans la douleur...

La pureté de ce sentiment en avait conservé la fraîcheur de leur 20 ans et bien des années plus tard Antoine épousa sa bien-aimée...

St Augustin disait :

- L'habitude est une seconde nature.

Quant à moi, je vous souhaite de passer de belles journées durant ce long week-end ! Violette

 

 

Repost 0
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 05:44

Voici une histoire qui est supposée être vraie.

Un bateau qui s'appelait "l' Amérique Centrale", avait passé beaucoup de temps en mer et l'eau douce s'était épuisée.

Les jours passant, l'équipage commença à souffrir de la soif. Sans s'en rendre compte le bateau rentra dans les grandes eaux du fleuve Amazone.

Comme ils allaient mourir de soif, ils lancèrent un signal de détresse.

Leur message était : "Nous mourons de soif !"

Ils reçurent une réponse d'un bateau qui savait où ils étaient, il ne comportait qu'un seul mot : "Buvez !"

Ils naviguaient dans de l'eau douce mais ils mouraient de soif parce qu'ils ne savaient pas !

Nous sommes tous en eau douce mais certains n'ont pas appris à puiser à la bonne source !

Repost 0
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 05:22

Parfois il vaut mieux dire la vérité.

Il y a quelques années une Anglaise eut quelques difficultés à dire toute la vérité.

Elle avait une voisine qui possédait un magnifique lapin blanc que nous appellerons kiki et qu'elle aimait beaucoup.

En France on mange du lapin, mais celui-ci était un lapin particulier et trop beau pour être mangé. Elle le gardait en cage dans le jardin.

Notre Anglaise avait un chien qui aimait courir après toutes les petites choses qui détalent...les lapins par exemple.

Un jour le chien revint à la maison et que pensez-vous qu'il tenait dans sa gueule ?  Exact, l'extraordinaire lapin blanc de la voisine !

Il n'était plus beau du tout. Au contraire, il était flasque, boueux et tout à fait mort.. Notre amie ne savait qu'une seule chose : jamais elle ne pourrait dire à sa voisine que son chien avait tué son kiki bien aimé...

Que pensez-vous donc qu'elle fit ? Elle retira kiki de la gueule du chien et l'emporta dans la salle de bain. Elle le lava plusieurs fois pour le rendre propre, le sécha et redonna du volume à sa fourrure avec son chèche-cheveux.

Ensuite elle se faufila dans le jardin de sa voisine, remit le lapin dans sa cage et ferma la porte. En rentrant chez elle, sans doute se sentait-elle un peu coupable de cette supercherie...   Deux heures plus tard elle entend des cris à vous glacer le sang dans les veines.

Oh là là,  allons voir... Notre Anglaise trouva sa voisine devant la cage, les yeux écarquillés de terreur, elle s'exclame : Ma chère qu'est-ce qui vous arrive ?

Ce à quoi la voisine répond : Je ne peux pas y croire ! mon lapin est mort il y a deux jours, je l'ai enterré, et le voici sorti de la tombe et de retour dans sa cage !

Evidemment cette fois-ci il était temps de dire la vérité !

Repost 0
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 06:57

Plusieurs d'entre vous apprécient Victor Hugo, c'est pourquoi j'ai lu pour vous à son sujet le petit texte suivant :

 

L'histoire ne marche pas à reculons. On ne fonde pas un empire bourgeois sur les ruines d'une république.

Pour avoir clamé, V. Hugo est exilé par celui qu'il appelait Napoléon le Petit, caricature de l'autre, celui d'Austerlitz.

La République, croit-il, c'est le progrès moral, la vertu individuelle, la légitimité, le peuple justement représenté.

"Dix millions, cent millions de voix scrutinant en masse ne comptent pas devant cet atome, devant cette parcelle de Dieu, l'âme du juste."

Victor Hugo sera ce juste qui se dresse devant le coup d' Etat du prince Louis- Napoléon.

"Sonnez, sonnez toujours, clairons de la pensée."

Il résonne encore dans ces vers grandioses et passionnés plein de rêve de justice et d'égalité.

Victor Hugo a écrit :

Qui peut, en cet instant où Dieu peut-être échoue,... Deviner

Si c'est du côté sombre ou joyeux que la roue...  Va tourner ?

Qu'est-ce qui va sortir de ta main qui se voile...O destin ?

Sera-ce l'ombre infâme et sinistre, ou l'étoile...Du matin ?

Je vois en même temps le meilleur et le pire ; ...Noir tableau !

Car la France mérite Austerlitz et l'empire ...Waterloo.

Repost 0
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 06:54

Cette année-là un petit ours blanc avait décidé, le printemps venu de ne jamais quitter le coin de banquise qu'il habitait avec ses parents, ses frères et soeurs.

Quand la fonte des glaces commença et que le morceau de banquise sur lequel il était installé se détacha de la montagne blanche où vivaient tous ses proches, il resta assis, muet refusant de parler, ne répondant pas aux demandes de sa famille de les rejoindre, de quitter sa place, de bouger, de faire quelque chose mais il ne voulait rien savoir...il boudait.

