Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 05:59
J'ai lu pour vous

Nous disons que les montagnes sont grandes, mais que sont elles ?

Seulement "la poussière sur une balance".

Nous appelons les nations grandes et parlons des puissants empires, mais les nations ne sont devant Lui qu'une "goutte dans un seau".

Nous parlons de grandes îles avec beaucoup de fierté ; "voici, les îles sont comme une fine poussière qui s'envole."

Nous parlons de grands hommes et de héros sur cette terre, mais

"ceux qui l'habitent sont comme des sauterelles."

Nous nous gargarisons des orbites célestes éloignées de millions de kilomètres, mais

Dieu ne les voit que comme des électrons qui dansent de part et d'autre du rayon de l'existence...

Ch. Spurgeon

Prince de Ligne a écrit :

Il y a deux espèces de sots :

ceux qui ne doutent de rien et

ceux qui doutent de tout.

Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 05:33
Vous avez dit politique ?

G. Michelet a écrit :

- La politique est l'art d'obtenir de l'argent des riches et des suffrages

des pauvres, sous prétexte de les protéger les uns des autres.

- Quelle est la première partie de la politique ?

L'éducation,

la seconde ? L'éducation. et la troisième ? l'éducation.

Mao Tse Toung disait :

- La politique est une guerre sans effusion de sang et la guerre, une

politique sanglante.

Quant à Hitler :

- Si vous désirez la sympathie des masses vous devez leur dire

les choses les plus stupides et les plus crues...

Souriez

- Combien gagne un fakir ?

- Des clous

19 août 2016 5 19 /08 /août /2016 05:27
Un phare la mer la vague

Il y a un phare au large en mer ;

C'est une nuit calme. Je ne peux pas dire si l'édifice

est ferme.

Quand la tempête se jettera contre lui alors je saurai s'il tient bon.

Comme la houle, la vague ne fait qu'effleurer la mer, et ne descend pas

dans les profondeurs....ainsi tous les mots qui la décrivent n'en

touchent que la surface tandis que les profondeurs

incommensurables demeurent inaccessibles.

Qui a dit : Deux sous de connaissance du cœur valent mieux qu'une

tonne de savantes études de la tête ?

Spurgeon a écrit :

Les petites épines provoquent de grosses ampoules :

de petites mites détruisent les habits délicats ;

et de petites frivolités, de petites espiègleries

dépouilleront la religion d'un millier de joie.

Un excellent week-end à tous !

18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 05:26
Moins de vagues

Au crépuscule il y a encore de la lumière.

Pour de nombreuses personnes, l'âge avancé est la saison de choix de leurs vies.

Un air plus embaumé, caresse la joue du marinier tandis qu'il s'approche

du rivage de l'immortalité, moins de vagues troublent la mer, la tranquillité règne.

De l'autel de l'âge les éclats du feu de la jeunesse sont partis,

mais d'avantage de flammes réelles de ferveur demeurent.

La question du jour : La paix ne sera-t-elle pas plus douce après le combat et le repos mieux accueilli après être sorti du filet ?

Souriez :Lettre d'enfant

Cher Dieu, je parie que c'est plutôt dur pour toi d'aimer tous les gens du monde entier.

On est que 4 chez moi et je n'y arrive jamais.

17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 05:42
La Tendresse

C'est le silence dans l'immobilité

Le regard qui s'émeut en un baiser,

Des mains qui se cherchent

Des mots qui bouleversent.

C'est l'éveil des sens

Du parfum d'une fleur,

A la naissance

De petits bonheurs.

C'est la rose déposée

Sur les genoux tremblants,

Et des yeux étonnés

Qui captent le moment.

Le temps n'existe plus

Le temps s'en est allé

Tendresse tu est venue

Dans tes bras me bercer.

Violette Fulpin a écrit :

C'est vrai, les phrases sont vaines

Et pourtant, il faut que je le dise,

Au milieu de mes peines

Tu m'as rendu l'espoir du lendemain

D'un mot, tu as su apaiser mon chagrin.

Published by fontaine - dans poésie
commenter cet article
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 05:43
Encore plein d'énergie

B.Klassen raconte qu'un membre de sa famille a vécu jusqu'à 106 ans.

" Il était en bonne santé, plein d'énergie et sa plus grande joie était de faire le chauffeur

pour transporter ses amis moins valides à travers toute la ville.

Quand il atteignit l'âge de 100 ans, son permis de conduire désormais périmé, dût

être renouvelé.

Quand il alla au bureau des permis de conduire pour remplir les papiers nécessaires, un

fonctionnaire sceptique lui déclara :

- Mais vous avez plus de 100 ans ! Qu'avez -vous donc besoin d'un permis de conduire ?

Interloqué, mon oncle lui répondit :

- Il faut bien que quelqu'un se dévoue pour emmener les personnes âgées là où elles

veulent se rendre !

Il parvint à conserver son permis pendant 5 années supplémentaires..."

Souriez

- Mon Père j'ai péché

- Je vous écoute ma fille

- Eh bien, hier soir j'ai eu une dispute avec mon mari

- Oh vous savez ce n'est pas forcément un péché

- D'accord, mais que dois-je faire du corps ?

Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 05:54
Ah ce monde ...

Si le monde vous hait, assurez-vous que ce soit sans cause.

Il ne sert à rien de le provoquer à se dresser contre vous.

Ce monde est assez amer pour qu'on n'y verse pas davantage de vinaigre.

Certains semblent s'imaginer qu'il faut que le monde les persécute.

En conséquence, ils adoptent une position qui invite le combat.

Pour ma part, je ne vois aucun intérêt dans une telle attitude et un tel comportement.

Ne cherchons pas à pousser les gens à vous détester.

La persécution que certains rencontrent n'a rien à voir avec la justice.

Cela leur arrive à cause de leur tempérament désagréable.

Spurgeon

IL est écrit :

Le bien que tu fais aujourd'hui sera oublié demain, fais le bien

quand même !

12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 05:55
La joie de se savoir aimé

Nous savons tous que le premier et le plus fondamental besoin de l'être humain est précisément d'être aimé.

C'est même une question de vie ou de mort comme le montre la fameuse tragique expérience tentée par l'empereur d'Allemagne Frédéric de Hohenstauffen (1194-1250),

petit fils de Barberousse.

Ce monarque qui parlait l'arabe, le latin le grec et l'italien, désirait savoir comment les

langues étaient nées.

Pour cela, il fit élever des enfants à l'abri de toute parole : il pensait qu'ils s'exprimeraient soit en hébreu, soit en latin ou en arabe.

Mais ces pauvres enfants, privés de toute relation affective, moururent tous sans avoir prononcé un seul mot, malgré les soins qu'on leur prodiguait !

Ph. Decorvet a écrit :

L'amour n'est pas un luxe pour se sentir bien dans sa peau, il nous est aussi nécessaire

que l'air pour respirer et vivre.

Bon week-end à tous !

11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 06:03
Louis Braille et une petite graine...

Louis Braille n'avait que 5 ans lorsqu'il perdit la vue.

Elève très doué, il se sentit vite frustré par le manque de livres disponibles pour

l'enseignement des aveugles, il décida de créer un système de lecture basé sur des points en relief.

Bien qu'un moyen très convainquant pour enseigner les aveugles, son invention ne commença à être reconnue que deux ans après sa mort.

Telle une graine minuscule enfouie dans la terre, elle demeura invisible jusqu'au jour

où elle émergea de l'obscurité pour se développer.

L'influence de l'alphabet Braille reste immense.

Une petite graine a germé avant de devenir une plante de grande envergure dans laquelle viennent se réfugier les oiseaux du ciel !

Si certains affirment que la graine de moutarde n'est pas la plus petite de toutes, la graine de moutarde noire était en vérité la plus petite des graines que pouvait semer un agriculteur du premier siècle le notre ère.

De plus, en Israël cette graine peut produire une plante haute de près de 4 mètres,

suffisamment grande pour abriter un nid d'oiseau....

Einstein a écrit :

Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine,

mais en ce qui concerne l'univers, je n'ai pas encore acquis la certitude

absolue !

Published by fontaine - dans coup de coeur
commenter cet article
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 05:42
L'hiver de la vie

J. Lakes :

- Ce n'est pas parce que l'éclat de l'été ne brille plus sur ton visage

que cela signifie qu'il ne te reste plus rien à faire.

- Quel que soit ton âge, tu n'as pas tout vu.

On n'est jamais diplômé de l'école de la vie,

sauf quand vient la mort.

- Personne ne sait comment Dieu va terminer son livre mais Il a

tendance à garder le meilleur pour la fin.

E. Poe :

- Les cheveux gris sont des archives.

Prévert écrit dans la "composition française" :

Tout jeune Napoléon était très maigre et officier d'artillerie

plus tard il devint empereur

alors il prit du ventre et beaucoup de pays et le jour où

il mourut il avant encore du ventre mais il était devenu plus petit.

Présentation

  • : Le blog de fontaine
  • Le blog de fontaine
  • : Croire aimer vivre partage histoires vécues...
  • Contact

Texte Libre

Recherche