Emporté par différents courants, le morceau de banquise s'éloigna, dériva, puis poussé par les vents, descendit vers le sud et se mit à fondre de plus en plus, à diminuer, diminuer... jusqu'à disparaître...

Et voilà c'était bien sa décision à lui qui se retournait maintenant contre lui !

Un jour du pont d'un cargo un marin l'aperçut. On retira le petit ours de l'océan à moitié asphyxié qui avait perdu beaucoup de son poids et de ses poils.

On le soigna, on l'enferma dans une cage et, arrivé dans le premier port où le cargo fit escale, il fut vendu à un zoo.

J. Salomé

Saint Exupéry a écrit :

L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu'avec le coeur.

Repost 0
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 06:37

A Ploegsteert, non loin de la frontière franco-belge. La guerre avait débuté 5 mois avant et déjà les soldat allemands et anglais en avaient assez de cette boucherie insensée.

Mal équipés face aux armes modernes qui les déchiquetaient au rythme des mitrailleuses et obus d'artillerie, tous aspiraient à la paix.

On leur avait promis une guerre éclair, la der des der selon l'expression de l'époque et tout ce qu'ils voyaient devant eux, terrés dans leurs tranchées remplies de boue était des hommes semblables à eux, avec des familles et des enfants qui les attendaient impatiemment.

Alors en ce jour de Noël, de manière  spontanée des soldats allemands élevèrent des sapins au dessus de leurs tranchées et crièrent aux tranchées des anglais : Merry Christmas !

En quelques minutes des centaines de soldats sortirent des tranchées et tombèrent dans les bras les uns des autres. Ils se mirent à échanger des cadeaux, leur rations de cigarettes ou de gâteaux.....ils chantèrent ensemble le même chant chrétien : O come all ye faithful, pour les anglais,

Adeste Fideles,  pour les Allemands. Ils échangèrent des lettres, des photos, et se promirent de se revoir dès la fin de cette stupide guerre....

Cette trève de Noël fit vite tache d'huile sur le front de Belgique au grand dam des généraux anglais et allemands pour qui cette fraternisation était un acte de trahison passible de peine de mort.

Que pourraient-ils faire si les soldats refusaient de s'entretuer ?

Repost 0
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 07:18

Prenez un flocon de neige : ce petit objet obéit à des lois mathématiques et physiques d'une surprenante subtilité qui donnent lieu à des figures géométriques ordonnées mais toutes différentes les une des autres : cristaux et polycristaux, aiguilles et dentrites, plaquettes et colonnes ....

Le plus étonnant, c'est que chaque flocon de neige est unique au monde : après avoir flotté pendant une heure dans le vent, il a été soumis à des choix de toutes sortes

(tels que température, humidité, présence d'impuretés dans l'atmosphère) qui vont induire une figure spécifique : la forme finale d'un flocon contient l'histoire de toutes les conditions atmosphériques qu'il a traversées.

Ce qui est fascinant, c'est qu'au coeur même du flocon de neige on retrouve l'essence d'un ordre : un équilibre délicat entre des forces de stabilité et des forces d'instabilité ; une interaction féconde entre les forces à l'échelle humaine et des forces à l'échelle atomique.

D'où vient cet équilibre ?

Quel est l'origine de cet ordre ? de cette symétrie ?....

Souriez :

- Chéri !  j'arrive de chez le médecin, il me trouve surmenée, je dois prendre des vacances ! Qu'est-ce que tu en penses ? où pourrions-nous aller ?

- Chez un autre toubib !

JE VOUS SOUHAITE à TOUS DE MERVEILLEUSES FETES  !

Une petite pause s'impose ...A bientôt !

Repost 0
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 07:18

Lorsque vous enlevez un pull en laine, vous créez des étincelles associées à des crépitements caractéristiques :

la raison est que les frottements ont arraché des électrons du vêtement pour les déposer sur vos cheveux.

finalement, votre pull est devenu chargé et s'est empressé de se décharger par le biais de petits éclairs inoffensifs.

De même quand l'atmosphère est agitée à la fin de l'été, de vastes mouvements de convection apparaissent dans l'air, notamment dans les nuages appelés cumulonimbus :

cela crée de frictions qui arrachent des électrons de certaines molécules d'air pour se déposer sur d'autres molécules.

Ainsi, il apparaît des zones chargées dans le nuage.

Au-delà d'une certaine charge, le nuage se décharge brutalement par le biais d'un éclair, comme votre pull en laine.

Les charges en jeu dans les cumulonimbus sont toutefois bien plus colossales : l'énergie dégagée par la foudre est considérable !

L'énergie solaire est la source d'énergie ultime de la plupart des phénomènes sur Terre

Souriez :

Une jeune femme arrive après le sermon et demande à sa voisine :

- Et aujourd'hui, de quoi a parlé le curé ?

- Du péché

- Et alors ?

- Il est contre

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche